En vedette : Slack, ce système qui remplace vos e-mails professionnels

Ce nom vous dit quelque chose en ce lundi ? Ici, pas de lien avec la slackline, ce sport de funambule qui consiste à faire des acrobaties sur une corde tendue entre deux arbres. Slack est la nouvelle application de messagerie professionnelle qui fait fureur en ce moment dans la Silicon Valley. Pour ne pas être considérée comme ringarde, votre entreprise se doit d’utiliser Slack. Et le succès de l’application ne se limite pas aux États-Unis, Slack est devenu l’instrument de prédilection du monde entrepreneurial même au pays du Rosti. On l’utilise tous les jours depuis le premier jour — c’est pour dire !

La communication est un principe clé dans la réussite d’une entreprise et le système actuel de communication par e-mail est de plus en plus engorgé. Les causes sont diverses : la publicité, les correspondances à rallonges, les spams… Et Slack fut ! L’application en question est une plateforme de communication professionnelle qui permet de créer des petits canaux, ou channels, de discussion instantanée dont on sélectionne les participants selon les équipes ou les projets… En gros, à vous de choisir le thème et les participants. Les groupes peuvent être formés autant au niveau interne à l’entreprise qu’externe, avec vos clients par exemple. De plus, vous avez accès à l’historique de la discussion, il est donc toujours possible d’aller piocher des anciennes informations.

Slack, c’est donc un moyen de désengorger et simplifier la communication de votre entreprise par le partage de messages, de fichiers et de sources d’informations externes. Il permet aussi de se connecter avec des services en lignes comme Dropbox ou Google Drive. La technologie est simple mais efficace. Finalement, c’est une adaptation des réseaux sociaux au monde de l’entreprise. Et l’inscription est gratuite. Si vous désirez avoir plus d’informations pour créer votre plateforme, rien de plus simple, allez découvrir toutes les infos utiles sous ces liens en anglais ou en français.

La start-up à la base de cette application est un exemple de réussite dans le monde de la technologie, le rêve américain à l’état pur. L’entreprise a été fondée en juin 2012 par Steward Butterfield et sa success-story fut rapide ; elle est cotée à plus de 2,8 milliards de dollars actuellement — cela reste de la spéculation — avec un total de 340 millions de dollars levés en seulement trois ans. Sa dernière levée de fonds a atteint 160 millions de dollars et lui a permis de se rapprocher un peu plus de nous. En effet, c’est à Dublin que la start-up a ouvert ses nouveaux bureaux pour attaquer le marché international et européen tout particulièrement. L’application, dont la version 2.0 est bientôt là, a dépassé les 1,1 millions d’utilisateurs quotidiens, avec plus de 300’000 payants via le service premium.

Slack est une véritable solution pour faciliter la vie d’entreprise et surtout le travail en équipe, merci ! Cet exemple montre encore que ce qui cartonne, c’est souvent une idée simple mais juste parfaite… Mais encore faut-il l’avoir !

N’hésitez pas à nous présenter la vôtre pour que l’on parle de vous comme la nouvelle navette en vedette sur Rostigrabendotch.

Image de Kris Krüg via Flickr


Originally published at rostigraben.ch on August 16, 2015.

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.