[Observatoire] Les immatriculations de bateaux de plaisance 2018

Le ministère de la Transition Écologique vient de publier les statistiques d’immatriculation des bateaux de plaisance pour la période du 1/09/17 au 31/08/18. L’analyse de ces données se heurte à certains biais mais permet de détecter des signaux faibles pour projeter les marchés de la plaisance dans un avenir incertain !

# L‘évolutions des immatriculations entre 2000 et 2018

Nouvelles immatriculations en France métropolitaine de 2000 à 2018

Le marché français a connu une érosion importante des nouvelles immatriculations (et donc des achats de bateaux neufs) ces 10 dernières années (volume d’achat divisé par 2 entre 2006 et 2016). Le marché a connu son léger soubresaut en 2017 mais qui ne se confirme par sur 2018 avec un volume d’immatriculation proche de 2016.

# La structure des nouvelles immatriculations en 2018

La structure des achats par mode de propulsion évolue très peu, avec toujours une très nette sur-représentation des bateaux à moteur dans les achats de bateaux neufs (83% de bateaux à moteur).

La structure par taille ne connait pas non plus d’évolution en termes de taille de bateaux, avec un marché largement dominé par les petites unités (82% des achats de bateaux concerne des moins de 8m)

Sur 2018, 74% des nouvelles immatriculations concernent des bateaux à moteur de moins de 8m

A noter une part importante des pneumatiques dans les achats de bateaux neufs > ils représentent 21% des immatriculations sur 2018 et le volume d’achat est en croissance constante.

A noter aussi une augmentation de la part et du nombre des entreprises (hors sociétés de leasing) dans les achats. Moins de bateaux mais plus de clients ?

# Mutations de propriété

Poursuite de la diminution du nombre de mutation de propriété traduisant l’état du marché de l’occasion


# Permis bateaux

Enfin, un signal résolument positif, le nombre de permis délivré suite à un examen repart à la hausse sur 2018, traduisant une appétence certaine pour la mer et le nautisme


En 2017, 72 240 personnes ont obtenu un permis / en 2018, 11 088 bateaux ont été immatriculés > Cela traduit une forme de “perte en ligne”, génératrice d’opportunités solides pour de nouvelles offres de pratique ;-)

NB : Pour être tenu au courant des prochaines actualités et analyses, inscrivez vous à la newsletter de Wiinch par ici !