Alibaba et un standard monétaire : le Yuan-Or .

23 septembre 2014

Le succès de Alibaba est incroyable.

Ne nous arrêtons pas à la vague de surface : il est possible de plonger un peu plus profond et de voir dans cette réussite l’émergence ou la confirmation d’un plan d’ensemble par la Chine pour assurer une domination globale du monde pour ce millénaire.

Comment ? Par quels moyens ? C’est simple, évident, limpide. Et c’est l’objet de post : mettre cette hypothèse sur la table pour discussion et permettre à nos politiques Français ou Européens d’agir en conséquence.

Ne pas ignorer l’ordre de grandeur de ce qui s’est passé le 19 septembre 2014

Plusieurs éléments sont remarquables dans cette introduction boursière et ne me semblent pas avoir été soulignés.

C’est une entreprise chinoise qui vient de s’introduire en bourse mais pas n’importe où, au NYSE (New York Stock Exchange), LA bourse de référence mondiale, de surcroit américaine. Et pas celle des technologies, le NASDAQ, non, celle de Coca, McDo, Exxon … Et de plus elle vient de battre des records avec cette valorisation de $225B à la fin de la première journée de cotation.

Une semaine après l’anniversaire de l’attentat du 11 septembre, c’est un nom arabe, Ali Baba (à l’origine de Alibaba faut-il le rappeler) qui est le nouvel étendard du capitalisme et du digital. Pour rappel, “Ali Baba et les 40 voleurs” est un compte arabe (intéressant de se plonger dans ce conte proche des 1001 nuits — wikipedia) racontant l’histoire du bucheron et de son esclave. Pour la petite histoire, Ali est en fait le cousin de Mahomet, devint le quatrième calife de l’Islam, vainquit les partisans d’Aïcha, la veuve du prophète lors de la “bataille du chameau” contre Zubayr et Talha. Il fut assassiné quelques années plus tard. C’est sa mort qui suscita la naissance du chiisme et la division en deux branches, les sunnites et les chiites qui ont perdurées et sont une des sources d’opposition et recomposition permanente au Moyen Orient. Etymologiquement, Ali renvoi en arabe “au plus élevé”, Baba au père (origine turque).

Ce montant est énorme. Devant Facebook et Amazon, derrière Apple et Google. On peut maintenant parler de AGAFA en remplacement de l’acronyme historique GAFA qui reprenait les initiales des 4 premiers leaders digitaux mondiaux.

Alibaba et les 40 valeurs … du CAC 40 !

Pour illustrer la taille de ce montant, rien de tel que la comparaison avec nos champions nationaux … Au soir de ce premier jour de cotation, le tableau qui ne peut que remplir d’humilité ou de désespoir est le suivant (la capitalisation boursière est en milliards d’euros).

Pour complément d’information, le total de la capitalisation de la place de Paris est de 1200 milliards. Cela signifie que cette simple introduction boursière d’Alibaba représente 15% de la bourse parisienne. Mais aussi que le AGAFA mentionné ci-dessus dépasse en market cap toute la place parisienne maintenant.

La bascule en accélérée vers l’économie numérique des US vers la Chine

Ces chiffres sont symptomatiques de la bascule qui s’accélère vers l’économie et même la civilisation numérique avec tous les nouveaux problèmes et questionnement que cela représente (cf post sur Data Ethique à l’ère digitale).

Mais aussi bien plus : le centre de gravité du numérique est en train de basculer des US vers la Chine. Le message est on ne peut plus clair avec cette introduction aux US mais aussi avec le niveau de market cap ainsi que toutes les autres entreprises qui sont en émergence en Chine. Je vous recommande la lecture sur JD.com si vous ne connaissez pas encore cette société … Et si vous avez des doutes sur le souhait de dominance de Alibaba des sociétés américaines, le film de Jack Ma en train de motiver ses troupes en 1999 vous éclairera sur le sentiment de supériorité très fort qu’il a (Chinois vs Américains — “un Chinois vaut 10 Américains” tout de même).

Car ne nous leurrons pas, ce qui est en train de se passer est de la même nature que le saut quantique effectué dans le domaine de la téléphonie. Pour rappel, la Chine a évité 30 ans d’investissements “perdus” dans l’installation et l’entretien de lignes téléphoniques qui parcourent tout le territoire par l’installation dès le début de pylône d’émission mobile. Le retard apparent s’est transformé en stratégie remarquable avec une inefficacité inégalable. Et c’est pareil pour le e-commerce ou plus exactement le mobile commerce : pourquoi mettre en place des points de vente couteux à entretenir et manager ainsi que très consommateurs en capital (Chine = 17 fois la surface de la France) alors qu’un site internet et une logistique correcte permet de couvrir tout le territoire. C’est d’ailleurs l’épidémie de SRAS qui a déclenché la création de JD.com …

Le Yuan super star devant le Dollar très bientôt.

