Le code … moins on en écrit et mieux on se porte

A la lecture du titre certains ont dû tout de suite penser à l’optimisation du code source d’une application . Désolé de vous décevoir mais ce sera probablement dans un autre article que j’aborderai ce thème .

Aujourd’hui j’aimerais attirer votre attention sur un fait … Notre mémoire n’est pas aussi fiable qu’on le pense … Il n’existe pas de petites applications car elles sont toutes emmenées à évoluer au fil du temps. un simple formulaire pour enregistrer les commandes de clients à une caisse peut très rapidement se transformer en une application devant interagir avec un système d’information existant ou encore même un progiciel à déployer via intranet ou (malheur à vous ) dans toutes les annexes de l’entreprise cliente.

Ce sont des contraintes qui surviennent très souvent et qui quand elles sont là vous obligent à relire le code source d’un autre afin de le comprendre et de pouvoir y greffer le votre .

Sauf que … Nous sommes développeurs et nous savons tous ce que ça fait de tomber sur un code source très peu documenté avec des scripts kilométriques et pire parfois des fonctions qui font quasiment la même chose mais se trouvent dans différents fichiers .

On a beau être armé de la plus grande volonté du monde , à un moment on en a marre et on décide de tout reprendre.

Seulement voilà , quand vous expliquez à un client que vous devez reprendre une chose qui marche déjà avec son système d’information actuel , s’il ne vous regarde pas avec un air de ¨d’où il sort ce charlatant ¨ et bien il se dira certainement que c’est pour gonfler la facture et risque à coup sûr de s ‘ y opposer .

La paresse est peut être un défaut chez d’autres … Mais soyez sûr d’une chose , elle est un atout majeur pour tout développeur qui ne veut pas devenir fou (tu sais que la folie te guette quand tu commences à garder rancune à ta machine parce qu’elle ne fait ce que tu lui demandes depuis des heures ) .

<< les programmes doivent être faits pour être lus par des gens et occasionnellement pour être exécutés par des machines >> — Hal Abelson

Vous êtes développeur ? alors vous êtes un auteur et votre code source , votre roman .

Le code n’est pas qu’une suite d’instructions , le code c’est une histoire que vous racontez au développeur qui vous lira par la suite ou qui aura la chance ( et non la malchance ) de maintenir votre code ou de le faire évoluer .

Moins nos lignes de codes sont longues , moins ces lignes qu’on écrit se répètent , plus on prend le temps de commenter notre code source et mieux tout le monde se porte .

Mon prochain article sera publié la semaine prochaine et sera intitulé ( l’expérience utilisateur et le Design …Deux choses à ne pas confondre )

merci à tous … Et n’oubliez surtout pas de me faire un retour ou de partager l’article si vous l’aimez …