10 idées absolument géniales pour planter le lancement de votre RSE

Tout le monde vous l’a dit, il vous faut un RSE (Réseau Social d’Entreprise) dans votre boîte. Pourquoi ? Eh bien parce que c’est moderne, c’est geek, c’est fun et que l’on peut en plus y mettre des morceaux de bienveillance à l’intérieur (sic). Aussi, pour vous permettre de rater à coup sûr le lancement de votre réseau d’entreprise, voici 10 précieux conseils.

A vos marques, prêts ? Plantez !

1 ) Imposez le projet RSE à vos collaborateurs

Après tout c’est vous le patron. Soyez ferme. Si vous vous mettez en tête de faire adopter le projet par vos équipes, vous y serez encore à Noël. Un seul mot d’ordre : TOP DOWN !


2 ) Le projet exclusif de la Dircom et du DSI (ou le contraire)

Un RSE, c’est un projet qui mérite d’être confié à des spécialistes. Pour l’opérationnel, vous verrez plus tard. N’allez surtout pas impliquer du monde autour du projet. Malheureux(se) !


3 ) Le RSE, une sorte de facebook sympa pour votre entreprise

Votre RSE est un outil sympa, comme Yammer. Le fait que vos commerciaux ne communiquent pas assez avec le marketing, c’est une question que vous réglerez par un autre moyen.


4 ) N’en faites pas un outil articulé autour de vos équipes ou de vos projets

Voyez plutôt votre nouvel RSE comme un forum, pas comme un outil structurant.


5 ) Veillez à toujours confirmer par mail ou voie orale les informations publiées sur votre RSE

On ne sait jamais…Il ne faudrait pas que vos collaborateurs s’habituent à ne trouver que sur leur RSE les informations importantes. Et si un jour vous décidiez de communiquer sur le tableau de la cantine ?


6 ) Visez dès le départ la transformation de votre entreprise par le RSE

L’accompagnement du changement, c’est bien gentil, mais quelle lenteur ! Avec votre RSE flambant neuf, vous voilà doté(e) d’un outil qui va accélérer la métamorphose de votre entreprise.


7 ) Laissez l’usage de l’outil aux niveaux subalternes

Nous vous l’avons dit, le RSE, c’est fait pour vos employés, pas pour vous. Ne vous y rendez qu’une fois de temps en temps, faites mine de vous y intéresser.


8 ) Ne placez pas votre RSE en page d’accueil de votre navigateur

Ayez le sens des priorités, faites plutôt figurer en home Google ou la page des dernières « offres vacances » de votre CE (le voyage en Patagonie marche très bien paraît-il).


9 ) Ne condamnez pas votre intranet

Ne mélangez pas les registres. Les outils collaboratifs et autres fonctionnalités ne sont que des instruments parmi d’autres et doivent de ce fait rester accessibles via votre intranet.


10 ) Attaquez directement avec du transverse

Lancez dès le départ tous vos départements dans des projets transverses. DRH / Compta / Commerce / Marketing, ce serait un bon début.


Maintenant que vous avez lu ces conseils, vous pouvez en rire. En vous disant toutefois qu’ils sont hélas appliqués à la lettre, ou presque, dans beaucoup d’entreprises. Pour une autre manière de considérer le RSE, vous pouvez vous rendre ici.