#Foodtech Mangeons mieux, mangeons connecté !

A l’approche des beaux jours (qui vont arriver, soyons confiants) on prend conscience que notre mode de consommation n’est pas vraiment en cohérence avec nos objectifs minceurs. Entre pauses déjeuner raccourcies et plats préparés bon marché, il semble de plus en plus difficile de respecter nos résolutions alimentaires pourtant fixées plusieurs semaines auparavant. Heureusement, la technologie vient nous donner un petit coup de pouce dans cette quête d’une consommation saine.

A l’heure des tendances prononcées pour le bio, le sain et les aliments « sans » (gluten, lactose …), on voit apparaître de nouvelles solutions technologiques visant à nous aider à changer nos habitudes de consommation. Voici un état des lieux de ce qui pourrait se retrouver demain, dans nos cuisines.

SmartPlate, la solution est dans votre assiette

Smartplate est une assiette connectée qui utilise des capteurs et des mini-caméras pour analyser les produits disposés et définir leurs apports nutritifs (calories, calcium, fer …).

Une application dédiée permet d’offrir un suivi personnalisé à l’utilisateur et de l’informer sur la compatibilité du repas avec son régime alimentaire (perte de poids, sportif, diabétique …).

Scio, un outil aux prouesses futuristes qui semble sortir tout droit d’un film de science-fiction

Scio est un scanner moléculaire qui analyse la composition des aliments, boissons, plantes … grâce à la spectroscopie, l’étude des rayonnements électromagnétiques émis ou diffusés par la matière. Si le nom de la technologie utilisée semble barbare, il n’en est rien de son utilisation. Il suffit de scanner un aliment pour que toute sa composition s’affiche sur votre application. De nombreux scénarii sont déjà possibles: comptabiliser l’apport calorique d’un repas, contrôler les allergènes ou sélectionner les meilleurs produits en magasin. Ce scanner alimentaire de poche prometteur est déjà disponible sur consumerphysics.

Mmmh!, un assistant virtuel culinaire rien que pour vous

Hugo Caffarel à l’origine du concept Le Supermarché Idéal développe actuellement Mmmh!, un outil qui veut « apporter des réponses et des recommandations à celles et ceux qui veulent reprendre la main sur leur alimentation».

Un chatbot qui pourrait nous conseiller comme un agriculteur le ferait sur l’achat d’un produit, un nutritionniste dans le choix d’une recette ou un cuisinier sur la manière de le préparer.

BitBite & Hapifork, deux solutions pour vous apprendre à mieux manger

D’autres solutions existent pour mieux manger mais contrairement aux précédentes, elles ne se focalisent non pas sur le « Quoi » mais sur le « Comment » manger. On connaît les bienfaits d’une alimentation lente (perte de poids, meilleure digestion …), cependant il n’est jamais aisé de respecter le tempo.

BitBite est une oreillette connectée qui analyse les mouvements de la mâchoire pour conseiller l’usager sur la durée optimale de mastication, le bon intervalle entre ses repas … Dans le même registre, on retrouve Hapifork, une fourchette connectée qui vibre si le temps entre deux bouchées est trop court. Alors à vos fourchettes … prêts … ralentissez !!


L’alimentation connectée pourrait bien être une solution pour changer nos mauvaises habitudes de consommation. A l’image d’un coach nutritionnel personnalisé, il nous aiderait à garder le cap de nos résolutions healthy de l’été. Toutefois, se voir ainsi dicter son alimentation par un algorithme peut paraître opposé à une conception du repas comme un acte social, un moment de liberté.

Et vous, seriez-vous enclin à ce qu’un objet connecté vous conseille pour vous aider à mieux manger ?

Adrien Clément, consultant Services & Innovation, Novedia, Digital Makers