Comment faire face aux colères de votre enfant

Il arrive parfois que les enfants aient des accès de colère. Confrontés à cette situation, certains parents se sentent dépassés, lassés ou n’arrivent tout simplement pas à y faire face.

Pas de panique ! Aujourd’hui Pistache vous propose 5 astuces pour mieux gérer les colères de vos kids et retrouver une atmosphère positive.

Identifiez les raisons de la colère

Parfois vos enfants se mettent en colère parce qu’ils se sentent dépassés par leurs sentiments, par la faim, la maladie, la frustration ou même par la terreur. Il arrive aussi que les enfants s’énervent parce qu’ils ont compris, de par leurs expériences, qu’une crise de colère peut être récompensée (par exemple lorsque le parent cède aux caprices de son enfant).

Cependant, il peut aussi s’agir d’une manière d’attirer votre attention, ce qui peut ainsi indiquer que votre enfant se sent seul, délaissé ou qu’il ressent un certain mal-être… Ainsi, en identifiant ses besoins et ses intentions, vous pourrez anticiper des solutions pour calmer et même prévenir ses colères.

Faites de la prévention

Essayer d’éviter que votre enfant ait faim, soit fatigué ou s’ennuie. Vous pouvez emporter un en-cas lorsque vous sortez ou des jouets si vous vous rendez dans un endroit où il risque de s’ennuyer, par exemple. Au moindre signe d’agitation, demandez-lui ce qu’il ressent : faim, soif, ennui, fatigue, frustration… En l’incitant à parler de ses émotions, vous l’aidez ainsi à mieux les contrôler. N’oubliez pas de le féliciter lorsqu’il arrive à dompter sa colère : « Tu deviens une grande personne, je suis content(e) ».

Il vous sera cependant impossible d’empêcher systématiquement les crises de colère. Elles seront inévitables au cours du développement de l’enfant !

Gardez votre calme

Ça y est, votre kid pique une colère… La première chose à faire est de garder votre calme. En effet, plus vous hausserez le ton, plus votre enfant cherchera à crier d’autant plus fort. Si vous vous sentez à bout de nerf, isolez-vous quelques minutes et respirez profondément. Retournez voir votre enfant lorsque vous aurez repris le contrôle de vos émotions. Une fois calme, accroupissez-vous près de lui et murmurez à son oreille que vous pensez comprendre sa colère. Au début, il risque de pas vous entendre, mais curieux, il devrait tendre l’oreille. Si cela ne fonctionne pas, emmenez-le dans un endroit tranquille, puis une fois calmé, demandez-lui ce qu’il a ressenti et pourquoi il s’est mis en colère.

De plus, n’oubliez pas que vous êtes un modèle pour vos enfants : en domptant votre propre colère vous montrez ainsi le bon exemple !

Ne cédez pas aux caprices

Par fatigue, lassitude ou par agacement, certains parents choisissent de céder aux caprices et colères de leurs enfants. Or, cela peut amener l’enfant à en déduire qu’une colère peut lui permettre d’obtenir ce qu’il veut. Ainsi, il vaut parfois mieux ignorer tout simplement le caprice de votre enfant que de lui montrer qu’il peut obtenir ce qu’il souhaite de cette manière.

Si votre enfant pique une colère en public, bien que la situation puisse être gênante, oubliez le regard des autres. Le plus important est de faire ce qui vous semble juste et nécessaire.

Dialoguez autant que possible

Le maître-mot pour prévenir ou désamorcer la colère de votre enfant est le dialogue. Que ce soit avant une éventuelle crise de colère en prévenant votre enfant d’une possible frustration, pendant sa colère en l’incitant à exprimer clairement ce qu’il ressent, ou encore après en le félicitant d’avoir su maîtriser ses émotions, vous devez communiquer avec lui.

Cela vous permettra de comprendre les raisons de ses colères et ainsi d’éviter que ces situations se reproduisent. Cela vous permettra également de mieux appréhender les frustrations de votre loulou, et lui, de mieux les apprivoiser !

Et vous, quelles sont vos petites astuces pour gérer les colères de vos kids ? Dites-nous en commentaires !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.