1e Coupe de France de Karaté Mix pour Impacts 33

Le 2 décembre 2018, la section Arts Martiaux Mixtes d’Impacts 33 a participé au 4e événement national de l’histoire du Karaté Mix.

Le Karaté Mix est une discipline nouvelle en France. Elle a été créé il y a 1 an et demi par la fédération française de Karaté et son développement est mené par l’ancien combattant de MMA, Loic Marty.

Les règles sont simples !

  • Debout : Pieds poings avec KO autorisé
  • Au corps à corps : Lutte et coups de genoux aux corps autorisés
  • Au sol : Grappling mais pas de frappes.

Le Karaté Mix reprend l’esprit des arts martiaux japonais et du Budo

Il y a une vraie recherche par les combattants de l’esprit du samourai. Le but n’est pas de marqué des points mais de finaliser le combat.

D’ailleurs, le jeu au sol est limité dans le temps. S’il n’y a pas d’actions concrètes, l’artbitre relève le combat au bout de 10 secondes.

Un autre point fort du Karaté Mix, c’est la volonté de Loic Marty de montrer qu’il est possible de pratiquer les Arts Martiaux Mixtes en France, en amateur et dans un cadre sécurisé.

Pour cela, ils ont mis en place de nombreuses mesures afin de protéger l’intégrité des combattants :

  • 3 arbitres par surface de combat
  • De grandes surfaces de tatamis entourés de gros boudins gonflables pour éviter les blessures en sortie de surface
  • Et un staff médical important

Les résultats des combattants d’Impacts 33

Raphaël Ferbos combat en -18 ans. C’est son premier combat.

Bonne première expérience malgré sa disqualification pour coup trop appuyé au visage. Chez les -18 ans, les coups doivent être contrôlés au visage.

Mickael Ramond gagne son premier combat par soumission avec une variante du triangle que lui a appris son coach Bertrand Metaut

Puis il perd son second combat sur une clé de bras en croix.

Cédric Coffi devait combattre chez les -18 ans. Il a 17 ans le jour de compétition. Son anniversaire est le 31/12. Malheureusement, le réglement change et les officiels l’inscrivent en adulte.

Il réussit un tour de force. Pour son premier combat adulte, il gagne aux points à l’unamité et avec la manière.

Il perd son second combat contre un grappler expérimenté qui le soumet sur une clé de bras.

À 37 ans, Daniel Folz gagne son premier combat après plusieurs échanges musclés. Il soumet son adversaire sur une clé de bras depuis un contrôle latéral. Malheureusement, son adversaire tente une sortie du côté opposée à la pression de Daniel et le bras casse. Malgré la victoire, il préfère se retirer de la compétition pour la journée.

Christophe Andriantavy effectue également son premier combat officiel en compétition. Il avait participé à un interclub l’an dernier où il avait pris beaucoup de coups au visage. Cette année, nous pouvons noter les progrès. Il a une très bonne garde et sa boxe a beaucoup progressé. Malheureusement, il perd sur un triangle. Nous continuons de nous entraîner dur pour l’aider à progresser aussi dans cette dimension pour les prochains événements.

Enfin, Jillali Zahri, le vétéran de notre section, a le courage de se lancer à 44 ans dans la compétition. Il réussit un bon premier combat avec une victoire par soumission.

Ce qui lui permet d’accéder à la finale des vétérans -93kg. Finale difficile contre un grappler expérimenté qui le soumet sur une clé de talon.

Il finit 2e de sa catégorie.

Une belle journée de compétition qui a mis en avant la cohésion et le travail régulier de l’équipe.

Bravo à tous, c’était un vrai plaisir de vous coacher.

Alexandre Wanlin