Hier, j’étais au #LeLive3 et je pense avoir pris la dose d’inspiration de ma vie.

Alexandra Arnaud
Dec 15, 2018 · 4 min read

Émotions. Vibrations. Inspiration. Ambition. Croquer la vie. Oser. Être propulsée par la force de tous ces porteurs de projets. Observer la diversité des parcours. Les difficultés de chacun. Avouer ses failles. Exposer ses forces. Montrer aux autres ce que l’on est vraiment. Et pour cela, apprendre à se connaître. Apprendre à creuser au fond de soi ce qui fait vibrer. Voir l’entrepreneuriat au sens large. Créer quelque chose, c’est déjà entreprendre.

Aller sur Larousse, chercher la définition du mot “entrepreneur” et être effarée. Affolée du creux, du manque de sens, du vide que l’on associe à ce mot. Si réducteur.

Chef d’entreprise.

Chef d’entreprise spécialisé dans la construction, les travaux publics, les travaux d’habitation.

Je vous assure que hier, ils n’étaient pas seulement des chefs d’entreprise. Chacun incarnait sa présence, sa personnalité, son avenir, ses obstacles. Ces barrières qui les ont transformés, qui les ont aidés à se surpasser. Aller chercher toujours plus haut. Tomber. Se relever. Échouer encore. Renaître de ses cendres. Il n’y a pas de recette magique de l’entrepreneuriat, il y a une force. De la motivation. De l’amour. Un grain de folie pour nager à contre courant. Une passion débordante, celle de croire en ce que chacun est capable de construire, d’imaginer, d’inventer, d’analyser. Apprendre à jongler avec les impératifs de la vie. Et surtout, ne pas s’oublier. Un entrepreneur heureux est un entrepreneur qui apprend à dépasser ses limites, mais toujours à bon escient et jamais trop longtemps.

L’importance de l’alignement corps-esprit dans le travail. Celui, de ne pas se laisser bouffer par un stress inutile. Apprendre à respirer. A s’élever. A prendre du recul. A être touchée en plein cœur. Essuyer des échecs. Se battre contre le regard des autres. Et ne jamais cesser de croire en soi. Il peut être normal de vouloir arrêter, mais surtout ne pas lâcher. Il faut créer sa propre liberté. Son propre souffle. Et oser s’envoler.

Un tourbillon d’idées. Un tourbillon d’émotions. La joie d’avoir pu profiter de chaque instant. De contempler les sourires sur les visages.

Un merveilleux théâtre. Des saveurs pour réveiller les papilles gustatives. La musique de Marina Chiche pour s’évader et trembler de l’intérieur tant la puissance de l’interprétation nous traverse. Puis, s’imaginer trapéziste. Cultiver sa passion. Apporter un nouvel éclairage, grâce à Fempo, sur les mots détermination et ambition. Évoquer l’entrepreneuriat à deux, entre amis, en couple. Se dire que ce couple qui transforme sa maison en atelier de confection est fou. Et puis, surtout se dire que rien n’est impossible grâce à Ookies. Rencontrer des gens, divers, variés. Retrouver des amis. Rire. Se connecter. Presque s’endormir grâce à la sophrologie. Se laisser aller avec la douceur de la voix d’Emilie. Faire le point. S’exercer lors d’atelier pratiques. Se poser les bonnes questions. Se demander ce qui anime la flamme au fond de soi. Découvrir de nouvelles saveurs. Laissez son palais se délecter, de chaque épice, de chaque aliment. Rire à nouveau. Admirer Ina Mihalache sur scène. Celle grâce à qui, il y a quelques années, j’ai osé m’écouter et ramener mes petits pieds sur un plateau. Se détendre. Faire du yoga en conférence avec My Ginger. Se recentrer. Découvrir la Méthode Boulanouar et être en amour. Boire chaque parole. Chaque mot qui se grave et s’incruste dans le cerveau. Oser. Oser. Oser. Croire en son projet. Apprendre à ne pas se spécialiser avec Laure-Alice Bouvier. Pause café. Thé. Découvrir l’atelier théâtral de Estelle Haas. Pitcher son projet. Comprendre les mécanismes. Toucher la corde émotionnelle. Ne pas parler comme on se présente à Pôle Emploi. Et terminer cette incroyable journée avec Fellow Feeling. La force tranquille. Un discours si puissant, si sincère, si authentique. Le genre de mots qui te transpercent et qui tapent au creux de chaque cellule de ton corps pour te rappeler que rien n’est impossible. Que l’on peut tous se donner les moyens. Les moyens d’oser. Oser réussir. Oser s’aimer.

Bref, j’étais au Live #3 et j’en suis sortie transformée.

Alexandra Arnaud

Written by

Ecrire. ♥ Poser des mots sur des feuilles blanches et des couleurs sur sa peau. ~ Trouver son projet de vie.