Déclaration de M. le secrétaire Rex Tillerson sur la Corée du Nord

French translation of “Statement by Secretary Tillerson”.

Département d’État des États-Unis

Bureau du porte-parole

Pour diffusion immédiate

Le 4 juillet 2017

Les États-Unis condamnent fermement le lancement d’un missile balistique intercontinental par la Corée du Nord. Le test d’un missile balistique intercontinental représente une nouvelle escalade de la menace qui pèse sur les États-Unis, nos alliés et partenaires, la région et le monde.

Une action à l’échelle mondiale est nécessaire pour mettre fin à une menace à l’échelle mondiale. Tout pays qui accueille à bras ouverts des travailleurs de la Corée du Nord, qui lui fournit des avantages économiques ou militaires, ou qui omet d’appliquer pleinement les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, contribue à aider et à encourager un régime dangereux. L’ensemble des nations devrait montrer publiquement à la Corée du Nord que leur poursuite des armes nucléaires ne peut rester sans conséquences. Nous avons l’intention de porter l’action provocatrice de la Corée du Nord devant le Conseil de sécurité de l’ONU et d’adopter des mesures plus fermes pour la tenir responsable de ses actes.

Les États-Unis n’ont pour but que la dénucléarisation pacifique de la péninsule coréenne et la fin de ses actions menaçantes par la Corée du Nord. Comme nous l’avons clairement fait entendre, comme bien d’autres pays, nous n’accepterons jamais que la Corée du Nord possède des armes nucléaires.

Le président et son équipe de sécurité nationale continuent d’évaluer la situation en étroite coordination avec nos alliés et partenaires.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.