Déclaration du secrétaire Mattis à la Maison-Blanche

French translation of “Secretary Mattis Statement at the White House

Département de la Défense des États-Unis

Service de presse

Le 3 septembre 2017

Nous avons rencontré aujourd’hui le président et le vice-président, en petit comité, pour une réunion de sûreté nationale au sujet de la dernière provocation qui a eu lieu dans la péninsule de Corée.

Nous disposons de nombreuses options militaires, et le président voulait être tenu informé sur chacune d’elles.

Nous avons indiqué clairement que nous avions la capacité de nous défendre, ainsi que de défendre nos alliés — la Corée du Sud et le Japon — de n’importe quelle attaque. Et nos engagements envers nos alliés sont d’une solidité à toute épreuve.

Toute menace dirigée contre les États-Unis, leurs territoires — y compris l’île de Guam — ou leurs alliés déclencherait une riposte militaire massive — une réaction aussi efficace qu’écrasante.

Kim Jong Un devrait écouter attentivement l’avis exprimé à l’unisson par le Conseil de sécurité des Nations unies — tous ses membres sont unanimes sur la menace que représente la Corée du Nord et restent engagés à l’unanimité en faveur de la dénucléarisation de la péninsule coréenne — car nous ne cherchons pas à annihiler totalement un pays — en l’occurrence, la Corée du Nord.

Mais, comme je l’ai dit, plusieurs options s’offrent à nous en la matière. Merci beaucoup.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.