Comment trouver le nom de son site web ?

Un big like à ma cousine Clémentine qui est à l’origine du mot “Heappi” ;)

Pourquoi “Heappi” ? « to heap », signifie « entasser, empiler, accumuler », ce qui renvoie à l’idée de collectionner beaucoup d’objets. Cela renvoie aussi au mot “happy” afin de rendre sympathique l’idée de vendre et d’acheter ses objets collectors online.


La photo du collectionneur de la semaine !

Y a t-il autant d’amplis que de guitares ?

Dans les premières semaines où j’ai commencé à exposer mon idée à mes proches (en juin), je me sentais bien penaud lorsque les gens me demandaient : “et ça va s’appeler comment?”, je répondais parfois un peu énervé “j’en sais rien je trouverai avant la fin de l’été”. Cela me donnait grosso modo 3 mois pour trouver quelque chose…

Des pros du branding m’avaient dit que, bien souvent, lorsque l’on veut trouver un nom de site ou une marque, le cerveau travaille inconsciemment et là miracle, un mot “pops up” et s’impose naturellement. Arrivé à mi-aout je me rendais compte que rien de super n’avait “popé” dans ma tête… Je me décidais donc à organiser une petite session créativité pour trouver le nom de ma future multinationale.

Voici donc mes conseils pour trouver un nom en une demi-journée ;)

1 : La préparation

Vous aurez besoin de :

  • Créateurs : des personnes plutôt créatives, surtout avec les mots. 2 personnes minimum afin d’avoir une bonne émulation.
  • Matériel: plusieurs blocs de post-it de couleur différentes, un dictionnaire de synonyme ou thésaurus.
  • Outils : Tester en live la disponibilité des noms de domaine avec godaddyou domaintyper par exemple.
  • Support : pour bien cadrer les choses, préparer une petite présentation qui explique le concept, les recommandations, contre indications. Je recommande également de suggérer des axes d’orientation afin de démarrer le moteur, sachant qu’après vos amis divergeront sur des axes nouveaux. Pour ma part mes axes initiaux étaient : la passion/chaleur/fièvre, le collectionneur/amateur/spécialiste, le fou/fan/freak.
  • Un animateur : le porteur de projet en général mais si vous avez un spécialiste en animation de session de brainstorming dans votre entourage pourquoi pas!

Personnellement j’aime les marques avec un seul mot, court, les néologismes, qui interpellent beaucoup, comme twingo par exemple. A vous de réfléchir en amont de la session.

Les règles et contre règles que j’avais retenues.

2 : Le brainstorming

Ensuite comme la plupart des séances de brainstorming il faut faire plusieurs cycles de 20/30 min où :

  • 20 min : chacun écrit tout ce qui lui passe par la tête, une idée par post-it.
  • 10 min : chacun présente ses idées, les autres réagissent immédiatement. L’animateur regarde en parallèle la disponibilité du nom de domaine.
  • L’animateur retient ou élimine des idées de marque ou des pistes créatives, et puis ça repart.

Après 3 ou 4 cycles vous aurez déjà au moins une centaine de propositions. L’animateur peut ensuite faire le “wrap up”. En général il y a 2 ou 3 propositions qui vont sortir du lot. Le but est d’en retenir le moins possible pour facilement faire un choix final.

3 : Vérification & validation

  • Regarder les marques déposées à orthographe identique à l’INPI et vérifier qu’il n’y a pas une marque déposée avec une activité très proche de la vôtre (vous ferez une recherche approfondie plus tard).
  • Si votre marque est internationale, soumettre à des anglo-saxons afin de ne pas avoir de mauvaise surprise.
  • Un sondage ? Non. Je ne suis pas vraiment pour le participatif car les avis sont très subjectifs sur un sujet comme ça. Je pense qu’une marque s’impose naturellement avec sa notoriété et son succès. Tout le monde trouvait le mot Twingo très bizarre au début et la marque s’est imposée naturellement avec le succès connu.

4 : Achat du nom de domaine

Je recommande de déposer au moins 3 extensions : .com, .fr, et .co pour 3 ans au moins (200 EUR environ). Quand vous aurez fait votre 3eme levée de fond alors vous pourrez déposer dans des dizaines d’autres extensions;)

A vous de jouer !

Nicolas / www.appbubble.co

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Nicolas DEVE’s story.