Mélenchon ou comment les bobos ont appris à ne plus s’en faire et à aimer les dictatures
Leonardo Orlando
22874

Il y aurait tellement à dire sur votre article volontairement orienté, d’une part, et comportant tout un tas de méconnaissance, et sur le programme de La France Insoumise et sur Jean Luc Mélenchon.
Ce serait vous donner bien trop d’importance que de vous faire bénéficier des quelques éclaircissement nécessaires qui seraient pourtant hautement utile à votre ignorance.
Mais notre campagne est d’une telle densité que chaque minutes désormais est compté.
Le temps du changement a déjà commencé ppur nous et vous ne pouvez comprendre, je le crains, ce que cela représente.
Prendre pour exemple des échecs a nécessairement vocation a assombrir et discréditer tous les espoirs que nous portons.
Aucun pays ne se ressemble, et d’aucune manière vous ne pouvez mettre sur un même plan la France et je ne sais quelles autres nation, avec tout le respect que l’on doit cependant avec pour elles. 
Personne jusqu’ici, non plu, n’avait a ce point travaillé et pensé un programme, envisagé sa mise en place, chiffré son financement, questionné les besoins et les exigences de notre temps.
Vos traumatismes, bien que légitime, n’ont pas leur place dans notre campagne. Les histoires que vous évoquez ne sont pas les notres.
Alors laissez nous prendre notre destinée en main, en échos aussi a ces peuples, partout, qui espèrent après nous.
Et taisez vous.
Merci

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Alex Durand’s story.