Iława - Iława

Le soir de mon arrivée, on me demande ce que je compte faire le lendemain. On me propose d’aller à Toruń (100km environ) pour profiter de la vieille ville. Julien me propose aussi de l’accompagner chercher sa famille à l’aéroport. Étrangement, après tout ces kilomètres, j’ai assez peu envie de me remettre à pédaler.

Le lendemain, nous prenons donc le bus loué pour l’occasion, pour aller chercher le fan club de ce blog ☺. Après une rencontre pleine d’émotion, et la visite de l’aéroport (qui me permettra peut-être de rentrer en France…), le bus se remplit. Pour moi, le retour se fera en voiture de location, pour enfin dégrader mon bilan carbone ! En arrivant à Iława, il est déjà tard. Le temps de manger, il faut aller dormir. Et me revoilà une nuit de plus dans la maison des parents d’Ina. Je deviens un membre de la famille moi aussi ;-)

Le vendredi, il faut aider les mariés à préparer la salle. Il faut porter les caisses de coca, vodka, coca, vin, coca, vodka, et de coca vers la salle de réception. La voiture part au lavage. Ina prépare les bouquets. J’occupe le marié et les nièces d’Ina en jouant au ballon dans le jardin. Le soir, on retrouve toute la famille pour diner dans l’hôtel / salle de réception. On finalise la décoration de la salle. Je rentre passer ma dernière nuit dans ma famille d’adoption polonaise.

Le samedi, réveil en douceur. Je propose à l’une des nièces d’Ina de décorer mon vélo. Ce qui permettra à Ina de faire disparaître la poupée qui trainait sur le pare-brise de son bolide de mariage.

Un petit tour en vélo pour déstresser Julien. On tombe sur sa famille au parc. Après une pause à parler, on rentre. Je prends mes affaires pour aller vers mon nouveau lieu de résidence. Là bas, je retrouve les amis qui arrivent au compte-goutte. 30 minutes avant, on se met en route pour aller vers l’église à pied. Bien évidemment, il faut au moins 30 minutes pour y aller. On arrive donc juste à temps pour le début.

Ensuite, une cérémonie en polonais, avec des sous-titrages, mais bien trop de consonnes. 1 petite heure plus tard, ils sont enfin mariés !!

Direction la salle de fête !

Un piège polonais nous attend l’entrée de la salle des fêtes. On doit se servir un morceau de pain ou un grain de raisin, et le tremper dans une poudre blanche, avant de le déguster. En entrant dans les derniers, il ne reste que du raisin. Et surprise, la poudre blanche, c’est du sel…

La suite en photos ☺

Le lac d’Iława
Ils sont mimis
Miam
La charcut’ polonaise…
Tout le monde
Les copains !
La fête !
toute la nuit

Au lever du soleil, il était l’heure d’aller dormir !

Vivent les mariés !