Tout ce qui est fait actuellement en terme de libéralisation des changes et des politiques monétaires sont des symptômes de la poursuite d’une volonté claire de dominer le monde. Et en cela se relever de l’humiliation totale qu’a imposé à la Chine la révolution industrielle et la perte du rôle central qu’elle avait eu pendant quelques millénaires.

Passons sur les rachats de surfaces immobilières, les investissements dans des entreprises, les récupérations de technologies, les rachats dans les tribunaux de commerce de pépites de R&D françaises, …. Tout cela n’est que le placement d’excédents commerciaux pharaoniques (on parle juste du montant d’un ordre de grandeur de … la dette française). Et une importance de plus en plus grande de l’utilisation du yuan comme monnaie de règlement commercial : 500 milliards par mois vs 400 un an auparavant.

De manière plus indirecte, la prise de contrôle de l’Afrique (avec toutes les réactions et rébellions que cette approche agressive peut susciter) et le contrôle de 97% des métaux rares sont deux éléments forts. Les métaux rares sont clés pour l’ensemble des processus industriels mondiaux. Utilisés dans de très faibles proportions c’est grâce à eux que les matériaux ont des propriétés largement supérieur aux composants ou atomes de base. Ce sont le molybdène, le cadmium, le sélénium … Et la Chine a récupéré le traitement des minerais et le recyclage de ces métaux rares. Si demain vient le besoin de bloquer les industries de la planète terre, c’est possible, en un an en prenant en compte les stock tampons qui ont été faits par les pays.

Mais autre chose pourrait être en préparation : le Yuan-Or

Là encore pas de sensationnalisme, simplement un fait de plus découvert récemment suite à un travail d’orpaillage fait dans deux pays. Le stocks d’or de la Chine est en train de devenir étonnamment gigantesque au regard de ce qui est pratiqué par tous les autres pays dans le monde. Une lettre quotidienne de la société Agora a fait ce travail et le résultat sur les volumes obtenus est surprenant.

La Chine est clairement en train d’être le premier possesseur d’or mondial. La première implication est simple : c’est un gage de confiance supplémentaire apporté à toutes les transactions qui basculent du dollar vers le yuan. Ce n’est plus une monnaie au cours tenu ou manipulé par les membres du PC mais une monnaie utilisée par la plupart des pays asiatiques pour l’instant.

Et c’est peut-être autre chose qui est en train de se dessiner si on pousse le trait un peu plus loin. Pour rappel historique, jusqu’en 1914 c’est l’étalon-or qui joue le rôle de rassurance des monnaies nationales dont la principale est la livre sterling (Commonwealth oblige). La guerre de 14–18 amène à un changement du à beaucoup d’état qui sont ruinés et n’ont plus d’or. Un étalon de change-or est décidé : chaque état peut émettre des devises en échange d’une certaine valeur d’or.

Mais la crise de 1929 fait exploser ce système avec un repli (classique même de nos jours) sur des valeurs nationales et souveraines, comme par exemple l’Angleterre qui supprime la convertibilité de la livre en or mais crée une zone sterling en 1931. La France fait de même en 1936 avec l’instauration d’un contrôle des changes. Mais le système global est devenu instable et incontrôlable : chaque pays dévalue sa monnaie à tour de rôle pour retrouver un gain de compétitivité pendant très peu de temps, car les autres pays font la même chose (fameuses dévaluations compétitives encore à l’œuvre avant la création de l’Europe monétaire — SME). La crise bancaire américaine s’est ainsi propagée à presque tous les pays du monde : l’hyperinflation est la règle, le chômage aussi, les échanges internationaux régressent … Et à partir de 1939 la guerre commence …

Les Etats-Unis exploitent leur position de force à la fin de la guerre pour organiser en 1944 la rencontre de Bretton Woods (du nom du village) à laquelle Mendes-France représente la France et Keynes le Royaume-Uni. Un système monétaire international se met en place avec une parité définie de toutes les monnaies avec le dollar, ce dernier étant le seul à pouvoir être transformé en or. C’est le système de la livre-or d’avant la première guerre mondiale qui vient d’être ‘translaté” au dollar. Les taux de change peuvent être modifiés si les partenaires sont d’accord. Le FMI est créé dans la foulée.

