Point de presse le 11 mai pour le Sommet des forces terrestres africaines 2017, animé conjointement par le major général Joseph P. Harrington de l’armée américaine, commandant de l’armée américaine en Afrique et le général Spoon Phiri des forces de défense du Malawi, chef des forces de défense du Malawi

Centre médiatique régional de l’Afrique

Département d’État des États-Unis

Avis aux médias

ÉVÉNEMENT :

Nous vous prions de vous joindre à nous le jeudi 11 mai 2017 à 13h15, heure GMT pour une conférence de presse téléphonique avec le major général de l’armée américaine Joseph P. Harrington, commandant de l’armée américaine en Afrique et le général Spoon Phiri des forces de défense du Malawi, chef des forces de défense du Malawi, qui animeront ensemble le Sommet des forces terrestres africaines 2017. Les conférenciers décriront l’importance de la coopération régionale entre forces militaires pour renforcer la sécurité et la stabilité dans l’ensemble du continent africain.

Les forces de défense du Malawi ont récemment achevé la formation d’un autre bataillon qui soutiendra la mission de maintien de la paix en république démocratique du Congo. Ce bataillon est maintenant agréé comme bataillon de formation qui aidera les armées de nations alliées à se préparer à soutenir les opérations de maintien de la paix.

INFORMATIONS GÉNÉRALES :

Le Sommet des forces terrestres africaines (ALFS) est un séminaire d’une semaine qui réunit les chefs des forces terrestres de toute l’Afrique pour un dialogue franc et l’élaboration de solutions de coopération pour faire face aux défis et menaces régionaux et transrégionaux. L’ALFS 2017 se tiendra à Lilongwe, au Malawi, du 8 au 11 mai. Le général commandant des forces armées américaines en Afrique accueillera cet événement au nom du général Mark A. Milley, chef d’état-major de l’armée américaine. Le sujet du sommet ALFS de cette année est l’« Amélioration des capacités grâce aux partenariats en Afrique ».

C’est le cinquième sommet ALFS. Le premier a eu lieu à Washington, D.C. en 2010. L’ALFS 2012 s’est tenu à Kampala, en Ouganda, et a été accueilli conjointement par l’armée américaine et les forces de défense populaires ougandaises. L’ALFS 2015 s’est tenu à Dakar, au Sénégal, et a été accueilli conjointement par l’armée américaine et les forces de défense sénégalaises. À l’origine, le sommet ALFS était un événement bisannuel mais il a été interrompu en 2014 par un séquestre et des priorités concurrentes de l’armée américaine. En 2015, l’armée américaine en Afrique a décidé de tenir le sommet ALFS chaque année pour solidifier les relations nouées l’année précédente. L’ALFS 2016 s’est tenu à Arusha, en Tanzanie, et a été accueilli conjointement par l’armée américaine et les forces de défense populaires tanzaniennes.

INFORMATIONS DÉTAILLÉES :

Les conférenciers : Les co-animateurs du Sommet des forces terrestres africaines 2017 :

le major-général de l’armée américaine, Joseph P. Harrington, commandant de l’armée américaine en Afrique

le général des forces de défense du Malawi, Spoon Phiri, chef des forces de défense terrestres du Malawi

Date : Le 11 mai 2017
 Heure : 13h15, heure GMT

* Veuillez utiliser le convertisseur de fuseau horaire pour déterminer l’heure du début de l’événement dans votre fuseau horaire.

Langue : anglais. Des services d’interprétation seront offerts en français et en portugais.

Règles de base : Versé au dossier

Numéro d’accès à la téléconférence : Vous sera communiqué quand vous aurez confirmé votre participation

RSVP : RSVP à afmediahub@state.gov. Veuillez mentionner si vous composerez le numéro (précisez ligne en anglais/français/portugais), ou demanderez que nous composions votre numéro (indiquez le numéro de téléphone et la langue à utiliser).

Twitter : Nous utiliserons les hashtags #ALFSPress et #AfricanHorizons pour l’appel. Suivez-nous sur @AfricaMediaHub et @USArmyAfrica.

LOGISTIQUE :

· Les appelants devront composer le numéro d’accès à la téléconférence 10 à 15 minutes avant le début de l’appel.

