Chez Zengularity, en été, rien n’est imposé !

Cela peut paraître un détail, mais en été, Zengularity n’impose à personne de prendre ses congés. Quand d’autres entreprises ferment parfois plusieurs semaines d’affilée, 40 % de nos collaborateurs restent à Paris ou à Nantes et profitent du calme des locaux et de la ville. C’est une organisation qui demande dialogue et anticipation mais qui convient à tous, c’est là l’essentiel.

Une gestion flexible des congés estivaux

Les locations hors de prix en été, la foule, les embouteillages sur l’autoroute du soleil, les joies du surbooking… nous avons tous essuyé un jour ou l’autre les plâtres des vacances prises en juillet et en août. Sans compter que plus rien ne garantit un temps sec et chaud, même pas Évelyne, et même pour les plus optimistes, le bar de la plage sous la pluie a tendance à faire dangereusement chuter le moral. 
Nombre d’entreprises ferment pourtant leurs portes, en général au même rythme que celui de leurs clients. D’un point de vue économique et financier, cela se comprend. Du point de vue des collaborateurs, les fermetures de site en été ne s’imposent pas d’emblée. 
Chez Zen, nous voulons laisser le choix aux collaborateurs.

Le cadre légal et notre convention collective organisent la prise de deux semaines consécutives de congés entre le 1er juin et le 31 octobre. Il est donc tout à fait possible de rester dans l’entreprise en juillet et en août.

Zengularity : Les congés à la carte

L’été au bureau reste une période avantageuse à bien des égards. Les Zengulars organisent autrement leur temps de travail. L’absence de certains collègues peut être aussi l’opportunité de s’essayer à de nouveaux rôles dans l’entreprise. Les nouvelles recrues quant à elles n’ont pas à prendre de congé sans solde ou anticipé à peine arrivées.

Mais plus généralement, c’est bien parce que nous sommes tous différents que l’idée d’instaurer un même mode de consommation des congés payés n’est vraiment pas pertinente.

Au contraire, nous souhaitons que chacun puisse vivre ses projets personnels ou répondre à des contraintes spécifiques sans difficulté particulière. Ainsi et par exemple, l’un de nos collaborateurs prend depuis plusieurs années le mois de mai, en entier. D’autres, adeptes de longues absences, choisissent de mixer leurs congés avec des périodes sans solde, quand l’ancienneté n’est pas suffisante pour envisager un congé sabbatique. 
D’autres encore semblent ne pas avoir besoin de se reposer. Voilà qui laisse perplexe le département RH, qui a fait de l’effectivité de la consommation des congés payés son sport annuel, moyennant deux mois de souplesse supplémentaire. Conformément au principe du droit à la déconnexion, une charte est mise en place. Au demeurant, les Zengulars hyper connectés ne se sont pas sentis très concernés…

Quoiqu’il en soit, bon an mal an, chacun réussit à occuper ses 25 jours de vacances et ses RTT, (mais nous n’avons pas cherché à savoir comment), sans inclure à toute force la période d’été.

Organisation collective et respect de chacun

Zengularity accueille évidemment des passionnés. Leur conscience professionnelle accompagne cette passion. Autrement dit, il ne nous est encore jamais arrivé de voir disparaître un collègue au beau milieu d’un projet sans raison, sans prévenir ni transmettre l’information utile.

Deborah, Directrice de projets Zengularity

Toute l’année comme lors de la période estivale, nous n’avons aucune appréhension sur la façon dont les équipes s’organisent, car nous travaillons en squad, comme vous le savez. Ces équipes, pluridisciplinaires, ont un but commun, celui de délivrer une plateforme digitale sur-mesure répondant au besoin du client. L’équipe sait donc s’organiser collectivement et de manière intelligente. Les Zengulars partagent leurs informations, leurs objectifs et leurs difficultés à chaque stand up meeting quotidien. De quoi prendre facilement la relève des collègues sur le départ de la route des vacances.

Parallèlement, nous avons rarement eu à reprogrammer des congés posés dans les temps. Nos projects managers ont sur ce point un rôle central dans l’organisation et le cadencement des projets. Ils font le lien entre le business et le delivery, instaurent une relation de confiance avec nos clients et les fédèrent sur notre organisation de travail.

Chaque démarrage de projet prend en compte les absences programmées, les besoins en compétences spécifiques, et s’il le faut, certains sprints sont décalés.

En toile de fond, une synergie opérationnel / RH

Zengularity est une entreprise reconnue pour son savoir-faire, auquel nos méthodes de travail et de gestion RH participent. Et rien ne serait possible sans la collaboration de tous les instants des ressources humaines et des directeurs de projets.

Professionnalisme et bien-être au travail, l’un ne va pas sans l’autre.

Et si le bien-être passe, pour certains d’entre nous, par des congés en dehors des périodes de vacances scolaires, ça n’a aucune importance. Au contraire, c’est tout simplement gagnant — gagnant puisque l’entreprise ne connaît pas d’interruption du delivery et lors de ces moments plus calmes, nous avons l’opportunité d’identifier des compétences et des talents que nous n’aurions peut-être pas détectés en d’autres occasions.

Les fruits récoltés grâce à cette reconnaissance collective et le respect des besoins de chacun sont toujours difficiles à quantifier (quoique notre faible taux de turnover parle de lui-même) mais ils se traduisent au quotidien par un investissement hors pair au service de nos clients.

Par Deborah, Directrice de projets et Myriam, Talent Manager

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.