Merci à Toutes !

Durant mon année de seconde, lors d’une réunion parents/professeurs, une enseignante de Français avait dit de moi à ma mère : « Ne vous inquiétez pas Madame, votre fils s’en sortira toujours dans la vie ».
 
 Ma mère, fière mais surprise, étant donné mes résultats scolaires, me demanda le soir même pourquoi elle lui avait dit cela. Je lui répondis d’un air surpris aussi que je ne savais pas.
 
 Par la suite, loin d’en connaître la raison, ma mère répétera cette remarque à chaque réunion de famille. Sans savoir exactement quoi, elle pressentait dans ces paroles professorales un événement important. Elle espérait connaître le fin mot de l’histoire.

la rédaction du samedi matin: 3H

Cette enseignante avait corrigé 1 mois auparavant une de mes dissertations de 3H qui l’avait bouleversée à en croire ses yeux et sa voix qui avaient parlé pour elle lors de la remise des copies.
 J’étais le seul à n’avoir pas eu de notes et je savais pourquoi : c’était soit 20 sur 20, soit hors sujet. Entre vous et moi ce n’était pas hors sujet… mais elle ne voulait pas attirer l’attention sur moi. Elle avait eu raison.
 
 J’étais vraiment un élève qu’on peut qualifier de médiocre, c’est vrai. quelle raison a cela ? à 40 ans, je ne cerne toujours pas les enjeux de l’Ecole qui s’apparent très souvent à un moule étroit et sclérosant, refuge pour les esprits frileux. Il formate les cerveaux aux issues de la société moderne : te battre contre les autres pour être le meilleur et paraître le plus intelligent ou subir le rythme d’un travail répétitif. Peu d’espace laissé à la créativité et à l’initiative vous ne trouvez pas ??
 
 J’ai l’esprit de contradiction par nature mais ce jour là lorsque j’ai lu le sujet de la rédaction, ma volonté de m’exprimer s’est libérée et j’ai proposé (balancé) une analyse de tous les mécanismes du couple, les différents points de pression qui s’exercent, les automatismes, les réflexes puis l’évolution de tout ce beau monde dans le temps. 
 
 J’avais un exemple sous les yeux : mes parents étaient en train de se séparer et tout est sorti d’un coup sur cette feuille blanche à petits carreaux.A ce moment là, m’exprimer était devenu un jeux d’enfant !
 
 Au moment de rendre ma copie, je me rappelle avoir hésité à la garder. 
 
 Avec le recul, je ne regrette pas, mais à soixante-dix ans ma mère ne sait toujours rien de cet événement.
 
 Si je commence par cette anecdote, c’est que je me suis posé la même question aujourd’hui, même si le sujet est totalement différent : dresser un constat ou pas…
 Après fait ce tour de tout ce beau monde, je peux affirmer que même si le niveau de leur “expertise” est déjà proche du néant, cela ne l’empêche en rien le jugement et les conseils faciles.

Ce sera donc la deuxième fois dans ma vie que m’exprimer me sera facile puisqu’à nouveau j’ai un exemple sous les yeux.

Je ne supporte plus les intervenants, les décisionnaires qui parlent bien, jugent bien, tout en se gardant de ne jamais rien faire.
 
 Où trouver dans l’espace de la libre entreprise, des personnes ouvertes et prêtes à soutenir des projets innovants ?
 
 Depuis l’âge de 25 ans je n’ai cessé d’entreprendre dans le domaine du e-commerce et ce fut un expérience passionnante. Pendant 10 ans je suis passé par à peu prés toutes les étapes possibles et imaginables : création, développement, SA, 60 actionnaires, associations, levées de fond, embauches, licenciements, période de sauvegarde, procès, liquidation.
 
 Réflexion faite, tout cela n’est pas très grave car tout est destiné au néant, un jour ou l’autre. Juste que c’était là, un peu trop tôt.

