Bal Tragique dans la Valley

Revenons ensemble 10 ans en arrière, en septembre 2005

Alors en stage au Mexique pour la commission européenne, je m’acharnai au téléphone pour convaincre les entreprises mexicaines de commercer avec L’UE plutôt qu’avec leur omnipotent partenaire américain…. Crédible de la part d’un ressortissant français dont le peuple venait de dire non a l’Europe…

Rentré en France, je me consolai de cette expérience professionnelle peu concluante en m’offrant mon premier Ipod et ses écouteurs tout blancs… J’errai sur Emule pour télécharger les meilleures compil’ de Radio FG et j’en faisais profiter l’amphi en maitrisant l’art de la gravure… sur DVD!

La Préhistoire pour les ados d’aujourd’hui, un bon en avant pour les nostalgiques de la cassette VHS

Les forces en présence

Au même moment, aux États Unis, cote Est et cote Ouest s’affrontaient pour imaginer l”Homme du 21eme siècle….

A New York City, on commençait a éternuer le mot d’Hipster, sorte d’OVNI 2.0 au look faussement négligé. Barbe de Cro-magnon, chemise a carreaux bariolée, jean Slim duquel dépasse la biographie de Tocqueville, ces bipèdes velus vont devenir les chantres de la pensée alternative, du Kitsch et du Rétro, prenant le mouvement hippie comme référence. Au moins ces derniers nous proposaient de fumer de l’Herbe plutôt que de la manger! Car évidemment, Le Hipster est veggie!

Dans la baie de San Francisco, au coeur de la Silicon Valley. il y avait plus que trois heures de décalage horaire comme fosse! Encouragés par les succès de Google et de Facebook, les geeks étaient en passe de se metamorphoser pour devenir les gars cools qu’ils avaient toujours rêvés d’être. Ils n’étaient plus seulement des fan d’informatique, mais des artistes peintres sur dalle LCD via leur nouvel outil : Le code.

Victoire par K.O de la Silicon Valley

Depuis dix ans , les deux cultures se diffusent a travers le Monde mais a. l’heure du bilan, il semble que les jeux soient faits. Les geeks, moins stressés par la mode (ils achètent T-shirt et Hoodies par palette), ont parachevé leur ambition de mettre a sac le modele économique vertical et froid de nos sociétés post-industrielles. Ils ont invente “l’économie collaborative”, un nouveau paradigme aux répercussions mondiales. Ils sont devenus les idoles d’une génération née avec le mobile. Moins utopistes que les Hipsters, leur désir d’entreprendre et de changer le monde grâce aux technologies qu’ils inventent vont éclipser les apollons de l’économie responsable et de la pensée anti-mainstream défendue par les Hipsters. Les geeks sont a leur apogée, les chefs de gouvernement, le temps d’une photo, se pressent pour immortaliser le moment ! Geek 1 – Hispter 0.

Un rapide tour d’horizon révèle a quel point notre monde a change en 10 ans. Youtube, Snapchat, Instagram, Uber, Airbnb pour ne citer que les plus connues ont change nos façons de consommer et d’interagir entre nous. De fait, les frictions se font nombreuses entre les tenants d’une société conservatrice a qui on ne peut reprocher de ne pas avoir vu le coup venir (Cf. les taxis), et ceux qui veulent détruire le schéma actuel pour basculer dans un monde. libérale qui fait de chacun un produit, une marque, une ETI.

L’image des geeks s’est érodé devant tant de bouleversements. Le changement, trop brusque, a provoque la rébellion des corporatismes. Aussi, leur réussite éclair exaspère. Ils sont devenus trop riches, trop dominants, trop tout! Les codeurs ne sont plus les bienvenues, ils ne sont plus « branches», ils sont mainstream!

La mutation des Hispters

Depuis plusieurs mois, un nouveau genre de self made man émerge. On les nomme les Yuccies ( Young Urban Creative)

Les Yuccies sont ceux qui ont tire profit de la révolution technologique…Avec eux, un nouvel anglicisme s’est impose : Les curators! Ils ont envahi Youtube, Instagram et Snapchat pour partager leur mode de vie. Plus besoin de diplôme ou d’argent, la Silicon Valley s’est chargée en 10 ans de fournir a qui veut les outils de la starification immédiate via Internet, d’être aussi visible que Beyonce ou David Beckham a condition de proposer du “contenu”, du “content” dans le texte!

Louis Cole, TheFatJew, Steve Booker, Casey Neistat ou EnjoyPhoenix en France, sont les. nouveaux rois d’une génération bercée dans une societe tout numérique. Chacune de leurs videos, de leurs photos ou de leur interviews est visionnée des millions de fois, leur garantissant des revenus conséquents et leur promettant des contrats exorbitants avec les marques. Les geeks sont passes aux oubliettes tandis que les Hipsters se régalent de se voir renaitre de leurs cendres. Oui, un Yuc est un Hipster survitamine!

Décomplexé, bodybuilde, le Yuc se lève a 5h du mat’ et partage avec son audience, via la lentille de sa camera, conseils de beauté, films, opinions, et expose sa vie privée a qui veut bien s’en délecter. Il est devenu le symbole de la génération «rétro éclairée», a l’image de son écran tactile dont il ne ne sépare jamais et de son look hipsterique!

Geek 0 – Hipster 1

Les moeurs sont bouleversées

En 2005, la première video était poste sur Youtube… Les réseaux sociaux venaient de faire leur apparition. Depuis, ces outils ont profondément change la manière dont la transmission des connaissances s’effectue. Le fosse entre les générations s’accroit a une vitesse folle et le concept d’has been vient déjà de frapper les trentenaires d’aujourd’hui!

Enfin, dans la lutte acharnée que se livre les principales villes américaines pour se réinventer, il est effrayant de noter la passivité du reste du monde. Certes la France a invente le Bikini, mais c’est a peu près tout depuis.

Artalreyval

Like what you read? Give Alex Art a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.