Real Life, le roman

à paraître le 3 novembre

Un journaliste ne devrait pas dire ça…

Extrait du chapitre 6, “l’actualité vendeuse”

… Premier jour. Damien arrive à la rédaction de HNN, une ancienne usine textile près du périphérique, un plateau d’au moins 1 000 m2, huit mètres de hauteur de plafond, ambiance studieuse mais relax. Une seule règle, mais impérative : donner l’impression qu’on est ici d’abord pour le fun, pas pour gagner sa vie.

Damien choisit un poste de travail le plus près possible d’Émilie, et commence à regarder le nouvel arrivage de Real Anime. Tiens, une histoire marrante qui se passe en Alaska, un type a traversé un bras de mer de 5 km à la nage, l’eau était à 3 degrés. À mi-chemin, il croise une baleine, très amicale. En vrai, on ne sait pas s’il y a eu une baleine, mais ce n’est pas impossible. « Le nageur fou s’était enduit d’une crème contre les engelures, excellente aussi pour le visage quand on fait du ski ?
 — Un peu simpliste, mais ça ira pour un premier jour. On a ça parmi nos annonceurs ?
 — Non, mais on a une crème pour réparer les mains abîmées par le liquide vaisselle. »
Émilie a un doute : « Le type en est mort. On est obligés de le préciser ?
 — Peut-être parce qu’il avait oublié de s’enduire de crème protectrice ?
 — Arrange ça comme tu veux, je le programme pour ce soir. La baleine est trop mignonne. »
Malheureusement, Damien découvre que certains sujets ne prêtent mal à l’embedded advertising. Incendie sur une plate-forme pétrolière au Nigéria, une dizaine de morts. Le Real Anime est spectaculaire, on voit des gens qui sautent dans une nappe de pétrole en flammes, et qui grillent tout en se noyant. Qu’est-ce que tu veux vendre avec ça ? Des merguez ?
« Tu arrêtes, s’il te plaît, on essaie de bosser, là

— D’ailleurs, je croyais qu’Apple faisait un blocage sur le sexe et les morts violentes ?
 — Surtout sur le sexe, en fait.
 — OK. »
Erwan doit trancher : « Bon, on fait sauter le Nigéria et on demande qu’ils rallongent l’Alaska. Bravo Damien, day one, et tu interviens sur la ligne éditoriale.

— dis leur de rajouter un phoque.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.