Game of Drones !

Parrot continue sa percée dans le drone ludique.
Découverte du drone Bebop par Parrot

“Dear Police Officer, we have a problem…» Pas moins de cinq minutes après la première embardée de mon quadricoptère que je me retrouvai au commissariat le plus proche. Les yeux déconfits, aussi confiant qu’une philippine sans visa, je demandai aux forces de l’ordre de venir m’aider a abattre une porte d’un local désaffecté pour récupérer mon œil de Moscou, échoué avant même d’avoir pu filmer ses alentours. Voila un exemple parmi. d’autres qui doivent mettre en garde nos lecteurs s’ils avaient le désir d’acheter le véritable carton des dernières fêtes de fin d’année..

Comme internet, les usages militaires ont donc trouve une caisse de résonance chez les particuliers, surtout parmi nos amateurs de geekerie compulsive (aussi affublés du peu délicat surnom de pigeon!). Alors, simple lubie passagère ou véritable pourvoyeur de sensations fortes ?

Au premier abord, vous serez. séduit par sa faculté a voler et a se stabiliser dans les airs de son propre chef. On décolle et notre coucou se trouve déjà a une quinzaine de mètres en hauteur, se targue de filmer et de délivrer des cliches qu’au prix ou vous l’avez payé, vous trouverez fatalement magnifiques!

Emballé, vous lui conférez trop rapidement le surnom de F16 (ou de «Rafale», maintenant qu’il se vend..),vous le maquillez d’autocollants RedBull et vous vous imaginez déjà champion de haute voltige!

Ca y est… vous êtes libres…. que tu crois! on parle toujours trop vite! Il n’apparait plus a l’horizon!

L’objet est ludique mais difficile à maîtriser lors des premières prises en main

Le bougre devient vite un cador de désillusions après 15 secondes de vol. Certes, divinement ludique mais diablement difficile a maitriser dans les espaces confinés. On comprend pourquoi les vidéos de promotion se déroulent dans des endroits aérés… Vos rêves de Yann Arthus Bertrand envolés, vous apprenez l’humilité et vous vous rendez dans des endroits ou la densité de population est inversement proportionnelle a celle d’une avenue soviétique le jour même d’une distribution de coupons alimentaires. Quoi de mieux qu’un aéroport désaffecté pour accélérer votre apprentissage, et que Tai-TaK, vous vous réalisiez pleinement en Ian Solo…

Apres maintenant plusieurs mois de pratiques, je peste contre son autonomie (pas plus de quinze minutes tellement que je m’éclate avec. La qualité de la camera et de la vidéo faisant plus que le boulot, les fans d’Instagram en auront pour leur argent. Son agilité et sa relation avec le téléphone qui le gouverne est bluffante. Passées les frayeurs des deux premières semaines, l’engin coute tout de même un petit pactole, vous commencez a prendre des risques et a ne plus le surveiller dans les airs en louchant mais bien a contempler la video projetée en live sur votre manche !

Puis… une simple sotte vous électrise : “Ou sont mes missiles?» Vous venez de finir votre apprentissage…

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.