Nomination du coprésident américain du Groupe de Minsk de l’OSCE

French translation of “Appointment of U.S. Co-Chair of the OSCE Minsk Group”.

Département d’État des États-Unis

Bureau du porte-parole

Pour diffusion immédiate

Le 28 août 2017

Déclaration de Heather Nauert, porte-parole

Les États-Unis ont le plaisir d’annoncer la nomination de M. Andrew Schofer en tant que prochain coprésident, représentant les États-Unis, du Groupe de Minsk de l’OSCE pour le Haut-Karabakh. M. Schofer possède une vaste expérience de l’Europe et des organisations internationales. Il a très récemment été chargé d’affaires et ambassadeur itinérant pour la mission des États-Unis auprès de l’Office des Nations unies à Vienne (ONUV). D’août 2015 à janvier 2017, il a occupé le poste de chef de mission adjoint à l’ONUV. D’août 2014 à août 2015, il a été conseiller en charge des affaires de l’AIEA à l’ONUV. Avant d’occuper ces postes à Vienne, M. Schofer a été chef de mission adjoint à l’ambassade des Etats-Unis de Nicosie (Chypre) de 2011 à 2014 et a également travaillé dans d’autres pays étrangers, aux ambassades des Etats-Unis des villes de Koweït (Koweït), Manama (Bahreïn) et Moscou (Russie). Parmi ses missions à Washington, M. Schofer a travaillé au bureau chargé de l’Iraq (bureau des Affaires du Proche-Orient) et comme assistant spécial auprès du sous-secrétaire d’État chargé des Affaires politiques, où il était principalement responsable des dossiers du Moyen-Orient et de la lutte contre le terrorisme.

Les États-Unis restent fermement attachés au Processus de Minsk et veulent aider les parties à trouver un règlement durable et pacifique au conflit du Haut-Karabakh. Comme stipulé dans les déclarations du 19 juin et du 6 juillet, les États-Unis sont en faveur d’un règlement juste de ce conflit, basé sur le droit international, ce qui comprend l’Acte final d’Helsinki (et en particulier les principes de non-usage de la force, d’intégrité territoriale et d’autodétermination). Andrew Schofer se réjouit de pouvoir aider les parties à atteindre cet objectif.

Nous avons informé les gouvernements de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan de la nomination d’Andrew Schofer. Son entrée en fonction est immédiate.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.