Pour Toi, Employé(e) Startup
Jean de La Rochebrochard
2286

Histoire d’être tatillon, je relève que les prélèvements sociaux sont malheureusement de 15,5% (et non de 12,3%) sur les gains tirés de la vente d’actions issues de l’exercice de BSPCE. On arrive donc à une imposition de respectivement 34,5 % et 45,5 % en fonction de la durée d’activité dans la boite. A comparer avec le taux d’imposition marginal pour les actions gratuites de 39,71 % et de 32,75 % (en fonction de la durée de détention), cela peut justifier de comparer les deux mécanismes.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Alexandre LEGER’s story.