Image for post
Image for post
une famille au bord du gouffre

Bastié, Zemmour, Consigny et les autres : le ras-le-bol des polémistes à neuneu

Encore une petite phrase sur un plateau, la télé continue de nourrir les passions et les haines, jour après jour, prime time après émissions du soir. Sous couvert d’indignation, la promo est devenue un exercice de foire, où l’auteur du dernier livre polémique, se doit d’être à la hauteur du caniveau pour assurer les chiffres de vente.

Vieille méthode, qui marche toujours aussi bien : choquer pour vendre, choquer pour attirer l’audience, montrer des phénomènes de foire pour sidérer les badauds.

Il semblerait néanmoins que ce soient les réseaux sociaux une des raisons de notre malheur : campagne de désinformation par bots russes, harcèlement, violence verbale incontrôlée. …


Sans manque de respect à l’artiste singulier qu’a été Johnny Halliday, l’ampleur des hommages du weekend m’a interpellé.

Ce n’est pas manquer de respect aux fans, être condescendant, que de dire que la musique de Johnny m’a peu touchée. Je suis né en 1975, et les années yéyés étaient loin, Johnny entrait alors dans des décennies plus complexes pour sa notoriété, commençant un chemin sous l’ombre d’un aigle noir, en moto Harley Davidson tirée par des huskies, loin des revendications flower power, et du rock premier, et loin de mes goûts musicaux.

Car la musique, n’en déplaise aux ayatollahs de l’hommage et aux nationalistes de la chanson, c’est une question de goût. Dans ma vie, David Bowie m’a apporté beaucoup plus, que Johnny ne m’a jamais donné. …


Image for post
Image for post
La Casemate

Incendie de la Casemate de Grenoble : qui en veut aux fablabs?

C’est un fait divers qui escalade de la presse locale à la presse nationale : le fablab de Grenoble, la Casemate, a été saccagé la semaine passée par un groupe d’activistes proches des mouvances de l’ultra gauche.

Cet événement fait tristement écho à l’incendie d’un autre fablab, la Cantine, à Nantes, il y a un an. Incendie où la piste criminelle a été privilégiée par les enquêteurs, mais non revendiqué à ce jour.

Pourquoi s’attaquer aux Fablabs?

Un fablab, c’est un endroit où le grand public, comme les professionnels peuvent accéder aux dernières technologies des makers (imprimantes 3D, programmation, etc), mais aussi à un medialab et un centre culturel. La Casemate est le premier Centre de Culture Scientifique française (CCSTI) dont la fondation remonte à 1979. C’est une association de loi 1901 issue de l’éducation populaire qui regroupe l’Europe, l’Etat, la région, le département, les communes, l’université et les entreprises. Le Fablab de Grenoble était selon les habitants « un lieu de rencontre de passionnés, où les enfants venaient programmer de petits robots en scratch, d’ados réalisant des projets d’art plastique. …


Bientôt , vous voterez pour la première fois. Dans la vie d’un individu , ce moment devrait représenter une étape fondamentale dès lors que la Cité l’autorise à participer à peser sur l’orientation du destin commun. Avant de devenir père de famille, membre d’une entreprise ou d’un organisation, le jeune adulte se voit confier la responsabilité de penser au nom du collectif.

Image for post
Image for post

Depuis plusieurs années je vous l’avoue, la perspective de remplir mes droits de citoyen ne me procurent plus que lassitude et résignation. Façonnés dans le même moule des grandes écoles, les candidats se (re)présentent inlassablement en dépit des promesses électorales non tenues ou des mises en examen.

Parfois, il m’est arrivé de ne pas voter. Pourquoi, en effet, aller à une représentation de cirque lorsqu’on connaît par cœur le numéro des vieux clowns fatigués ? Comment exprimer son refus d’être dupe une fois encore ?

Engourdi par un sentiment d’impuissance, je me répétai alors les mots d’Octave Mirbeau dans son texte “la Grève des…


Image for post
Image for post

Dans le long “story telling” et le “personal branding” qu’il a mis en place depuis ses jeunes années auprès de Michel Rocard puis de Lionel Jospin, Manuel Valls, c’est le Tony Blair français: il a voulu rénover le PS de fonds en combles, en proposant même d’inventer un nouveau nom de parti, sans “socialiste”, il s’affirme néo-libéral (lire social-libéral), autoritaire, courtise le patronat et fustige les derniers vestiges idéologiques de la gauche socialiste et progressiste. Son credo: l’action, son objectif: la croissance. Son seul juge: les résultats.

