Voyage au pays des sexistes et homophobes
Guillaume Champeau
1.1K279

Guillaume, j’ai lu avec grand intérêt l’article et grands haut-le-cœur les tweets reçus.

Ces réponses haineuses comportent d’énormes erreurs d’orthographe. Ce n’est pas toujours le cas, mais parfois c’est lié à un niveau d’éducation et d’ouverture d’esprit. Ces erreurs sont aussi énormes que leur haine et leur incapacité à aller au-delà que la façade que l’on présente à la société. Le paraître prime sur le bien-être et le bonheur intérieur.

Le fait de faire autant d’erreurs orthographiques peut attester d’un manque d’éducation qui va de pair avec la culture, l’ouverture d’esprit, la tolérance puisque l’on s’intéresse à l’ailleurs, à l’étranger, à ce qui est hors de soi. Et celui qui a cette curiosité va tolérer l’autre, l’hétérogène – étymologiquement «d’une autre nature, une autre espèce».

Ainsi, les personnes homosexuelles souffrent de ces considérations brutales et haineuses liées au manque d’ouverture d’esprit.

Pourquoi cette histoire de poupée est-elle liée au «risque» de faire de son enfant garçon un homosexuel ? (État comparé à une «maladie» dans certains tweets, une forme de dégénérescence. Tiens ? Encore une histoire de gène, de «naissance» comme dans hétérogène ;)

Parce qu’il est considéré que le bébé est l’affaire des femmes depuis … la Préhistoire j’imagine. Que s’intéresser au fait de soigner et assurer la propreté de son enfant est lié au devoir féminin tandis que l’homme assure l’approvisionnement en nourriture du foyer. C’est très archaïque comme vision.

Surtout de nos jours où la femme l’assure autant que l’homme.

Si ces hommes et femmes ayant réagi à tort et à travers savaient qu’ils sont de vulgaires hommes de Cro-Magnon au cerveau pas très développé, ils en seraient tout dépités (si toutefois ils savent ce qu’est un homme de Cro-Magnon et de quand il date – mmmh, pas gagné gagné – cro-magnon qui signifie «grand creux», littéralement l’homme de la grande grotte, dont il n’est pas bcp sorti ;).

Ainsi, l’éducation a de la route à faire pour en arriver à de la tolérance generale mais surtout au fait qu’il ne soit pas dégradant pour un homme de s’occuper de son enfant, et pas dégradant pour chacun d’être heureux en étant homo ou hetero, en étant juste soi.

C’est une sacrée mission et si les autres pouvaient s’occuper d’eux et éviter de mettre des bâtons dans les roues de ceux qui tentent d’y arriver … on se sentirait mieux.

Merci pour ce partage. Je vais recueillir l’avis de ma communauté à ce sujet sur Super-Julie … je suis curieuse de savoir ce qu’il en sera dit.

Pourvu que votre petit de 4 ans (ma cadette a le même âge) s’amuse sans être inquiété avec sa poupée (avant, j’avais des élèves et les garçons ont tjs joué aux poupées – c'est après la maternelle que la pression sociétale s’exerce).

Vive les joujoux qui rendent heureux. C'est tout ce qu’on leur demande.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.