Déclaration des États-Unis sur le commerce pour la réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des ministres

French translation of “ United States Statement on Trade for the OECD Ministerial Council Meeting”.

Bureau du représentant des États-Unis pour le commerce extérieur

Pour diffusion immédiate

Le 8 juin 2017

Paris — Les États-Unis ont émis la déclaration suivante sur la politique commerciale en réponse à la déclaration du président du Conseil et parallèlement à la déclaration de consensus de la réunion du Conseil de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) au niveau des ministres :

« Les États-Unis croient que le libre-échange et le commerce équitable, ainsi que les investissements internationaux peuvent mener à la croissance économique et à la création d’emplois. En même temps, nous reconnaissons que le commerce ne profite pas toujours à tout le monde, car les pratiques déloyales de la part de certains pays sont préjudiciables aux travailleurs, aux agriculteurs, aux éleveurs de bétail et aux entreprises sur les marchés mondiaux et peuvent aboutir à des déséquilibres commerciaux persistants et de grande ampleur.

Nous soulignons l’importance de l’accès aux marchés grâce à l’élimination des obstacles et des pratiques commerciales déloyales. Par conséquent, de manière à réellement garantir l’égalité des chances, nous soutenons la suppression des pratiques qui provoquent des distorsions du commerce, comme le dumping, les obstacles discriminatoires non tarifaires, les transferts forcés de technologie, la capacité non économique, les subventions et les autres formes d’aide offertes par les gouvernements ou des institutions appartenant à des gouvernements ou contrôlées par ceux-ci, qui faussent les marchés. Nous reconnaissons le droit de recourir à des instruments de défense commerciale compatibles avec les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour confronter de telles pratiques et faire appliquer nos droits.

Les États-Unis reconnaissent l’importance des systèmes d’échange internationaux, y compris des accords conformes aux principes de l’OMC. Nous nous engageons aussi à collaborer avec d’autres membres pour améliorer le fonctionnement de l’OMC et garantir l’application complète et transparente des accords de l’OMC, ainsi que leur mise en œuvre efficace et rapide, conformément aux négociations, et de nous efforcer d’assurer la réussite de la onzième Conférence ministérielle de l’OMC. »

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.