« Papa, Maman, je veux être Product Manager »

Thomas Joët

Je suis régulièrement contacté par des personnes qui souhaitent faire du produit et qui me demandent comment j’ai réussi à décrocher un job de Product Manager.

J’avais rapidement abordé le sujet dans un précédent article. Ici, je vais rentrer plus en détail dans ma démarche.

Comme l’a souligné Maxime Prades lors de la Product conférence 2017, beaucoup sont tombés dans le Product Management par “accident”. On ne va pas à l’école pour devenir Product Manager (même si maintenant il existe des formations telles que Yellowship). Enfant, on ne dit pas : “Papa, Maman, quand je serai grand, je serai Product Manager”.

J’ai eu la chance de trouver ma voie vers le produit relativement rapidement, mais je pense avoir développé des compétences utiles pour être PM bien avant de découvrir le métier.

Pourquoi le Product Management ?

Pendant longtemps, j’ai voulu lancer mon entreprise. Que ce soit dans le prêt à porter, des market places, des applications B2C. J’ai participé à des startups WE Makers. Bref, je voulais entreprendre, créer. J’ai retiré beaucoup de frustrations de l’école de commerce, car je pensais que c’était la meilleure voie pour assouvir mon envie d’entreprendre. Avant de comprendre que ce qui compte, c’est ce que tu en fais.

Avec le temps, j’ai découvert que ce qui m’intéressait le plus dans l’entrepreneuriat, c’était de concevoir un produit, trouver la meilleure solution à un problème et faciliter la vie des utilisateurs. A force de lire des articles, j’ai découvert le métier de Product Manager démocratisé aux Etats-Unis mais pas encore en France.

A partir de là, j’ai listé les compétences nécessaires pour ce métier, et je me suis donné les moyens de les acquérir, sans attendre passivement que l’école me dise quoi faire.

Ma démarche a été structurée par 3 questions :

  1. Le Product Management, c’est quoi ?
  2. Est-ce que c’est fait pour moi ?
  3. Comment je peux devenir un bon Product Manager ?

Comprendre ce qu’est le product management

Un Product Manager est la personne responsable du succès d’un produit. Il est à l’intersection et fait le lien entre l’UX, la tech et le business. Il doit donc savoir dialoguer avec ces différents métiers et les comprendre pour en tirer le meilleur. Il est l’avocat de ses utilisateurs, tout en gardant en tête la vision de l’entreprise. Il s’assure que les équipes construisent le bon produit, la bonne réponse au besoin business. Il est celui qui fait en sorte que les équipes soient dans les meilleures dispositions pour réussir : tant que tout se passe bien, c’est normal, le mérite revient à l’équipe. En revanche, s’il y a un problème, c’est à cause du Product Manager. Il doit encaisser les critiques et mettre en avant ses équipes en cas de succès. Je donne souvent comme ligne de conduite du Product Manager un mantra de Ken Norton, associé du fonds Google Venture :

« Bring the donuts ».

Le Product Manager est le point d’appui pour la bonne exécution de la vision, il fournit les informations nécessaires.

Un dernier point très important sur lequel je ne vais pas m’attarder trop longtemps car il y a différents articles sur le sujet : un Product Manager n’est pas un project manager. Pour faire court :

  • Un project manager est responsable du succès et livrable d’un projet donné.
  • Un Product Manager est responsable du succès d’un produit. Il répond aux questions “Why are we building this?” et “What problem are we trying to solve?”.

Est-ce que tu es fait pour ça ? on va parler soft skills et mindset

« The roughest pieces aren’t hard skills »

Être passionné

Au risque de paraître virulent, si tu souhaites faire du product parce que c’est à la mode et les startups « c’est cool », il y a des chances que ce ne soit pas fait pour toi. Le produit ce n’est pas de la gestion de projet. Faire du produit, c’est l’incarner et être passionné.

Être un Full Stack Employee

Cet article définit bien l’état d’esprit à avoir. Un bon Product Manager doit, dans la mesure du possible :

  • Etre curieux : retrouver l’enfant qui est en lui et sans arrêt demander pourquoi (comprendre le “why behind the what”)
  • Etre empathique : se mettre à la place de ses utilisateurs, comprendre leurs souffrances et leurs besoins
  • Rester humble : reconnaître que l’on ne sait pas, demander à ceux qui savent, reconnaître s’être trompé
  • Etre débrouillard : ne pas avoir peur de relever ses manches, mettre les mains dans le cambouis, pour que ce qui doit être fait soit fait
  • Ressortir le meilleur de ses collègues et les mettre dans les meilleures dispositions (cf. « Bring the donuts »)
  • Savoir dire non : savoir défendre ses idées tout en étant respecté des différents métiers

Comment trouver un job de Product Manager

Il n’y a pas de voie toute tracée vers le Product Management. Il y a presque autant de parcours que de Product Managers. On ne tombe pas dans la marmite petit et on peut y tomber beaucoup plus tard, par hasard.

