Qui sommes-nous ? Terra Nova Sciences Po

Terra Nova Sciences Po Saison 2015–2016, nouvelle équipe, nouvelles ambitions.

Terra Nova Sciences Po, rattaché au think tank éponyme, a pour objet de promouvoir les idées et les valeurs progressistes à Sciences Po Paris, en rassemblant tous les étudiants de cet établissement qui se reconnaissent dans ce courant de pensée. Sans être affiliés à un parti ou à un mouvement politique et sans prendre part aux jeux de pouvoir, nous avons pour objectif d’initier une réflexion et des débats sur toutes les grandes questions politiques contemporaines.

Notre association est donc faite pour les curieux, passionnés par les grands enjeux politiques, à qui elle offre la possibilité d’aller au-delà de nos cours en nous faisant devenir des acteurs. Nos groupes de réflexion donnent l’opportunité de devenir un expert sur un sujet en réfléchissant à ses enjeux, en visant leur résolution et en rencontrant des spécialistes et des personnalités. S’investir à Terra Nova est donc l’occasion d’appliquer concrètement ses savoirs au profit d’une réflexion utile à tous, de se confronter au débat, de développer son expertise et de s’investir dans la vie associative en publiant des articles ou en organisant des cafés-débats et des conférences. L’année dernière, nos conférences ont ainsi réuni Axelle Lemaire, Henri Verdier, Bernard Stiegler, Isabelle Falque-Pierrotin, Gilles Babinet, Adrienne Charmet-Alix et Maryvonne de Saint-Pulgent, pour ne citer que quelques invités.

Les thèmes explorés par Terra Nova sont larges et couvrent tous les enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Cette année, cinq groupes de réflexion sont mis en place par les étudiants, et d’autres peuvent voir le jour si un sujet vous passionne. Chaque thème peut faire l’objet de débats, de publications et d’événements :
“Le numérique” avec le thème Travail et Numérique ;
“L’enseignement supérieur et la recherche” focalisé sur l’insertion des étudiants, la modernisation des méthodes d’enseignement à l’université et le développement des dynamiques de recherche en France ;
“Les politiques sociales” centré sur les moyens d’offrir un cadre de vie décent pour tous, et dont le premier thème sera la rationalisation des aides sociales ;
“Les affaires étrangères” traitant des nouveaux enjeux de la politique étrangère française avec notamment les thèmes “Existe-t-il une politique étrangère de gauche ?” et “ Les fantômes de la Françafrique” ;
“L’écologie” autour de la COP21.

Ceci est notre logique de réflexion et nous espérons que ces enjeux vous parleront et vous motiveront autant que nous.

L’équipe TNSP

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.