Method Design : Paysans-artisans

Immers Charlie
Jan 4, 2017 · 7 min read

Voici le contre-rendu du projet qui était assigné à Marie Bailly, Léa Savignac, Jonathan Debaise ainsi que Charlie Immers.


La demande, refonte et amélioration d’un site déjà existant

Dans le cadre du cours de Method Design délivré par Benoit Vrins aux DWM à l’HEAJ, nous avons du recréer l’expérience d’un site, http://www.paysans-artisans.be/, l’adapter au mobile ainsi que remplir des objectifs fournis par le client.

Demande en provenance du client

Pour répondre aux besoins du client nous avons donc procédé par étape, comme vu au cours.


KPI : Key performance indicators

Les KPI, c’est quoi ? Ce sont les indicateurs qui nous permettront d’évaluer la réussite d’un projet. C’est quelque chose de concret, de mesurable. Les définir, pour pouvoir ensuite justifier nos démarches ainsi que le prix du projet, c’est essentiel. C’est pour cela que c’est la première étape.

Dans le contexte de notre projet et de la demande du client, il nous a formulé quelques objectifs qu’il voulait atteindre.

  • Tripler les ventes hebdomadaires
  • Doubler les points de R’aliment (points de collectes pour les personnes qui ont passé commande sur paysans-artisans.be)
  • Doubler la moyenne d’un panier moyen

Ces demandes ont l’air claires et pourtant elles ne le sont pas réellement. Nous avons des objectifs mais aucun chiffre à mettre dessus, du coup impossible de les mesurer. Nous avons donc du d’abord reformuler et poser d’autres questions.

Quels sont les chiffres disponibles sur les ventes, le taux de rebond, les produits ? Quelle partie de votre clientèle tente d’accéder à votre site sur mobile ? Le site est-il adapté au mobile ? Le site est-il bien visible sur Google lorsque l’on recherche des produits qui correspondent à ceux vendus ? Quels sont les arguments de vente des produits ?

Tripler les ventes hebdomadaires

Pour parvenir à tripler les ventes hebdomadaires nous devons avoir les chiffres sur les ventes actuelles, globales et individuelles (quel produit est le plus vendu, rapporte le plus de marge, etc.) pour pouvoir mieux définir quels sont les produits à mettre en avant pour pouvoir tripler ces ventes.

De plus, et ce n’est pas à négliger, les produits sont-ils bien mis en valeur sur le site ? Leurs qualités sont-elles bien mises en évident ?

“Money money money”

Doubler les points de R’aliment

Pour augmenter le nombre de points de R’aliment il nous faut déjà le nombre de points de R’aliment déjà en activité. Il nous faut également les informations concernant la position géographique des produits. Quel produit est disponible en vente à quel point de vente ? Y a-t-il une demande pour certains produits dans des points de vente où ils ne sont pas disponibles ?

De plus, doubler les points de vente sans que ceux-ci ne soient vraiment rentables n’a aucun intérêt. Pour les placer au mieux nous devons définir dans quelle zone les clients se connectent, pour pouvoir étudier les nouveaux points de vente possibles les plus pertinents par rapport à la localisation des clients.

Doubler la moyenne d’un panier moyen

La première étape est d’obtenir les informations sur la taille ainsi que le prix d’un panier moyen. À partir de ces données on peut déterminer l’objectif à atteindre.

Pour le reste, même principe que pour les ventes hebdomadaires, il nous faut les informations sur le catalogue des produits mis en vente, la marge, les bénéfices ainsi que tout ce qui pourrait nous être utile pour pouvoir mettre en avant les produits les plus intéressants financièrement.

“Le double ? C’est beaucoup …”

Analyse stratégique

Dans cette étape, définir les arguments ainsi que les qualités du produit est primordial. C’est sur ces bases que nous pourrons mieux vendre le produit et ainsi atteindre deux des objectifs du client. Nous avons défini trois arguments de vente que nous pouvons utiliser pour mettre en avant les produits

  • Le coté “bio” des produits
  • Le coté “local” de la production et vente des produits
  • Proposer des aliments qui vont ensemble pour les vendre directement en pack

Ce sont les trois points forts des produits.

