Le Programme d’Emmanuel Macron pour la France, en tant que candidat à la Présidence de la République

Chers amis Français, Chères amies Françaises.

J’ai entendu que nombreux d’entre vous reste indécis pour le second tour, et ne savent pas s’ils ne voudront voter au second tour des élections 2017 de la Présidence de la République.

Voilà pourquoi, pour tous ceux qui disent que Emmanuel Macron n’a pas de plan pour la France, et pour tous ceux qui sont indécis car ils ne comprennent pas se qu’il souhaite pour la France (et donc pour cela, ils ne souhaitent pas l’élire), c’est à vous que je m’adresse aujourd’hui.

Tout d’abord, le Programme d’Emmanuel Macron est clair: il adresse quatres principaux défis auquel la France doit faire face:

  1. Adresser la sécurité face aux problèmes en Europe et aux menaces internationaux;
  2. Résoudre le chômage de masse qui augmente, et qui aujourd’hui est à environ 10% en France, avec 15% d’entre eux étant des chômeurs de moins de 25 ans (ils sont près de 500 000 sur les 3.5 millions de chômeurs), et un taux de chômage chez ces jeunes d’environ 25%;
  3. Se tourner vers les énergies du futur, en étant plus écologique et en pensant à l’environement;
  4. S’adapter aux changements du numérique, car celui-ci change nos manières de produire, de consommer et de vivre ensemble;

Son programme repose aussi sur six différents chantiers.

Tout d’abord, Emmanuel Macron veut réformer l’éducation. En France, près de 20% des élèves ne savent ni lire, ni écrire, ni compter avant d’atteindre la sixième (ce chiffre est même près de 60% dans les milieux défavorisés). C’est pour cette raison que Macron veut, au niveau des zones prioritaires, diviser le nombre d’élèves (en CP et en CE1) par deux, et souhaite inciter les professeurs ayant plus d’expérience à aider ces élèves. N’oublions pas qu’il veut rétablir les classses bilangues au sein de l’école. De plus, il veut aussi réformer la formation professionelle, pour que les chômeurs et les PME puissent être formés pour travailler dans un domaine qui n’ont pas d’expérience, dans l’objectif que ceux-ci puissent trouver un emploi.

Après, Macron veut réformer le marché du travail, dans le sens où on puisse y avoir de la flexi-sécurité. Cela veut dire qu’une entreprise est libre d’embaucher n’importe qui, du moins que l’entreprise embauche quand il y a de la place, et assure la sécurité des employés (au point d’avoir des indémnités assuré par l’Etat si la situation va mal pour l’employé). Si l’employé finit au chômage, le chômeur aura donc la possibilité d’avoir une assurance-chômage (qui est universel et financé par l’impôt). Ici, il a le choix de trouver un autre travail, mais il perdrera ce titre si celui-ci refuse plus de deux offres d’emplois. Par ailleurs, si le chômeur n’a pas de formation en lien avec le travail d’aujourd’hui, il entrera donc dans une formation professionelle financée par l’Etat pour qu’il puisse trouver un emploi.

Ensuite, Macron veut réformer l’économie, en faisant en sorte que la France réduise de 60 milliards d’euros les dépenses publiques, sur un quinquennat, et en lançant un plan d’investissement de 50 milliards d’euros sur le quinquennat (15 milliards pour la transition écologique et environementale ; 15 milliards pour la formation professionelle et des jeunes, et pour l’éducation ; 5 milliards pour la rénovation urbaine ; 5 milliards pour la révolution numérique ; 5 milliards pour la modernisation des services publiques ; et 5 milliards pour les équipements [la fibre optique, par exemple]). Macron souhaite aussi supprimer 120 000 postes de fonctionnaires par le non-remplacement lors des départs en retraite (estimés à 500 000 fonctionnaires durant les 5 prochaines années).

De plus, Macron veut réformer la sécurité de l’Etat, en recrutant 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires, en permettant aux policiers et gendarmes d’interdire (sous le contrôle d’un juge) un déliquant de fréquenter le quartier où il a commis un délit, en assurant que toute peine sera automatiquement prononcée, en améliorant l’information requise à l’aide du numérique, et en créant 5 000 gardes-frontières chargés de sécuriser la frontière de l’Union Européenne.

Puis, Macron veut défendre l’intérêt de la France sur le plan de l’Europe, en matière de la défense, de l’environnement, et du numérique ; en dotant la zone euro d’un budget, d’un parlement et d’un Ministre de l’Economie , et en faisant en sorte que le couple Franco-Allemand reste fort, et que les deux pays prennent leur responsabilité en matière du budget et respectent le Traité de Maastricht.

Finalement, Macron veut renouveller la vie politique en France, en mettant en vigueur le fait que chaque élu ne peut pas avoir de conflits d’intérêts, ne peut pas embaucher un membre de sa famille, ne peut pas avoir un casier judiciare, et ne peut pas exercer plus de trois mandats successifs. Au sein de ces 577 candidats qui se présenteront aux législatives pour “En Marche!”, la moitié d’entre eux seront composés de femmes ; et parmi ces candidats, la moitié feront partie de la société civile (soit qu’il n’auront jamais exercée de la politique), un quart d’entre eux seront d’anciens élus de la gauche, et un quart d’entre eux seront d’anciens élus de la droite.

Voilà. J’espère que maintenant, vous avez compris l’objectif final d’Emmanuel Macron quand il sera élu Président de la République. Il est vrai que j’aborde les choses globalement, mais je sentais que le programme du candidat d’En Marche nétait pas assez clair pour tout le monde.

Par ailleurs, si vous êtes toujours indécis, je n’ai pas d’autre moyen de vous convaincre, sauf pour vous dire ceci:

Un vote blanc, ou même s’abstenir de voter, c’est en fait un vote qui bénéficie le Front National, un parti politique qui souhaite fermer et isoler notre pays, sortir de l’Union Européenne au péril de l’économie française, et trahir nos idéaux avec un parti qui n’a pas changé depuis les 40 dernières années. Je n’essaie pas de vous faire peur, mais de vous dire que durant cette élection, vous ne pouvez pas vous abstenir.

Si j’ai le temps, avant le second tour des élections présidentielles en France, je vous donnerai les contrastes des idées politiques entre Macron et Le Pen, dans un cas global.

Allez, bonne journée tout le monde :) Likez, commentez, et partagez ;)

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Alexander Huyberechts’s story.