Tout marche correctement pendant une trentaine d’année mais périclite pour de multiples raisons avec la fin des accords en 1971 (ici pour plus de détails sur les soubresauts et l’émergence de l’Euro en réponse) et donc de la convertibilité du dollar en or.

Vous voyez où l’on peut en venir. La prédominance du Yuan en Asie est en train de créer une zone Yuan. Les volumes d’or amassés par la Chine sont en train de lui conférer un statut de valeur refuge avec ce surplus de confiance qu’a toujours conféré l’or aux états qui en avait.

Ce n’est bien sûr qu’une hypothèse “Yuan-or” qui sera confirmée ou infirmée dans les mois à venir. Et ce n’est pas le cours de l’or qui indiquera cette direction car celui-ci est au confluent de multiples facteurs (comme la taxe d’importation d’une dizaine de % pour les ménages indiens très consommateurs d’or), la baisse des taux de changes, l’envolée de la classe d’actif “valeurs mobilières” … et la stratégie d’achat massif mais dans le temps de la Chine …

A suivre, donc.

Mieux connaitre la Chine ? 40 valeurs incarnées par des proverbes

Ce qui a été écrit au-dessus vous intéresse ? Vous souhaitez mieux comprendre les valeurs profondes qui animent les Chinois à l’oeuvre dans ce monde ? Rien de tel que la découverte de 40 proverbes chinois qui incarnent autant de valeurs très proches de la nature et façonnées par 5000 ans d’histoire …

« La cloche est dans le monastère mais le bruit va au dehors. » (qui n’a absolument aucun lien avec les réseaux sociaux d’entreprise … quoique : )

« Même si le coq ne chantait pas, le jour se lèverait. »

« C’est le puits qui est tombé dans le seau. »

« Une branche tordue a toujours une ombre tordue. »

« La neige, si épaisse soit-elle, n’écrase jamais la montagne ».

« Une hache ne permet pas de tailler son propre manche. »

« Tout fleuve a deux rives, toute affaire a deux faces. »

« Même si le coq ne chantait pas, le jour se lèverait. »

« Là où il y a du sucre, il y a des fourmis. »

« La lumière d’une luciole n’éclaire pas beaucoup. »

« Aucun des dix doigts n’a la même longueur. »

« On ne peut retenir le printemps captif dans son jardin. »

« La fleur fraiche se fâne facilement, le pin, même vieux, reste toujours vert ».

« Pour bien faire, mille jours ne sont pas suffisants, pour faire mal, un jour suffit. »

« L’arbre est déjà devenu leur bateau. »

« Malheur et bonheur se suivent du jour au lendemain. »

« Celui qui a survécu à une catastrophe connaîtra la fortune. »

« Un fils idiot sera au moins exempté des corvées officielles. »

« Des paroles carrées n’entrent pas dans des oreilles rondes. »

« Quand un matin on a compris la voie, on peut mourir le soir. »

« Il n’y a pas de mur qui ne laisse passer le vent. »

« La parole des enfants est une digue de câbles. »

« La cloche est dans le monastère mais le bruit va au dehors. »

« Le couvercle du cercueil fermé, le jugement sur quelqu’un devient définitif. »

« Certains sont seigneurs dès la naissance, d’autres restent esclaves à cent ans ! »

« On rencontre des champions dans toutes les professions. »

« L’administration est un océan sans fond, n’y entrez pas sans argent. »

« L’homme le plus affable peut devenir un fauve »

« Les méchants seront punis par des méchants. »

« L’homme de bien ne s’emporte pas contre un bœuf. »

« Prêter le couteau qui tue. »

« Droit l’arbre est promis à la scie, droit l’homme est promis à la pauvreté. »

« Se serrer la main sur scène et se donner des coups de pied en coulisse. »

« Petit charmeur rencontre le grand charmeur. »

« En buvant l’eau du puits, n’oubliez pas ceux qui l’ont creusé. »

« La paume d’une seule main ne fait pas de bruit. »

« Administrer un coup pour éviter d’en recevoir 100. »

« La balle qui n’est pas dans votre camp est dans le camp adverse. »

« À chercher les poux sur les autres ils finissent par vous démanger vous-même. »

« Trois femmes ensemble et c’est un théâtre. »

« Quand le père est voleur, le fils est meurtrier. »

« Manger des feuilles de murier et ne cracher aucun fil de soie. »

« Commencer par ne rien faire et ensuite ne plus s’arrêter »

« Une bonne mémoire ne vaut pas un pinceau usé. »

« Mendier sans apporter son bol »

« Rogner ses pieds pour les adapter aux souliers » .