Définir les points forts et les renforcer est une chose, trouver et réduire les points faibles en est une autre. Dans ce cas-ci, le coup assez élevé des produits par rapport aux grandes surfaces est un problème plutôt important. Pour résoudre ça il y a deux solutions : diminuer les prix de vente, ce qui est peu envisageable pour garder le projet viable ou alors justifier le prix. La deuxième option est la meilleure. Le prix des produits peut être justifiés par le fait que ce sont des produits qui sont locaux ainsi que certains d’entre eux sont bio. Ce n’est pas juste acheté de la nourriture, c’est également soutenir un projet et une initiative locale. Ce coté humain doit vraiment être mis en avant.

La deuxième partie de cette étape consiste à définir quel est le public ciblé par nos produits. Comment vendre un produit à une personne dont on ne sait rien ? Pour mieux cibler notre public nous avons réalisé des personnas, des personnages imaginaires qui correspondent au public que nous souhaiterions toucher. Une fois cela fait, nous pouvons mieux définir comment combler les besoins de ces personnes par le service que nous proposons.

IA : Information Architecture

La création de l’architecture de l’information d’un projet consiste à comprendre, structurer et délimiter le contenu du site. Pour commencer il faut lister toutes les informations et actions qui seront disponibles, il faut vraiment penser à tout et ensuite les classifier par catégorie, groupe, etc. pour ensuite définir quel contenu ira où. Cette étape nécessite d’avoir au préalable identifier et analyser les besoins des clients, d’avoir établis les fonctionnalités et avantages des produits. Une fois ces informations regroupées on peut les mettre en en pratique en créant une mindmap. Une mindmap est une carte qui représente et met en situation visuelle toute l’architecture de l’information du projet.

“L’IA de paysans-artisans”

Le zoning

La prochaine étape est le zoning. Mais tout d’abord c’est quoi le zoning ? C’est l’organisation dans l’espace de la page web, il décrit tout le fonctionnement du site web en passant par la navigation et les éléments principaux d’action.

“Zoning de la nouvelle version du site”

C’est à cette étape en partie que tout le staff qui travaille sur le projet se met d’accord et commence à créer quelque chose de concret, d’où l’intérêt de ne pas l’oublier.

Les wireframes

Les wireframes, contrairement au zoning permettent de définir dans un premier jet les zones et le placement des éléments constituants l’interface du site web.

Voici l’aboutissement de notre travail, une nouvelle version desktop beaucoup plus simple à utiliser, plus claire et plus intuitive ainsi qu’une version mobile (qui n’existait pas avant) flambant neuve.

La démarche à suivre depuis l’arrivée sur le site jusqu’à l’achat de produits a été largement simplifiée, les produits sont plus mis en avant ainsi que leurs qualités.

“Page accueil du nouveau site”

Comme dit précédemment, tout a été simplifié pour que les actions soient plus simples à réaliser. L’action de “commander” a été mise en avant pour inciter à l’achat, le projet est d’abord présenté, ensuite les produits et pour finir les agriculteurs qui participent au projet.

“Catalogue des produits”
“Page d’un produit”

Le principal changement est l’ajout du bouton “ajouter au panier” tout en haut de la page. Sur l’ancienne version, le bouton se situait tout en bas de la liste des produits et il fallait scroller vers le fin de la page avant d’y accéder, pas très pratique. Le label vert est présent sur la fiche d’un produit si celui-ci est bio. L’agriculteur qui a cultivé ce produit est également présent sur la page et vous pouvez donc avoir accès à ses autres productions.

Et pour finir, nous avons rajouter des produits similaires, des produits qui vont ensemble pour pouvoir les associer dans différentes recettes. C’est l’une des refontes choisies pour augmenter la taille et le prix d’un panier moyen.

“Version mobile de la page d’accueil du site”

Pour la version mobile, sur la page d’accueil on a vraiment voulu garder l’essentiel c’est à dire la présentation du projet, son concept et ses participants. Quelques produits sont quand même mis sur cette page, par exemple des articles en promotion ou bien les meilleures ventes. Comme sur la version Desktop, il y a une possibilité dans le footer de s’inscrire à une Newsletter pour recevoir les nouvelles offres ou bien suivre vos agriculteurs préférés.


Conclusion

En suivant toutes ces recommandations tant au niveau de la gestion du site que des arguments de vente, les objectifs définis par le client au début de l’article sont tout à fait possibles à atteindre.

Merci à Benoit Vrins de nous avoir dispensé ce cours.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade