J’ai streamé 3 mois pour Accropolis et c’était génial

J’ai eu la chance de commencer en avril 2018 une émission sur la chaîne Twitch Accropolis, et alors que la saison se termine avant les vacances d’été je voulais revenir sur cette expérience nouvelle.

Pour celles et ceux qui ne connaissent ni Twitch ni Accropolis, laissez-moi d’abord vous les présenter.

Le logo Accropolis

La plateforme Twitch

Twitch est une plateforme qui permet à n’importe qui de diffuser en direct un “stream” vidéo, c’est-à-dire un flux en direct. Cette plateforme, rachetée par Amazon en 2014, est surtout connue pour les joueurs qui diffusent leurs parties de jeu vidéo (le dernier God of War, Mario Ace Tennis ou encore du rétro gaming avec des jeux des années 90) ou les matches de esport (League Of Legends, Call of Duty, Starcraft 2, Trackmania, PUBG ou Fortnite…).

Chaque chaîne peut recevoir des abonnements payants, ou des dons, ce qui contribue à créer un écosystème économique autour du stream, en plus des revenus publicitaires éventuels (ce que Youtube ne permet pas encore, malgré le lancement imminent de Youtube Premium).

La chaîne Accropolis

Accropolis est une chaîne créée en 2015 par Jean Massiet qui décide de commenter les questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, casque sur la tête, à la manière d’un match de esport. Son but est de toucher une population éloignée de la politique, en investissant une plateforme au public jeune.

En deux ans, le projet évolue, d’autres personnes rejoignent l’aventure, certains partent. Le projet et le public restent.

L’émission Partis Time

Quant à moi, après m’être frotté à Youtube avec plus ou moins de succès (voir ma chaîne Adrien Parle Politique) j’avais envie d’explorer ce nouveau média, pour parler de ce que je connais le mieux : la politique.

Le programme hebdomadaire de la semaine du 2 juillet 2018

Une fois par semaine, onze fois seulement malheureusement, j’ai donc présenté une émission face caméra, scruté par un public exigeant. Pendant une heure et demi. Je peux désormais assurer que 90 minutes de direct c’est épuisant. Mais exaltant.

Cette émission hebdomadaire, Partis Time, traite de l’actualité des partis politiques. Un spectre large qui permet de commenter et d’expliquer les us et coutumes des partis politiques, en interaction avec le chat du public, omniprésent à la fois à l’écran et devant nos yeux de streamers.

Ce dernier point est important : comme pour tous les nouveaux médias sociaux, l’interaction avec le public est capitale. Accropolis ne fait pas de la télévision, nous ne sommes pas en plateau coupés du public, à sélectionner trois SMS surtaxés ou six tweets sur 43000.

Ce chat est central, grâce à lui le fil conducteur de l’émission peut être perturbé ou amélioré en permanence. Le public pose des questions, il vérifie nos chiffres, nos dates, il rectifie nos erreurs. C’est un défi permanent et le meilleur des sparring-partners. C’est également le premier soutien, via les abonnements (les “subs”), les dons (en euros ou en “cheers”) et par sa bonne humeur.

À suivre…

L’année prochaine est une année électorale, les élections européennes, et Accropolis reviendra, dans de nouveaux locaux (mais chut vous saurez tout très bientôt).

Vivement la rentrée pour une nouvelle année de Partis Time !