Daily morning routine

Mon plan pour augmenter ma productivité en 14 jours

Hello there ! Aujourd’hui j’ai décidé de mettre en place ma nouvelle daily morning routine. Rapidement, elle est composée :

  • de polyphasic sleeping ;
  • d’un run dès le réveil ;
  • de la rédaction d’un court post Medium (moins de 240 mots) ;
  • d’un véritable petit-déjeuner.

😴 Pourquoi commencer le polyphasic sleeping ?

J’ai besoin de faire un sacré nombre de choses dans la journée et une nuit de 7h-9h est trop chronophage pour que je puisse atteindre mes objectifs. Dormir moins mais mieux, voici mon but. De nombreuses variantes existent, la mienne est d’adopter un rythme de 4h30 de sommeil et de deux siestes de 15min, soit 5h en tout. Minimiser le n-REM (not Rapid Eye Movement) sleep et augmenter le REM (Rapid Eye Movement) sleep. L’objectif recherché avec cette pratique est de retrouver un sommeil beaucoup plus réparateur qu’avec 8h de sommeil en moyenne.

Après de nombreuses recherches et de lectures d’expériences de personnes ayant pratiqué ou pratiquant le polyphasic sleeping, les bénéfices sont certains, à condition d’adopter une discipline stricte : j’en parlerai dans un prochain post.

🏃 Courir dès le réveil ? Whot ?!

Oui, j’ai décidé d’intégrer également un run dans cette routine. Attention, je ne souhaite pas faire des 10 kilomètres chaque jour, loin de là. Voici mon mode de fonctionnement :

  • je me lève ;
  • je bois un verre d’eau ;
  • j’enfile ma tenue et mes baskets ;
  • GO !

Je ne cours pas plus de 20 minutes, le but étant seulement de me réveiller de manière efficace et de me remettre au sport. Allure : entre 12 et 14km/h.

✍️ Écrire tous jours

Je ne l’ai jamais fait, étant davantage un adept du crayon plutôt que du stylo. Dessiner est resté chez moi un moyen de m’exprimer ou de rester concentré. Cependant, j’ai à coeur de réussir la mise en place de cette routine, c’est pourquoi impliquer un partage sur Medium est une motivation supplémentaire.

🍳 Un vrai petit-déjeuner

Stop à la caféine comme seul moyen d’émerger du lit.

Très souvent, mes matins s’apparentaient à une course contre la montre, ce qui impliquait de devoir prendre un petit-déj’ en express (aka double expresso et un cookie). L’avantage d’associer le polyphasic sleeping à cette routine, c’est que du temps le matin, j’en ai ! Ainsi, je prends 20min pour me faire un petit-déjeuner décent, histoire de bien commencer ma (longue) journée. Maintenant c’est oeuf, fruits et galettes de riz (+ cookie si mon run s’est bien passé).


C’est tout pour cette première explication de ma nouvelle routine. Je compte tenir un carnet de bord sur mon état pendant la mise en place du polyphasic sleeping (productivité, adaptation, etc) pendant les 14 prochains jours, pour les intéressés : à demain 😎