L’UNICEF investit des fonds de capital-risque dans des start-ups technologiques des marchés émergents

NEW YORK, 15 novembre 2016 — L’UNICEF annonce aujourd’hui son premier portefeuille d’investissements dans le domaine des solutions technologiques libres (open source), et notamment dans les outils permettant d’améliorer la connectivité, le recueil de données en temps réel, la gestion d’identité et l’apprentissage.

Le Fonds de l’UNICEF pour l’innovation a adopté une approche axée sur le capital-risque pour trouver des solutions aux problèmes liés aux transports, à la gestion d’identité, aux technologies portables, à la finance et aux données personnelles. Outre le lancement de ses premiers investissements, l’UNICEF a également annoncé l’ouverture d’un nouvel appel à candidature pour les start-ups technologiques.

« Le Fonds de l’UNICEF pour l’innovation représente une nouvelle méthode de travail pour les Nations Unies : il combine l’approche adoptée par les fonds de capital-risque de la Silicone Valley avec les besoins des programmes de pays de l’UNICEF », déclare Cynthia McCaffrey, directrice du Bureau de l’innovation de l’UNICEF.

« Ce Fonds, qui s’appuiera sur les 190 bureaux et 12 000 employés de l’UNICEF, nous permettra de trouver et d’apporter notre soutien à des sociétés qui pourraient autrement être ignorées par les véhicules d’investissement traditionnels », précise Cynthia McCaffrey. « Le Fonds nous donne la possibilité d’élaborer des prototypes de solutions technologiques et d’élargir nos réseaux de collaborateurs open source pour améliorer la vie des enfants. »

Le premier portefeuille d’investissements inclut les cinq start-ups suivantes, avec l’objectif d’investir dans 20 à 40 entreprises supplémentaires d’ici à 2017 :

· Saycel (Nicaragua) : fournit des services de connectivité mobile abordables aux collectivités rurales qui ne sont pas reliées au réseau d’information classique.

· mPower (Bangladesh) : offre une plateforme de registre numérique permettant d’améliorer le recueil de données et la prestation de soins de santé maternelle et infantile.

· 9Needs (Afrique du Sud) : utilise les chaînes de blocs et les avancées de la technologie de gestion d’identité pour mettre en place de meilleurs systèmes de gestion des services de développement de la petite enfance.

· Le laboratoire d’innovation pour l’atténuation de la pauvreté (Pakistan) : produit des histoires et diffuse des informations pouvant être consultées sur un simple téléphone portable par les pères (qui peuvent être semi-analphabètes) pour les aider à soutenir leur famille en contribuant à l’amélioration de la santé maternelle et infantile.

· Chatterbox (Cambodge) : procure une couche technologique fondamentale qui sera intégrée à la plateforme RapidPro de l’UNICEF, afin d’étendre sa portée aux communautés ayant un faible niveau d’alphabétisation, en particulier au Cambodge, mais aussi, à terme, à l’échelle mondiale.

Le Fonds de l’UNICEF pour l’innovation invite les start-ups technologiques à soumettre une demande d’investissement et à rejoindre ce portefeuille de solutions libres qui ne cesse de grandir. La nouvelle phase de dépôt des candidatures auprès du Fonds est maintenant ouverte. Les informations sur les critères d’admissibilité et sur les manifestations d’intérêt peuvent être consultées sur www.unicefinnovationfund.org. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 1er janvier 2017.

###

Notes aux éditeurs :

Pour suivre les progrès par portefeuille de projets en temps réel et en détail : http://www.unicefinnovationfund.org/

Pour plus d’informations sur les sociétés bénéficiant des investissements du Fonds de l’UNICEF pour l’innovation :

· SayCel (Nicaragua) : fournit des solutions de communication abordables et évolutives pour les collectivités rurales les plus pauvres. L’équipe travaille à l’amélioration de la suite logicielle ouverte de communication GSM, disponible à moindre coût et utilisée pour le fonctionnement des réseaux cellulaires en région rurale. Grâce à l’investissement du Fonds pour l’innovation, l’accès à la solution de communication de SayCel sera étendu à de nouvelles régions du Nicaragua.

· mPower Social Enterprises Ltd (Bangladesh) : l’investissement du Fonds pour l’innovation permettra de faire évoluer des projets pilotes concernant une plateforme de registres numériques OpenSRP pouvant être utilisée par les travailleurs sanitaires en milieu rural sur leur propre tablette, et améliorer ainsi le recueil de données et la prestation en temps opportun de soins de santé aux mères et aux enfants. Cette plateforme, qui combine le recueil de données, la gestion de dossiers et la production de rapports, a pour objectif d’aider les travailleurs sanitaires à accroître le nombre d’enfants vaccinés et à étendre la couverture de soins prénatals pour les femmes au Bangladesh.

· 9Needs Pvt Ltd (Afrique du Sud) : a élaboré une identité auto-souveraine et un cadre d’établissement de contrats qui permettra aux programmes de développement de la petite enfance d’Afrique du Sud de faire usage de l’outil numérique. Ce cadre, qui s’appuie sur une infrastructure de chaînes de blocs et des contrats intelligents (smart contracts), permettra de renforcer les systèmes actuels d’enregistrement, d’embauche, d’information et de gestion.

· Le laboratoire d’innovation pour l’atténuation de la pauvreté, Université des Technologies de l’information (Pakistan) : a recours à la narration interactive d’histoires sur les téléphones portables pour informer les pères et leur donner les moyens de prendre des décisions plus adéquates en matière de soins de santé maternelle, encourager activement les femmes enceintes à se faire soigner et à se préparer à l’accouchement. En saisissant des chiffres sur leur téléphone portable, les pères pourront consulter différents menus, conseils et articles, classés selon le trimestre de grossesse ou par thème.

· Chatterbox Dating Mobile (Cambodge) : Chatterbox développe une série de logiciels qui permettra d’étendre la portée de l’investissement de l’UNICEF dans RapidPro à un plus grand nombre d’utilisateurs, en fournissant aux populations les moins alphabétisées l’accès à des contenus à un prix abordable, sans nécessité de lire des messages texte. Cette technologie sera intégrée à la plateforme RapidPro.

Pour télécharger des contenus multimédias : http://weshare.unicef.org/mediaresources

À propos d’UNICEF Innovation

UNICEF Innovation est une équipe interdisciplinaire regroupant des personnes du monde entier, chargées de l’identification, du prototypage et de l’élargissement des technologies et pratiques qui consolident le travail de l’UNICEF. Nous élaborons et mettons en œuvre des innovations qui améliorent la vie des enfants à travers le monde. Pour plus d’informations sur le travail de l’UNICEF dans le domaine de l’innovation : www.unicef.org/innovation et www.unicefstories.org.

Suivez UNICEF Innovation sur Twitter.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Pour plus d’informations sur l’UNICEF et son travail : http://www.unicef.org/french.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Harriet Dwyer, UNICEF New York, tél. : +1 917 244 2215, hdwyer@unicef.org