Les 5 questions à se poser quand on veut rejoindre l’économie à impact

Aujourd’hui, nos feeds Facebook, Twitter et LinkedIn regorgent d’article sur la “crise” du sens au travail. Selon une étude réalisée par le cabinet PricewaterhouseCoopers en 2012, « près de trois quarts des jeunes de la génération Y ont fait des compromis pour entrer sur le marché du travail ». Résultat, 70% d’entre eux pensent que leur travail ne correspond pas à leurs aspirations.

Chez Ticket, nous sommes persuadés que c’est une opportunité immense. On vous aide à décrypter cela en 5 questions clefs et en quelques outils !

QUESTION #1 — Pourquoi je souhaite quitter mon poste actuel ?

Il est important de comprendre les vraies raisons de votre envie de prendre l’air. Travailler dans l’innovation sociale n’est pas la réponse à tous les maux ! Il est important que vous compreniez d’où vient votre envie d’ailleurs.

Pour cela, on vous invite à faire un exercice très simple :

ETAPE 1 : Prenez une grande feuille. Coupez-la en deux. D’un côté, listez tout ce qui vous dérange dans votre poste actuel. De l’autre, écrivez tout ce dont vous auriez envie pour votre carrière.

ETAPE 2 : Prenez ensuite deux stylos de deux couleurs différentes.

>> Entourez d’une couleur vos mécontentements auxquels un job avec plus d’impact pourrait répondre.

Ex : Je n’ai pas les mêmes valeurs que mes collègues, je ne suis pas fiers de ce que je fais, je souhaite que mes engagements associatifs prennent plus de place dans ma vie, je veux résoudre des enjeux urgents et importants par mon travail, etc

>> Entourez d’une autre couleur les mécontentements auxquels un job avec plus d’impact ne donnera aucune réponse !

Ex : Je n’aime pas mon entreprise, je n’aime pas mon manager, je veux plus de liberté dans mon management, je veux être à la mode, je veux changer de spécialisation, je ne veux plus travailler derrière un ordinateur…

ETAPE 3 : Faites le point. Quelle est la couleur qui prédomine ?

QUESTION #2 — Quels sont mes besoins financiers ?

Les moyennes des salaires dans le secteur de l’innovation sociale sont encore assez basses, même si celles-ci vont peu à peu à la hausse. Une action utile aujourd’hui est de connaître et comprendre vos besoins financiers afin d’apprendre à vous ajuster à l’offre du marché, sans pour autant oublier vos besoins essentiels. Au-delà de l’intérêt d’une mission, il est important de se sentir à l’aise avec son salaire pour garder une motivation sur le long terme.

Nous vous proposons un exercice simple :

Prenez une feuille blanche. Faites deux colonnes.

ETAPE 1 : Listez tous les postes de dépenses que vous avez dans le mois, sans vous limiter. Prenez les mois les plus dépensier comme référence (rentrée scolaire, période de Noël, etc)

ETAPE 2 : Essayez de budgétiser chaque poste de dépense, de façon assez large.

ETAPE 3 : Repassez ensuite sur chaque poste de dépense et posez-vous cette question : est-ce que j’en ai vraiment besoin ? Est-ce que j’en ai vraiment envie ? Est-ce que je peux réduire la dépense de ce poste ?

ETAPE 4 : Calculer votre nouveau budget mensuel.

QUESTION #3 — Quel est le problème de société qui me touche ?

Le mieux quand on bosse dans une entreprise de l’ESS, c’est quand même de se mettre au service d’un sujet de société qui vous touche. Ca tombe bien, il y en a pour tous les goûts. L’ONU a classé les enjeux majeurs de notre ère en 17 grandes catégories. Il existe des structures qui œuvrent dans tous les secteurs, à vous de choisir votre cause !

QUESTION #4 — Quelles compétences je veux mettre en avant / utiliser / développer

On ne change pas le monde simplement avec de belles valeurs ! Il est important que vous ayez en tête les compétences et expériences sur lesquelles vous voulez capitaliser pour la suite de votre parcours.

ETAPE 1 : Prenez une grande feuille blanche. Listez les 5 dernières expériences professionnelles ou associatives qui vous avez aimé, qui vous ont fait vous sentir dans votre flow, dans votre plein potentiel.

ETAPE 2 : Pour chaque expérience, essayez de tirer les 10 compétences / aptitudes dont vous avez fait preuve , elles peuvent être des savoir-faire mais aussi des savoir-être

ETAPE 3 : Parmi ces 50 compétences, synthétisez les 10 prioritaires pour vous. Puis les 3 prioritaires.

QUESTION #5 — Quelles personnes peuvent m’aider ?

Vous avez forcément dans votre entourage, plus ou moins proche, des personnes qui sont engagées dans leur travail. Allez-y, contactez-les ! En prenant un café, ce sera un premier moyen d’avoir un retour authentique sur leur travail et des recommandations personnalisées pour avancer.

Nous venons également de lancer le Parcours Contributeur qui se déroule en ce moment même pendant le Ticket Tour.

Table ronde pendant le Ticket Tour :”comment vivre de son engagement?”

Pour suivre celui-ci ainsi que l’actualité de ce parcours, vous pouvez vous abonner à notre newsletter ou écouter la saison 2 de Vécus (lancement début septembre) qui intègre des témoignages de Contributeurs du changement.


En savoir + sur Ticket for Change : www.ticketforchange.org