Sima ou la lutte pour le climat

Un projet expérimental dans le cadre du workshop iLab

Ce projet a été développé dans le cadre du workshop “iLab” de l’HEAJ. Il nous a été demandé de travailler par groupe à la réalisation d’un concept expérimental, avec comme sujet: la lutte pour le climat. Au terme de ces longues semaines de travail acharné, nous vous présentons,ci-dessous, l’ensemble de nos réflexions, ainsi que l’évolution de notre projet, Sima.

Évolution de l’idée de base

Création d’une application, à l’image de Google Maps, qui proposerait des itinéraires en utilisant des modes de transport moins polluants. Un badge qui affiche le CO₂ que tu as économisé durant ton trajet en transport.

  • L’opportunité de montrer aux gens qu’en faisant de petites actions quotidiennes ça peut faire la différence
  • À court terme, car il n’est pas question de changer la vie des gens sur 10 ans mais de les pousser à réaliser des petites actions immédiates
  • Concrète, car le projet est simple et intuitif et facile à mettre en place
  • Spécifique, car il concerne un domaine bien précis, celui des transports
  • Comment faire pour appliquer ce système dans les villages qui sont moins ou pas desservis par les transports en commun ?
  • Peut-être envisager d’instaurer un jour de transport gratuit par semaine ?
  • N’appliquez le concept qu’aux grandes villes qui polluent d’office plus que les petits villages ?
  • Interdire l’usage de la voiture une fois par semaine, les gens sont donc obligés d’utiliser les transports en commun, le co-voiturage, les vélos de location et si ils économisent, imaginons un quota de CO₂ défini au préalable pour lequel ils se voient attribuer des récompenses.

Le badge calcule l’émission de CO₂ que tu produis sur une journée. Plus ton émission sera basse et plus tu auras d’avantages comme des réductions lorsque tu prends les transports. Ça inciterait les personnes qui prennent les transports en commun à ne plus utiliser leurs voitures. Et quand tu prends le bus ou le train, tu scannes ton badge et tu as une réduction sur ton trajet.

  • Que représente le chiffre sur le badge ?
  • Est-ce que c’est bien ou non ?
  • Comment représenter la consommation pour faire prendre conscience aux gens qu’ils doivent réduire leur émission de CO₂ ?
  • Expliquez l’impact d’une telle consommation (“Si vous consommez ceci, ça revient à faire cela”)

Après les différentes remarques émises par les professeurs, nous avons eu un énorme doute concernant la fiabilité et la réalisation de notre projet. Comment allions-nous calculer l’émission exacte de CO₂ de chaque personne en fonction de son type de véhicule et de son temps de trajet ?

Après plusieurs discussions avec divers professeurs, un nouveau pitch apparaît.

Création d’une application permettant à l’utilisateur de suivre son taux d’émission de CO₂ en fonction de son trajet grâce à la géolocalisation de son smartphone.

Notre application grâce à la géolocalisation aura accès à la distance que l’utilisateur va parcourir et ainsi pourra calculer l’émission de CO₂. Nous comptons mettre en place un système de badge qui sera détecté en entrant dans les transports en commun pour confirmer qu’on a bien pris le train ou le bus. Grâce à celui-ci, notre application pourra faire un calcul plus précis pour l’émission de chacun.

Sur l’application, il sera ensuite possible d’avoir accès à sa propre émission de CO₂ ainsi qu’à sa représentation avec des visuels pour faire prendre conscience aux différents utilisateurs quel impact il a à son échelle.

Remarques et réflexions grâce au Speed Dating

  • Comment et où obtenir le badge?
  • Le badge est-t-il gratuit ou payant?
  • Si la personne oublie son badge, comment suivre ses transports ?
  • Quel type d’image proposer ? (Tout le monde n’aime pas le même style).
  • Comment donner envie aux gens de l’utiliser ?
  • Afficher la quantité de CO₂ émis pour 1 jour / 1 semaine / 1 mois / le total depuis l’utilisation de l’app ?
  • Comment afficher ces données en jour/semaine & mois ?
  • Est ce que l’on compare cette donnée avec l’utilisation exclusive de la voiture ?
  • Comment faire prendre conscience aux users à quoi correspond la quantité de CO₂ qu’il consomme / comment le représenter graphiquement ? Autrement qu’avec les arbres ?
  • Dans la pratique, comment relier les 2, et badge à énergie solaire ou rechargeable au mouvement comme les montres?
  • Deux possibilités pour obtenir le badge: commande en ligne et livraison à domicile, ou se le procurer dans les gares et points TEC.
  • Si oubli, Utilisation d’un QR code à scanner à l’entrée des transports en commun en cas d’oubli. Pour la voiture, la marche et le vélo, calcul en fonction de la vitesse.
  • Pour le design du badge, proposer des packs de 3–6 images, et moins l’utilisateur émet de CO₂ et plus il peut débloquer des design différents.
  • Concernant l’affichage des données, l’application propose un historique par jour/semaine/mois sous forme de graphique.
  • Pour représenter visuellement l’émission de CO₂ de l’utilisateur, nous utilisons un nuage qui évolue en fonction de cette émission, pour que ça soit plus parlant pour l’utilisateur. Idée, qui au fil du temps disparaîtra pour un design plus épuré. L’émission sera visible dans une bulle dans le menu principal de l’application.
  • Concernant le système de batterie du badge, nous imaginons que le système de rechargement, déjà utilisé pour les montres, est amélioré de manière à être beaucoup plus sensible, et de pouvoir recharger le badge en marchant.

Concernant l’identité du projet

L’idée de base est de partir sur des couleurs assez intenses. Égayer un peu le sujet en proposant une interface accueillante et accessible qui donne envie à l’utilisateur de l’utiliser.

La première chose à définir est le nom du projet. Loin d’être une tâche facile, nous sommes passé par un brain storming collectif en notant tous les mots qui nous venaient à l’esprit concernant notre projet. Nous sommes restés sur le point principal de l’expérimentation c’est-à-dire le badge. Mais bon, “Badge” n’est pas un nom très accrocheur pour un projet. En cherchant des variantes, nous sommes tombés sur la traduction en grec dont la phonétique correspond à “Sima”.

Ensuite, il faut trouver un logo! Encore une fois, ce ne fut pas une tâche facile. L’inspiration n’étant pas particulièrement présente, nous avons tous essayer de faire des recherches graphiques, jusqu’à ce qu’Emily ait l’idée du logo actuel.

Sima | Case study d’un projet expérimental
Sima | Case study d’un projet expérimental
Logo Sima

Pour notre projet, nous avons créé des séries d’illustrations qui seront disponibles afin de customiser le badge. Moins vous émettez de CO₂ et plus vous aurez de possibilités de design pour customiser votre badge. Nous avons créés deux séries, l’une rassemblant des illustrations de plantes grasses et cactus et une autre, plus imagée, avec des animaux.

Exemple de deux séries d’illustrations disponibles pour personnaliser son badge

Le design de la landing page, créé par Aline, est léger et présente des bulles dynamiques qui rappellent le design de l’application.

Design de la page de présentation de Sima
Menu principal de l’application

Au terme de ce projet

Ces longues heures de réflexions collectives nous ont appris à plus travailler en équipe et à écouter l’avis de tout le monde dans le but de proposer le projet le plus abouti possible. Grâce à toutes les critiques constructives que nous avons pu faire, et celles des autres étudiants de DWM, nous sommes arrivés à un projet final réfléchi et bien différent de notre idée de base.

Réalisé par Aline Gillard, Alexiane Dapsens, Emily Ruwet, Juliette Martin-Cocher et Lucas Geshef

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store