Bénin: Pour chaque fille et chaque garçon, le droit de rêver

© UNICEFBenin/HadrienBonnaud
“Je m’envoooole !” Marceline, 11 ans, en classe de CM1 au Centre International d’Art et de Musique de Ouidah (CIAMO) s’amuse devant son collage réalisé avec ses camarades. Elle rêve de devenir policière.

Les Ailes de la Liberté

Les enfants du Bénin célèbrent le droit de rêver. Encadrés par des artistes, ils ont dessiné les « Ailes de la liberté » et coller leurs œuvres sur les murs de Cotonou et de Ouidah. L’ambition du projet est d’amener l’art dans les rues et de partager un message positif et d’espoir; de respect des droits humains et de l’égalité de genre. Pour chaque fille et chaque garçon, le droit de rêver.
© UNICEFBenin/HadrienBonnaud
Marcel Tchimavo, 11 ans en classe de CM2 rêve de devenir Avocat. Il pose devant les ailes qu’il a confectionnées avec ses camarades durant l’atelier de création et collées au Stade Mathieu Kérékou.
© UNICEFBenin/HadrienBonnaud
Encadrés par des artistes du Bénin, d’Afrique et d’Europe, une centaine d’enfants ont laissé libre cours à leur imagination pour dessiner leurs propres « Ailes de la liberté » lors d’un atelier de création à l’Institut Français du Bénin à l’occasion des célébrations des 70 ans de l’UNICEF le 11 Décembre dernier.
© UNICEFBenin/YanickFolly
Ces ‘Ailes’ sont directement inspirées du projet global créé par l’artiste visuel italiano-croate Marco Conti Sikic et la chanteuse malienne Inna Modja, venus partager leurs créativités au Bénin. Pour les accompagner, Marco et Inna ont pu compter sur les équipes de Right To Play, de Segun Ola, fondateur de la compagnie de cirque West African Circus et Stone et Dr Mario, graffeurs béninois.
© UNICEFBenin/MarcoContiSikic
Les filles et les garçons qui ont participé à l’atelier, y compris des enfants des rues et des enfants malentendants, sont allés au Stade Mathieu Kérékou de Cotonou pour coller et s’amuser avec leurs œuvres.
© UNICEFBenin/YanickFolly
“On n’attirera jamais assez l’attention de tout un chacun sur les besoins fondamentaux des enfants que sont le droit à l’éducation, à la santé, à la protection. S’amuser et rêver, les enfants en ont besoin!”, Zeynab Abib, Ambassadrice de l’UNICEF au Bénin (à gauche) posant ici avec Inna Modja (à droite).
© UNICEFBenin/HadrienBonnaud
Le combat pour les droits de l’enfant continue chaque jour ! Dovonou Ezéckiel, 9 ans en classe de CM2, veut sauver des vies et devenir médecin. Il pose devant les ailes qu’il a confectionnées avec ses camarades durant l’atelier de création et collées au Stade Mathieu Kérékou de Cotonou.
© UNICEFBenin/MarcoContiSikic
“Nous voulons délivrer un message d’espoir, de liberté, d’égalité pour tous les enfants. Ce projet apporte aux filles et aux garçons l’estime de soi et de la dignité. Nous voulons leur montrer qu’ils ont de l’importance, qu’ils ont des droits et qu’ils parviendront à réaliser leurs rêves”, Inna Modja, chanteuse et initiatrice du projet.
© UNICEFBenin/HadrienBonnaud
Un second atelier a été organisé avec des classes du Centre International d’Art et de Musique de Ouidah (CIAMO). Rêves et inspiration se sont affichés dans les rues de Ouidah, ville côtière située à une quarantaine de kilomètres de Cotonou.
“L’objectif est de mettre les enfants en avant pour qu’ils deviennent les porte-paroles d’un message et les auteurs d’une oeuvre d’art. Ils sont à la fois protagonistes et créateurs. C’est ce qui rend ce projet amusant et redonne de l’espoir”, Marco Conti Sikic, artiste visuel et initiateur du projet à gauche posant avec Inna Modja.