10 places où se régaler de streetfood à Bangkok

Ne coûtant vraiment pas cher, la streetfood se goûte au gré d’une multitude de petits étals, échoppes ou restaurants, installés sur les trottoirs ou au le long des rues. Dans la capitale thaï on peut se nourrir à presque tous les coins de rue cependant certains quartiers sont plus réputés que d’autres. 

1. Qualité et diversité sont au rendez-vous de la rue Yaowarat, axe principal du Chinatown de Bangkok, qui abrite l’une des plus grandes concentrations de stands de nourriture. Spécialités du sud de la Chine et d’autres mets plus étranges y sont proposés ainsi d’ailleurs que dans les ruelles adjacentes.

2. Autour de la station de BTS Ari (ligne Sukhumvit), le quartier qui devient de plus en plus tendance mélange restaurants branchés (et chers) et stands de nouilles à « trois francs six sous ». En journée ça se passe tout près du BTS et en soirée dans les rues de Phahonyonthin soi 7.

3. Après avoir admirer le Palais royal, il suffit de traverser la rivière sur une petite barge, pour se retrouver dans le quartier authentiquement thaï de Wanglang (Thonburi) que peu de touristes visitent. Les stands de streetfood extrêmement courus par les locaux se bousculent aux abords de l’hôpital Sirirajet les cuisines du marché ne manquent pas d’intérêts.

4. Sur Ladprao Road, le soi 53 (Chokchai4), les stands de nouilles ouverts jusque très tard sont bien connus des fêtards de la ville qui finissent là leurs virées nocturnes. En remontant la rue depuis le marché, des dizaines de petits restaurants proposent chacun leur spécialité.

5. Enormément de monde travaille sur Silom Road et la streetfood y est donc très présente. Dès tôt le matin, les employés ne manquent pas de lieux pour se sustenter et en soirée les tables sur les trottoirs sont prises d’assaut. Les meilleures se trouvent près de la station BTS Sala Daeng, et à la jonction avec Charoen Krung Road.

6. Quartier historique de Thonburi traversé par plusieurs canaux, le marché de Talat Phlu abrite quelques-uns des plus vieux restaurants de rue de Bangkok. La cuisine variée mêle spécialités thaï et chinoises. Non loin, les abords du rond-point Wongwian Yai regorgent de streetfood.

7. Sur Sukhumvit Road, la streetfood abonde au niveau de la station BTS Udom Suk. Aka Sukhumvit soi 103 aligne une kyrielle d’étals dont les effluves aiguisent les appétits. Des foodtrucks se sont également installés soi 36.

8. Les abords du Victory Monument et les rues environnantes regorgent de nourriture. C’est soi Rangnam, près de la station BTS, dans la rue Ratchawithi, qu’il faut se rendre pour savourer les fameuses nouilles bateau (Guay Tiao Rua).

9. L’avenue Ramkamhaenget son marché nocturne près de l’université attire bien sûr les étudiants recherchant une nourriture bon marché. La soi 51/2 propose un plus grand choix de streetfood.

10. La rue Ratchadapisek soi 3, cachée derrière l’imposant mall Fortune Tower, près de la station MRT Rama IX, est un repaire de petits restaurants de rue.

Bien qu’on ne puisse pas le qualifier de streetfood, le Food Court du mall Terminal 21 (accès direct depuis la station BTS Asok) regroupe une multitude de petits stands permettant de bien se nourrir à des tarifs aussi compétitifs que ceux de la rue, mais avec, en cerise sur le gâteau, l’air conditionné.