Pourquoi l’éducation a besoin de Recreago ?

Voici notre premier post, nous allons présenter la raison pour laquelle nous avons envie de créer un projet dans l’éducation qui vise à améliorer la façon dont les élèves collaborent et apprennent de nouvelles connaissances.

Qu’est-ce que Recreago souhaite faire dans l’éducation ?

Notre mission est d’améliorer le savoir et les compétences des étudiants en les connectant entre eux.

Pourquoi Recreago souhaite innover dans l’éducation ?

Nous avons constaté 3 points qui nous ont donné envie de créer Recreago :

  1. Les salles de classes sont formées par le hasard : un regroupement d’élèves dont les parents vivent dans la même zone géographique.
  2. La non uniformité des niveaux fait que certains élèves qui ont des facilités s’ennuient alors que d’autres éprouvent des difficultés, ce qui créer pour nous beaucoup d’opportunités pédagogiques.
  3. Les salles de classes sont souvent trop nombreuses : aussi compétents puissent être nos excellents professeurs en France, ils ne peuvent être présent à chaque secondes pour 30 élèves.

Aujourd’hui, les salles de classes sont composées d’élèves qui sont regroupés ainsi uniquement parce qu’ils vivent dans la même zone. Ce qui fait que ces classes sont en fait établies au hasard… Il n’y a aucune prise en compte des caractéristiques des élèves, de leurs forces, de leurs faiblesses et de leur profil et expériences en général.

Dans ce contexte, nous avons souvent entendu et remarqué que cette façon de créer des classes ralentissent les bons élèves, alors que d’autres luttent pour suivre le programme alors qu’il leur suffirait d’obtenir des explications plus claires.

La faute n’est clairement pas aux professeurs qui pour la grande majorité offrent des cours avec un contenu et une pédagogie de qualité, humaine et de proximité. Seulement, un professeur pour 30 élèves, cela représente 1/30 ème de professeur par élève.

L’alternative aujourd’hui ? Les professeurs particuliers.

Un professeur particulier coute entre 15 et 25 euros de l’heure. Aussi talentueux et efficaces ces derniers puissent être, cette solution reste onéreuse et ne constitue pas une relation « Prof — élève » sur le long terme. Cette méthode, bien que très personnalisée, coupe les relations entre élèves qui constituent pourtant le socle de la vie : la socialisation, le partage, la collaboration… qui permettra aux jeunes d’être des étudiants et futurs professionnels accomplis, mais aussi des citoyens intégrés et éclairés.

D’où notre hypothèse : et si les élèves qui ont des facilités dans un sujet pouvaient aider les élèves qui ont un besoin d’une autre explication ? Et si cette explication donnée par un élève pouvait servir à ce même élève qui va renforcer son savoir en l’expliquant ? Et si la perspective d’un élève pouvait s’avérer parfois au moins aussi efficace que celle d’un professeur ?

Recreago vise ainsi à apporter une solution d’aide aux devoirs qui utilise les supports pédagogiques créés par les professeurs. Nous utilisons la technologie pour rassembler des étudiants dont le profil est complémentaire afin que tous puissent s’améliorer en s’entraidant.

Ainsi, nous ne créons pas de nouveaux contenu, celui des professeurs est déjà très bon et toutes les ressources nécessaires sont déjà disponible sur internet. Nous apportons des outils et techniques pédagogiques.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous expliquerons dans un prochain article comment Recreago apporte une solution concrète aux problèmes soulevés ici.

D’ici-là, écoutez en classe et allez faire vos devoirs 🎓

Vous pouvez nous suivre sur Twitter et Facebook :

https://www.facebook.com/recreago

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.