Google, Facebook, Microsoft et Twitter s’allient pour identifier les contenus terroristes

L’objectif de cette alliance est de créer une base de données communes pour repérer le plus rapidement possible les contenus à caractère terroriste et freiner leur diffusion. En revanche, aucun élément n’a été indiqué sur d’éventuels blocages ou suppressions de ces contenus. Chaque entreprise restera libre de ses choix en fonction de ses propres règles.

Communiqué de presse :