Shin Hotaka Onsen et Kamikochi

Séjour au cœur des Alpes Japonaises

Voilà un an que je tiens mon journal de voyage, le temps passe vite ! Pour l’occasion je vais conter la suite de mon périple au Japon. Fin juillet 2015, après avoir visité Takayama, je suis allé faire une halte dans les Alpes japonaises pour voir la nature, les onsens et une température plus fraiche.

Le séjour se passe donc dans la bourgade de Shin Hotaka, dans une vallée le long d’une rivière, où je loge à l’auberge-ryokan Kazeya. Le raffinement est surprenant, c’est beau, il y a un grand rotenboro non mixte, ainsi que d’autres bains exterieurs chauds privatisables. C’est très beau à voir et très tranquille ! D’autant plus que nous avions réservé par Air BNB, et on ne savait pas du tout à quoi s’attendre. Alors passer de l’attente d’une cabane en rondins avec des lits de camps à un ryokan 4 étoiles, ça surprend ! Shin Hotaka onsen est vraiment au coeur des montagnes, dans leur partie Nord. C’est à mi-chemin entre Takayama et Matsumoto, l’étape suivante.

Le séjour à l’échelle de Honshu
Carte plus détaillée des endroits visités

Le séjour est simple : promenades, repos dans les onsens, et randonnées entre l’auberge et la station alpine estivale réputée de Kamikochi. L’aller se fait grâce au téléphérique de Shinhotaka, le plus long d’Asie, puis par une descente en randonnée vers Kamikochi. Au retour, il faut remonter la crête et la redescendre à pied… Une belle journée de marche !

Voilà le séjour en images :

En route pour Shin Hotaka
La vallée
L’extérieur de l’auberge
L’intérieur de l’auberge
Les bains
Fin de la première randonnée
Le lendemain, vers la station de téléphérique
Le sommet de la crête, à 2400 m d’altitude
La belle vue depuis le pont de Kamikochi, dans la vallée voisine

Après ce séjour naturel, j’ai continué vers Matsumoto et son château.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.