Audace et Séduction

Histoire vraie.

Je conduis dans les rues congestionnées de la capitale française; c’est stressant; il faut être alerte; se faufiler; ne surtout pas céder face aux autres - qui eux aussi se faufilent…

Et là, de son plein droit, un véhicule venant de la rue de droite veut passer. C’est une femme, elle est canon ! Avouons-le, en temps normal face un conducteur, j’aurais fait forcing pour passer; mais bien sûr là, je laisse la priorité, comme le veut le code de la route. La jeune femme me remercie; un regard doux échangé; et plusieurs “contrôles” de rétroviseur où on peut de nouveau se regarder, même brièvement. Ce jeu de séduction réchauffe le coeur et on se perd dans nos imaginations.

Cette jeune femme, elle est belle; elle me plaît; on se séduit; et pourtant, rien, comme d’habitude; Je suis dans mon véhicule, elle est dans le sien. A part ces petits regards, on est piégé dans nos habitacles… C’est confortant car ça donne un prétexte à notre peur, à notre manque d’action.

A ce moment, arrêté au feu rouge, un autre conducteur à son niveau lui demande de baisser la vitre. Il échange à peine quelques mots (pas plus de 5 secondes) et lui jette sa carte de visite à travers la vitre.

Observant tout, je suis ébahi, mais aussi admiratif. Cet homme venait d’être dans l’action, alors que j’étais, comme la majorité, dans la contemplation et l’imaginaire.

Il venait de faire preuve d’audace. Non seulement avait-il fait comprendre à cette femme qu’il lui plaisait, mais lui laissait également un “call to action” avec sa carte de visite mentionnant son téléphone.

Les 2 véhicules démarrent. La scène n’a pas durée plus de 10 secondes, feu rouge obligé. J’observe de nouveau. La jeune femme, très apprêtée, paraissait ravie et enjouée. Le temps passé au matin à se pomponner, se maquiller venait visiblement de payer; elle est séduisante, elle le sait; la preuve est qu’elle obtient un numéro de téléphone. Libre à elle d’appeler. Le bénéfice est certain ici, elle vient de gagner, et donc renforce sa conscience.

J’observe également l’homme qui prend un autre chemin. Son instinct génétique de domination et de reproduction lui a fait passer à l’action, sans réfléchir. C’est ce point là qui m’a fasciné pour être honnête. On gâche beaucoup trop de temps et d’énergie à utiliser l’intellect pour des choses aussi primaires, nous plongeons dans l’inaction, la castration, la frustration.

Conclusion : Alors quoi ? La jeune femme va l’appeler ? Peut-être que non. La finalité n’est pas importante, mais bien le voyage. Avoir l’audace de ne pas laisser ni la peur ni les réflection inhiber l’action naturelle est nécessaire; nous la refoulons trop! Sinon, tu seras emplie de regret par ton inaction sur ton lit de mort…

Règles d’or d’un audacieux (inspirée du talk TedX de Nicolas Dolteau) :

  • le temps est l’ennemi de l’audace (ne pas attendre, passer à l’action sans réflechir)
  • ne pas hésiter à faire différemment des autres -> l’audacieux se différencie
  • hacker son cerveau : s’imaginer audacieux, s’imaginer séducteur, s’imaginer riche.
  • Oser demander ! Qu’est ce que t’as à perdre. Rien.
  • Oser investir différemment ! Investir sur l’action; investir à contre courant.