Personnellement, mon premier réflexe a été de contacter des PM et les interroger sur leur parcours / quotidien. Un grand merci à Colyn qui m’a beaucoup conseillé.

Avoir un background technique ?

C’est une des questions les plus fréquentes : “ai-je besoin d’un background technique et/ou design ?”. Je ne pense pas. Tout s’apprend à partir du moment où on a la curiosité et la volonté d’acquérir des compétences. Même si certaines entreprises, sur des produits très techniques, n’embauchent que des ingénieurs, il y a beaucoup d’autres entreprises pour vous ! Je dirais que ce qui est indispensable c’est une curiosité technique et de ne pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis.

Personnellement, cet apprentissage est passé par la formation dispensée au Wagon, qui a été une de mes meilleures expériences. “Le Wagon apporte un savoir-faire technique aux esprits créatifs.” Il m’a donc donné les clefs pour échanger facilement avec des designers et développeurs.

Je cite souvent le talk de Maxime Prades car je le trouve très juste sur beaucoup de points. Il parle notamment de l’importance de trouver son âme soeur technique en tant que Product Manager. Pas besoin d’être un bon développeur, il faut savoir s’entourer des personnes compétentes et, idéalement, trouver un lead dev avec qui vous formerez un binôme performant.

Soyez curieux, ayez envie de comprendre comment les choses fonctionnent et concentrez-vous sur le fait de rendre votre équipe meilleure, c’est elle qui permettra votre succès.

Pour en savoir plus sur les Product Managers “non techniques”, je vous conseille cet article.

Construire son MVP

Ce fut l’un des premiers conseils de Colyn.

Ce que l’on recherche, je pense, chez un Product Manager, c’est son envie dévorante de concevoir un produit à partir de rien et d’en faire un produit dont plus personne ne peut se passer.

Plutôt que de dire que vous voulez concevoir les produits de demain, faites le. Peu importe si vous avez des milliers de users, confrontez-vous à la conception d’un MVP from scratch. C’est ce que j’ai fait avec Le Wagon, vous pouvez également le faire lors de Startup Weekends Makers.

Le jour où vous passerez des entretiens, vous pourrez montrer un produit tangible et mettre en avant une première, vraie expérience en produit.

Rencontrez des Makers

Regardez les profils qui vous entourent. Encore une fois, que ce soit lors d’un Startup WE ou au sein de votre entreprise, faites en sorte de travailler ou interagir dès maintenant avec des makers et des profils techniques. Allez voir les développeurs et designers, parlez avec eux, rendez vous à des meetups sur des thématiques produit et tech … Interagir avec ces profils, savoir les embarquer sur un projet, ça fait partie des compétences d’un bon Product Manager. Ces relations pourront également se transformer en opportunités à l’avenir.

Saisissez des opportunités

Ce point rejoint le précédent. Ma démarche a été de voir ce que je pouvais tirer de mon job de l’époque pour acquérir des compétences recherchées chez un Product Manager. C’est ainsi que j’ai demandé à rejoindre l’équipe web analytics de mon entreprise.

Le mouvement peut également avoir lieu en externe. Dans ce cas, recherchez une entreprise dans un domaine dans lequel vous avez de l’expérience ou qui commercialise un produit dont vous êtes un power user. Vous pourrez ainsi échanger votre expertise contre l’apprentissage de la conception et gestion produit.

Le but est de pouvoir mettre en avant ce qui dans vos expériences passées sera un atout pour le poste.

Ceci n’est que le résumé de ma démarche personnelle pour intégrer un poste de Product Manager. Chaque parcours est différent. J’espère que le mien vous permettra d’affiner le vôtre. N’hésitez pas à me faire part de vos retours, je serai heureux d’échanger avec vous.

PS : Ce retour d’expérience date d’il y a 4/5 ans. Aujourd’hui, le métier de Product Manager est beaucoup plus démocratisé en France, notamment grâce à des initiatives comme la Product Conference. De nombreuses entreprises cherchent dorénavant des Product Managers et font face à une pénurie de candidats qualifiés. Si vous ne vous sentez pas encore assez armés pour postuler, le bootcamp Yellowship, par exemple, peut vous apporter les bases du Product Management, avec les methodo et les outils.

Thanks to Anaïs Pieropan and Orion Charlier

Thomas Joët

Written by

Product Manager @Spendesk, LEGO builder &… Curious! previously @luccasoftware — @Lewagonparis alumni

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade