Un voyage sud-américain, d’ouest en est, de l’altiplano à la jungle. Photographies réalisées en 2014.


“We ran along the railway,
arriving in some place called ‘the City’
where we trade in our youth, and our muscle.
Finally we have nothing to trade, only a cough
and a skeleton nobody cares about”.

A poem by Xu Lizhi

A street photography essay made in 2016 and 2017 in the Paris subway, during morning rush hours.


Mathare (prononcez « Madaré ») est un bidonville situé à l’est de Naïrobi, capitale du Kenya. Niché entre Juja Road et la Thika Super Highway, deux cours d’eau le traversent de part en part. Si l’on peut appeler cours d’eau l’écoulement brunâtre dans lequel se déverse toutes les eaux usées.

Entre 300 000 et 500 000 personnes s’entassent dans ces quelques kilomètres carrés. …


Le 16 avril 2017, les turcs doivent se prononcer au cours d’un referendum portant sur une réforme constitutionnelle et le renforcement des pouvoirs présidentiels.

La Turquie est déchirée. Dehors et dans les médias, le “Oui” — “Evet”, porté par le parti au pouvoir, est omniprésent. Sur les affiches, sur les abris-bus, sur les ferrys qui traversent le Bosphore et à la télévision, où le temps d’antenne consacré aux partisans du “Oui” est 10 fois supérieur au “Non” — “Hayir”.

La campagne, d’une rare violence, reflète les divisions qui traversent la société turque depuis plus de 20 ans et dont Erdogan espère bien tirer profit.

Reportage photographique réalisé en avril 2017.


« Selfies become, for the masses, an accessible outlet for creativity, much like the self-portrait was for Vincent Van Gogh. Perhaps in two centuries, people will look back on the selfie not as an act of narcissism, but as a democratized form of self-expression », Nancy Wang Yuen, associate professor of sociology at Biola University,
for World (https://world.wng.org/2013/04/me_myself_and_my_selfie)

« Comme un magnet ou un T-shirt acheté sur place, la photo fonctionne comme une preuve et une relique, un petit morceau d’ailleurs authentique, qui atteste que j’ai été là-bas et me permet d’en retrouver et d’en partager le souvenir », André…


Commémoration en hommage aux victimes de l’attentat de Charlie Hedbo à Paris — Série photographique réalisée le 10 janvier 2015 (http://tien-tran.com)


Réfugiés syriens aux quartiers des Izards à Toulouse

A l’automne 2015, la guerre fait toujours rage en Syrie. Le nombre de réfugiés ne cesse d’augmenter. Des familles sont accueillies dans l’urgence aux Izards, quartier populaire de Toulouse. Ils ont depuis été expulsés.

Série photographique réalisée en septembre 2015, sur quelques jours à Toulouse (http://tien-tran.com).


L’Ecole Nationale d’Aministration Pénitentiaire est située à Agen (47). Elle forme 3 500 élèves chaque année dont 2 500 surveillants de prison. Âgé de 19 à 45 ans, ils partiront surveiller les détenus des prisons françaises. Reportage photographique (crédits photographiques : Tien Tran — http://tien-tran.com)


Jordan, syrian border — October 2015

The photoreport was made in October 2015. Full paper can be found here : http://www.equaltimes.org/bedouins-the-forgotten-victims-of

There is no end in sight to the war in Syria. Many Syrians have fled to Europe, where the number of asylum seekers soared during the month of October.

In Jordan, some refugees — including some of the most vulnerable — are living in makeshift tent villages rather than the official camps set up by the Jordanian government, without the latter’s authorisation and completely outside the law.

More than being Syrian, Jordanian or Palestinian, Bedouins consider themselves to be first and foremost from the desert…

Tien TRAN

contact@tien-tran.comhttp://tien-tran.com — French freelance project-based photographer /// Based in Toulouse — Currently in Central Asia

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store