Afrique une opportunité à dompter

Réservoir de croissance économique et grand marché en devenir, l’Afrique pourrait être le futur principal terrain des investissements internationaux.

L’Afrique est aujourd’hui comparable à l’Asie des années soixante. La croissance africaine (4 % en moyenne au cours des dernières années) en fait la zone la plus dynamique au sein de notre monde globalisé et multipolaire, bien au-dessus des moyennes mondiales. Commerce, télécommunications, bâtiment, et bien sûr le duo énergie-mines, sont le fer de lance de cette économie. Mais les investisseurs s’intéressent aussi de plus en plus à l’AfricaTech et aux start-up locales : avec un milliard de téléphones dont nombre de smartphones, l’accès à Internet sur le continent est avant tout mobile et par le biais des applications. Une classe entrepreneuriale, notamment dans les start-up et le textile, est en plein essor.