Haute Couture AW 2017 : Chanel

Chanel, c’est toujours l’effet whaou dès l’entrée. Que ce soit pour ses défilés prêt-à-porter ou Haute Couture, le décors dresse l’univers de la collection. L’invitation qui représentait “La Tour Eiffel” peinte par Robert Delaunay en 1926 laissait penser que… Mais non, impossible.

Cette fois, ce n’est ni un supermarché, ni une fusée qui attendait les chanceux invités au Grand Palais mais tout bonnement la Tour Eiffel.

Karl Lagerfeld a en effet imaginé faire entrer le joyau parisien sous la coupole. Les convives célèbres et anonymes du milieu s’installent sur des chaises de jardin public (so french ! ) et grâce à la verdure, l’effet de l’extérieur à l’intérieur fonctionne immédiatement. Et la ballade parisienne pouvait commencer.

Signature mythique de la maison Chanel, le tweed et les perles sont toujours les star du podium. Les manteaux sont longs, les ourlets des robes et des jupes également . Les manches ballons , trois quart ou longues donnent une carrure, une allure de grande dame française à toutes les jeunes filles qui défilent. Les pochettes sont assorties aux tenues qui défilent. Les tailles sont marquées et rapportent de la féminité à toutes ces tenues très calmes au premier coup d’oeil.

C’est donc une entrée en matière rétro sous la reproduction de la dame de fer qui nous est présentée. Après cela, le moderne rencontre le classique avec les associations cuir / tweed. Les jupes sages et les pantalons courts laissent apparaître des bottines et des cuissardes brillantes chic et rock. On a pu voir des robes légères, transparentes, brillantes, asymétriques et fluides.

Chanel, avec ses déclinaisons de couleurs d’automne a aussi présenté du satin noir, des sequins par millier, des plumes, du froufrou fleuri. Tout ce que la haute couture a de plus beau a offrir était dans ce défilé.

Les bijoux : on a surtout remarqué les énormes boucles d’oreilles comme aimait en porter Coco Chanel elle même. Les bracelets manchettes en perles se portent en symétrie a chaque poignet et viennent presque habiller la main.

Les coiffures : la queue de cheval basse couture à copier quand on veut un look sophistiqué et porter un chapeau sans trop se prendre la tête.

La mariée : la robe de mariée qui clôture traditionnellement le défilé était une coupe empire en satin blanc. Les bras et le bas de la jupe sont fleuris et donne du volume à la pièce. Elle souligne la poitrine avec un gros noeud. Manches longues, col rond et jupe très évasée qui laisse apparaitre des bottines noires en cuir verni.

source image Chanel News
Show your support

Clapping shows how much you appreciated A French Accent’s story.