Première matinée dans l’enseignement supérieur qui s‘est transformé en veille de la rentrée

2.1 Répétitions

Profiter. Profiter de sa nouvelle liberté. Profiter de sa nouvelle liberté en regardant des séries. Profiter pour après aller se coucher. Se coucher puis être plongé dans le noir. Se coucher plongé dans le noir après avoir profité de séries. Ombres étranges. Ombres étranges sur les murs. Les yeux se ferment dans le noir après un premier jour de liberté pour laisser place au stress de la veille de rentrée. Profiter pour oublier le stress. Profiter en regardant des séries et ne pas dormir de la nuit.

2.2 Recette

Voici les ingrédients dont vous allez avoir besoin :
-1 kot
-(à convenance) liberté
-(à convenance) séries
-1 ordinateur
-1 lit
-2 yeux
Pour démarrer : ouvrez la porte de votre kot, entez dedans, fermez la porte.
2. Saupoudrez , selon vos préférences, votre kot d’une dose de liberté.
3.Allumez votre ordinateur pour pouvoir, encore une fois selon vos préférences, regarder des séries.
4. Éteingnez l’ordinateur une fois que la précédente opération est terminée puis allez dans votre lit.
5. Une fois bien installé dans le lit, tentez de fermer les yeux. Si l’opération est ratée, recommencez à zéro.

2.3 Guide touristique

Nous allons entrer dans un kot. Il a été loué en septembre 2012 par mademoiselle Charlotte Collart. Une jeune femme qui sera connue dans quelques années pour avoir passé quatre ans dans l’HEAJ sans une seule fois oublier de se laver les cheveux. A votre droite, vous pouvez observer son mac. Il comporte quelques traces de doigts, quelques autocollants. Comme vous pouvez le voir, Charlotte Collart nous fait l’honneur en ce moment même de l’utiliser devant nous. Observez ses gestes maitrisés sur le clavier !

Passer à la suite

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.