· Lors de l’appel de journalistes individuels, l’opérateur prendra leur nom, le nom de leur organisme de presse et leur localisation. Lors de l’appel d’ambassades, l’opérateur demandera le nom et la localisation de l’ambassade.

· Le modérateur animera les questions et réponses entre appelants connectés. Les journalistes participant à la téléconférence recevront l’instruction d’appuyer sur les touches « * » et « 1 » de leurs téléphones pour se placer dans la file d’attente de questions. REMARQUE : Vous pouvez, à tout moment, appuyer sur « 1 » pendant l’appel pour vous joindre à la file d’attente de questions, même avant que le modérateur n’entame la partie questions et réponses. Nous demandons aux journalistes de se limiter à une question et de mentionner à quel conférencier cette question est adressée. Les journalistes peuvent également soumettre leurs questions en anglais à afmediahub@state.gov avant l’appel ou pendant l’appel.

BIOGRAPHIES :

Le major général Joseph P. Harrington, commandant, armée américaine en Afrique

Le major général Joseph P. Harrington est né à Cresskill, New Jersey. Il a été diplômé de Stockton State College en 1987 avec une licence en comptabilité et a obtenu le poste de sous-lieutenant en artillerie de campagne par le biais du programme ROTC de Rider College.

Ses affectations comprennent : lieutenant de la 1ère division blindée du 6e bataillon, 1er régiment d’artillerie de campagne à Zirnforf, en Allemagne de l’Ouest. Le major général Harrington a commandé le 2e bataillon du 3e régiment d’artillerie de campagne de Giessen, en Allemagne, l’état-major interarmées de Séoul, en Corée ; il a servi dans le 319e régiment d’artillerie de campagne aéroporté de la 82e division aéroportée et a commandé la 75e brigade de sapeurs-pompiers de Fort Sill, en Oklahoma.

Ses autres affectations comprennent le bureau du secrétaire de la Défense et plusieurs affectations au sein de l’armée et de l’état-major.

Le major général Harrington a été second du chef d’état-major de la 37e armée et adjoint exécutif du 18e chef d’état-major des armées. Plus récemment, il a été chef d’état-major adjoint du corps de réaction rapide du Commandement allié.

Sa formation militaire comprend les cours élémentaires et avancés des officiers d’artillerie de campagne du Command and General Staff College et du National War College.

Le major général Harrington est titulaire d’une maîtrise en Administration publique et d’une en Stratégies de sécurité nationale.

Les prix et décorations qu’il a obtenus comprennent deux médailles du Service distingué de la défense, la Légion du mérite, l’Étoile de bronze, la Médaille du service méritoire, quatre Médailles du service méritoire de l’armée, la Mention élogieuse du service commun, trois Mentions élogieuses de l’armée, une Joint Achievement Medal et quatre Achievement Medals de l’armée. Il a aussi obtenu les insignes « Combat Action Badge », « Master Parachutist Badge » et « Ranger Tab ».

Le général Griffin Spoon Phiri, chef des forces de défense du Malawi

Le général Griffin Spoon Phiri, (Passed Staff College et National War College) est le douzième commandant de la force de défense du Malawi (MDF), ayant pris ses fonctions le 29 juin 2016, après avoir été commandant adjoint depuis 2014. Il s’est engagé dans la MDF le 12 décembre 1978 et a obtenu le poste d’officier d’infanterie, atteignant le rang de sous-lieutenant en 1979 après avoir été diplômé du Kamuzu Military College (KMC), depuis le Malawi Armed Forces College (MAFCO), dans le district de Salima.

Sous-lieutenant en 1979, il a gravi les échelons de la hiérarchie militaire et a atteint son rang actuel de général en 2016. Le général Griffin Spoon Phiri a occupé de nombreux postes de commandement et d’état-major au cours de sa carrière de 39 ans.

Son premier poste de commandement a été celui de commandant de peloton du 1er bataillon des Malawi Rifles en 1979. Le général Griffin Spoon Phiri a aussi été l’officier commandant l’aile de combat de MAFCO en 1989. De 1994 à 1997, il a été aide de camp du président de l’État, avant de commander plusieurs unités des MDF, en commençant par le 3e bataillon des Malawi Rifles en 1997, le bataillon de soutien au combat en 1999 et le 1er bataillon des Malawi Rifles de 2000 à 2002. Il a plus tard été nommé officier d’état-major général, classe 1, formé à MAFCO en 2002, avant de devenir commandant adjoint et instructeur en chef au collège.