Aujourd’hui, 1 an après la fin de ma première expérience, je suis sur le point de concrétiser un projet qui mûrissait depuis environ 5 ans :

LA RENCONTRE EN TEMPS REEL.

Un concept de rencontre en temps réel vous l’avez bien compris, le dating online, ça vous pose un problème ?
 
 Désolé, pour ma réaction épidermique, il ne faut absolument pas que je rentre dans le jeux des personnes que j’ai rencontrées, je suis professionnel après tout ?
 
 Vous avez entendu parler de Tinder, Happn, Lovoo ? Ce sont des entreprises reconnues dans la Tech, car la rencontre fait partie intégrante d’un business. C’est un marché mondiale et immense, qui est créateur d’emplois et d’innovations.

Même le Maire de Grenoble en fait la promotion (un boite américaine entre »)

Plus de la moitié de la population connait les noms de ces applications, leurs avantages et leurs inconvénients. En particulier, les étudiants affectionnent leurs Apps. Et oui, il faut accepter que les habitudes évoluent relayées par la technologie du web…
 
 Et bien vous ne le savez peut être pas, mais certains secteurs ne sont absolument pas aidés par les acteurs économiques qui sont censés aider au développement et à la libre entreprise.

Malheureusement je ne peux à l’heure actuelle que dresser ce triste constat. je le vis au jour le jour.
 
 Ma société LOOKLINE SAS (FurtiveLook.com) a vu le jour au mois de juin 2017. 4 Mois après, je suis rejoint par Luis qui est un Docteur à l’Ecole Polytechnique Grenoble en science informatique. Il est tout simplement une des personnes que Microsoft et Google s’arracheraient tous les jours, il n’y a pas mieux dans la région !

Nous sommes tous les deux hyper motivés et nous sommes sur le point de sortir nos Apps dans les jours qui viennent.
 
 Nous sommes là, qualifiés, complémentaires, les meilleurs, avec un nouveau concept révolutionnaire et nous allons être connus pour cela !
 
 et bien non ! 
 
 Le Festival Transfo de Grenoble nous a fermé la porte. Et oui ça pourrait en choquer certains !?
 
 « Bonjour Yannick,
 
 J’ai pu en discuter avec mon co-équipier sur Avant-Première.
 Malheureusement, nous ne pensons pas pouvoir vous aider à tester FurtiveLook lors du Hub, car les conditions ne nous semblent pas pertinentes pour ce que vous souhaitez tester. En effet, vos cibles sont des personnes célibataires souhaitant faire des rencontres et vous souhaitez expérimenter sur un lieu donné. Les visiteurs du Hub n’entrent pas forcément dans votre cible, et il me semble que le fait de demander aux personnes de faire “comme si” biaisera les tests.
 
 Cordialement, »
 MG
 
 « Le Festival transfo est ouvert à tous et pour tous ». Ce courrier vous confirme que ce n’est pas le cas et nous en faisons les frais.
 
 Je confirme que les visiteurs du HUB rentrent dans la cible. Le marché de la rencontre ne serait il pas un thème grand public ? 
 
 MG m’avait même proposé de tester uniquement la partie réseau social de notre concept ! Mais bien sûr …La preuve que le thème de la rencontre dérange. 
 
 En réalité, ce n’est pas la première fois que nous sommes confrontés à ce type de discrimination.
 
 La première fois, c’était une dame CC qui s’occupait de la plate forme d’initiative du Vercors, qui est censée aider les entreprises du plateau du Vercors. La conversation avait tourné en confrontation, j’étais devenu la cause du mal être des ados, mon projet était « malsain » d’après elle, beautiful !

logo initiative Vercors

Madame AD, de la CCI Grenoble avec laquelle j’ai monté le dossier INOVIZI, je rectifie, je l’ai forcé à le monter. Hé oui, nous avions besoin d’une étude de faisabilité !

logo de la cci grenoble

Résultat, après avoir fait le forcing pour le dossier, appelé 5 fois pour avoir enfin l’heure de soutenance orale (ils avaient oublié), je me suis présenté à 12H (rdv rajouté au dernier moment) où elle avait briefé tout ce petit monde qui juge mais qui ne fait rien.
 