Il est ensuite devenu officier supérieur d’état-major (SSO) des Plans et Politiques, en 2005, avant de devenir directeur adjoint du personnel en 2006. Avant sa nomination comme commandant adjoint en 2014, le général Griffin Spoon Phiri a été chef de l’instruction. Ses missions à l’étranger comprennent celle de conseiller à la défense (DA) en Éthiopie et de conseiller à la défense de la mission permanente du Malawi aux Nations unies.

Ressources supplémentaires :

· Site Web : http://www.usaraf.army.mil

· Page principale de DVIDS : https://www.dvidshub.net/feature/alfs2017
 Suivez sur Twitter: @USArmyAfrica
 Facebook: https://www.facebook.com/ArmyAfrica

Africa Regional Media Hub

United States Department of State

Media Advisory | May 11 Briefing with co-hosts of the African Land Forces Summit 2017, U.S. Army Maj. Gen. Joseph P. Harrington, Commander of U.S. Army Africa, and Malawi Defense Force Gen. Spoon Phiri, chief of defense forces of Malawi.

EVENT:

Please join us on Thursday, May 11, 2017, at 1315 GMT for a telephonic press conference with U.S. Army Maj. Gen. Joseph P. Harrington, Commander of U.S. Army Africa, and Malawi Defense Force Gen. Spoon Phiri, chief of defense forces of Malawi and co-host of the African Land Forces Summit 2017. The speakers will discuss the importance of regional cooperation between military forces to strengthen security and stability across the African continent.

The Malawi Defense Force recently completed training of another battalion to support the UN peacekeeping mission in the Democratic Republic of the Congo and is certified as a training battalion to support other partner nations’ militaries in their preparation to support peacekeeping operations.

BACKGROUND:

The African Land Forces Summit (ALFS) is a weeklong seminar bringing together land force chiefs from across Africa for candid dialog to discuss and develop cooperative solutions to regional and transregional challenges and threats. ALFS 2017 will be held in Lilongwe, Malawi, May 8–11. U.S. Army Africa commanding general will host the event on behalf of Gen. Mark A. Milley, U.S. Army Chief of Staff. The theme for this year’s ALFS is “Enhancing Capacity Through Partnership in Africa.”

This is the fifth ALFS. The inaugural ALFS was held in Washington, D.C., in 2010. ALFS 2012 was conducted in Kampala, Uganda, and was hosted by the U.S. Army in conjunction with Uganda People’s Defense Forces. ALFS 2015 was held in Dakar, Senegal, and was hosted by the U.S. in conjunction with the Senegalese Defense Force. Initially, ALFS was a biannual event, but was interrupted by sequestration and competing U.S. Army priorities in 2014. In 2015, U.S. Army Africa decided to hold ALFS annually in order to build upon the relationships created the previous year. ALFS 2016 was held in Arusha, Tanzania, and was hosted by the U.S. in conjunction with the Tanzanian People’s Defense Force.

DETAILS:

Speakers: Co-hosts of the African Land Forces Summit 2017:

U.S. Army Maj. Gen. Joseph P. Harrington, Commander of U.S. Army Africa

Malawi Defense Force Gen. Spoon Phiri, chief of land forces of Malawi

Date: May 11, 2017
 Time: 13:15 GMT

* Please use Time Zone Converter to determine the start time of the event in your time zone.

Language: English. French and Portuguese interpretation will be offered.

Ground rules: On the record

Dial-in Info: To be provided once you RSVP

RSVP: RSVP to afmediahub@state.gov. Please indicate if you will dial in (specify

English/French/Portuguese line), or request that we dial out to you (provide the phone number and language to be used).

Twitter: We will use the hashtags #ALFSPress and #AfricanHorizons for the call. Follow us on @AfricaMediaHub and @USArmyAfrica.

LOGISTICS:

· Callers should dial-in to the conference call 10–15 minutes early.