 Fait incroyable ! personne n’avait pris la peine de se renseigner sur notre site. Aucune question, mais de polis “merci, au revoir”. Je les comprends : mettre sur la liste des subventions accordées, un nouveau concept de rencontre, ce n’est pas sérieux, enfin !
 
 « Vous avez présenté une demande de financement INOVIZI EMERGENCE au CIFI Alpin du 11 juillet 2017, pour votre projet FURTIVE LOOK.
 
 Nous sommes au regret de vous informer que le financement INOVIZI Emergence n’a pas été attribué à votre projet.
 
 Le comité souhaite vous faire part des remarques suivantes :
 o Plan de financement sur dimensionné
 o Accès marché difficile et très concurrentiel
 
 Si vous le souhaitez, nous vous conseillons de vous rapprocher de la structure agréée qui vous a accompagné, la CCI GRENOBLE, afin d’échanger sur ce refus. »
 
 On peut noter que 75% des dossiers ce jour-là ont été acceptés, même ceux qui ne reposaient que sur une simple idée ! alors que notre société existait depuis 1 mois avec 2 ans de développement, c’est pas beau ça ?
 
 Promis, je me mettrai à produire du fromage de chèvre Bio dans le Vercors, mais dans un moment..ok !
 
 L’écosystème de la French Tech et des aides locales nécessitent une refonte en profondeur en commençant par le personnel.
 Les personnes censées vous conseiller n’ont jamais rien fait et ne savent pas de quoi elles parlent.

La Terre et les idées tournent définitivement trop vite pour eux !

logo de french tech in the alps Grenoble

Certains refusent même de soutenir des projets qu’ils ne trouvent pas éthiques (de leur point de vu). Alors que leur travail est d’oeuvrer pour construire un écosystème de startups innovantes qui embauchent, c’est bien ça, non ?
 
 Je vous prie Mesdames de rester professionnelles et d’éviter de penser à ce qui est bien ou pas pour vos enfants ! 
 
 Car parlons en un peu !
 
 Notre concept est innovant et ultra-sécurisant. Vous voyez quand on regarde d’un peu plus prés !
 
 Moi aussi, j’ai des enfants, moi aussi je suis parent, mais j’agis, je ne subis pas!
 
 De toute manière, ni vous, ni nous, n’avons le dernier mot, ce sont nos enfants, c’est le marché ! hé oui….

Les innovations technologiques accompagnent seulement les besoins, d’ou qu’ils viennent. N’oubliez pas Mesdames que derrière un smartphone, il y a une personne qui a reçu une éducation et qui est censé contrôler ses pulsions.

Vous devez donc reconnaitre que plus de technologie nécessite plus d’éducation, pour la contrôler. Alors qu’interdire la technologie par manque d’éducation, me semble un manque d’ouverture d’esprit.

D’ailleurs la plupart des étudiants sondés pour le projet ont répondu très facilement aux questions qui toutes relèvent de la sphère intime, car ils maitrisent et connaissent les outils qu’ils utilisent.

festival transfo de grenoble du 18 au 24 janvier 2018

C’est pour cela que je vous annonce aujourd’hui que nous serons présents, de toutes façons, au Festival Transfo de Grenoble!
 Sur les réseaux sociaux, mais aussi à l’extérieur car notre stand sera dehors, sur le trottoir, sous 6°C maximum.
 
 Car finalement nous n’avons pas besoin de vous pour tester nos Apps et notre concept, nous avons uniquement besoin de vous pour nous victimiser… 
 
 Vous verrez ça marche super bien :-)
 
 Bises

bisous à tous !

Yannick