· When an individual journalist dials-in, the operator will collect the caller’s name, press affiliation, and location. When an embassy dials in, the operator will ask the embassy’s name and location.

· The moderator will facilitate the Q and A among the connected callers. Journalists on the conference call will be instructed to press the “*” and “1” buttons on their phones in order to enter the question queue. NOTE: You can press “*1” at any time during the call to join the question queue, even before the moderator begins the Q and A portion. We ask that journalists limit themselves to one question and indicate to which speaker the question is directed. Journalists can also submit questions in English to afmediahub@state.gov prior to or during the call.

BIO:

Major General Joseph P. Harrington, Commander, U.S. Army Africa

Maj. Gen. Joseph P. Harrington is a native of Cresskill, New Jersey. He graduated from Stockton State College in 1987 with a BA in Accounting and was commissioned a second lieutenant in the field artillery through Rider College’s ROTC program.

His assignments include: Lieutenant in the 1st Armored Division’s 6th Battalion, 1st Field Artillery Regiment in Zirndorf, West Germany. Major General Harrington commanded 2nd Battalion, 3rd Field Artillery Regiment in Giessen, Germany; Combined Joint Staff, Seoul, Korea; twice served with the 82nd Airborne Division’s 319th Airborne Field Artillery Regiment; commanded the 75th Fires Brigade at Fort Sill Oklahoma.

Other assignments include the office of the Secretary of Defense and multiple assignments to the Army Staff and Joint Staff.

Maj. Gen. Harrington served as the Executive Officer to the 37th Army Chief of Staff and Executive Assistant to the 18th Chairman of the Joint Chiefs of Staff. Most recently he served as the Deputy Chief of Staff for the Allied Rapid Reaction Corps.

His military education includes the Field Artillery Officer Basic and Advance Courses, Command and General Staff College and the National War College.

Maj. Gen. Harrington holds Master Degrees in Public Administration and National Security Strategies.

His awards and decorations include two Defense Superior Service Medal, Legion of Merit, Bronze Star, Defense Meritorious Service Medal, four Army Meritorious Service Medals, Joint Service Commendation Medal, three Army commendation Medals, Joint Achievement Medal, and four Army Achievement Medals. He has earned the Combat Action Badge, Master Parachutist Badge and Ranger Tab.

General Griffin Spoon Phiri, Chief of Defense Forces, Malawi

General Griffin Spoon Phiri, psc, nwc is the 12th Commander of the Malawi Defence Force (MDF) who assumed office on 29 June, 2016 after serving as Deputy Commander from 2014. He was enlisted into MDF on 12th December, 1978 and commissioned as an infantry officer to the rank of second Lieutenant in 1979 upon graduation from Kamuzu Military College (KMC) now Malawi Armed Forces College (MAFCO) in Salima District.

Since being commissioned, he rose in ranks from Second Lieutenant in 1979 to his present rank of General in 2016.General Griffin Spoon Phiri had multiple command and staff positions throughout his 39 year career.

From his first command appointment as Platoon Commander 1st battalion of the Malawi Rifles in 1979, General Griffin Spoon Phiri served as Officer Commanding for the Combat Wing at MAFCO in 1989. Between 1994 and 1997, he served as Aide-de-Camp to the State President before commanding various units in MDF starting with the 3rd Battalion of the Malawi Rifles in 1997, Combat Support Battalion in 1999 and 1st Battalion of the Malawi Rifles from 2000 to 2002. He was later appointed Staff Officer Grade I, Training at MAFCO in 2002 before becoming Deputy Commandant and Chief Instructor at the college.

Thereafter, he moved to Plans and Policy as Senior Staff Officer (SSO) in 2005 before becoming Deputy Director of Personnel in 2006. Before being appointed Deputy Commander in 2014, General Griffin Spoon Phiri served as Chief of Training. His international assignments include Defence Advisor (DA) — Ethiopia and DA Permanent Mission of Malawi to the United Nations.

Additional Resources:

· Website: http://www.usaraf.army.mil

· DVIDS Feature Page: https://www.dvidshub.net/feature/alfs2017
 Follow along on Twitter: @USArmyAfrica
 Facebook: https://www.facebook.com/ArmyAfrica

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.