Oublié le Premier ministre, Valls est d’abord un “winner”, un super manager, “cost-killer” des temps modernes. C’est une machine de guerre économique, qui se trompe de combat. Croyant, comme son modèle anglo-saxon, en la vertu des marchés pour créer la croissance, il en oublie le but premier du socialiste de lutte contre les inégalités et pour la justice sociale. Il met en scène sa lutte héroïque contre le Front national, qui ne gagne en puissance que par la perte de la base populaire du PS au profit des extrêmes politiques. Enfin, à l’issue des tragiques attentats de janvier puis de novembre 2015, au lieu de protéger la liberté d’expression, il instaure un “patriot act” à la française qui réduit les libertés au nom de la sécurité des populations civiles. …


Image for post
Image for post
no comment

Enfin, la primaire de la droite et du centre touche à sa fin et Emmanuel Macron met fin au suspens, il devient candidat et entre officiellement dans le Game 2017.

Qui sont ces gens, candidats plus ou moins permanents, certains depuis plus de 20 ans, prononçant le même discours ‘la France va mal’ devant des journalistes complaisants, qui ont vraisemblablement oublié ce qu’était leur métier, avant de devenir animateurs pour club du 3e âge?

Le candidat, c’est une espèce à part, séparée du troupeau humain par l’enjeu de l’élection. …


“Etre là où nos talents rejoignent les besoins du monde” — Aristote

Lundi 3 octobre se tenait à la Cité des Métiers de Paris le premier Festival Eklore Talents Emplois.

Eklore ? Sortir de son cocon ou bien du bourgeon faire fleur. Ils étaient plus de 1300 à venir à ce salon de l’emploi bien différent d’une kermesse à CV, tous en transition, en questionnement, sur leur place dans l’entreprise ou non, sur leur reconversion vers d’autres mondes, ceux de l’artisanat ou du bien-être, coach ou bien entrepreneurs. …


La nuit

Image for post
Image for post

“Je souhaitais montrer la fin, la finalité de l’événement. Tout tendait vers une fin — l’homme, l’histoire, la littérature, la religion, Dieu. Il ne restait rien. Pourtant, nous recommençons avec la nuit”. Elie Wiesel, La Nuit

En une nuit, nous avons perdu un poète de la nature et des hommes, Yves Bonnefoy, un homme politique fidèle à ses principes, Michel Rocard, et un écrivain immense, témoin de la folie des hommes, Elie Wiesel.

Dans les jours à venir, les discours officiels vont se succéder avec pléthore de superlatifs et de rappels des grandes valeurs comme le courage, l’engagement, le génie… Bien sûr, ces hommages seront entièrement justifiés, mais avec quel regard sur la réalité, quelle prise de conscience collective? …


Coauthored by Prof. Marc Chesney, Director of the Department of Banking and Finance of the University of Zurich and former vice dean of HEC Paris. He is also the author of the recent book “De la Grande Guerre à la crise permanente” and is currently seeking a publisher for the English version.

https://www.lemondemoderne.media/2016/03/comprendre-la-crise-financiere/

— — -

As strange and as sudden as it may be, thanks to the revelations by several international news sources concerning the magnitude of tax evasion facilitated by a Panamanian firm, elected officials and bank directors, often in collusion with each other, seem to have discovered a durable, well-organized offshore system of large-scale dubious deals. …


Etrange comme soudain, suite aux révélations de plusieurs rédactions internationales sur l’ampleur de l’évasion fiscale organisée par un cabinet au Panama, les élus, directeurs de banques et les citoyens semblent découvrir un système mondial pérenne et bien organisé, souvent avec la collusion de ces mêmes élus.

Qui peut croire encore M. Oudéa, le directeur de la banque Société Générale, alors qu’il a menti sciemment à une commission sénatoriale, acte puni par la prison et l’amende. Les pouvoirs publics auront-ils la même diligence à le punir que les salariés d’Air France qui avaient, par colère, arraché la chemise de leur DRH? Risque-t-il d’être désavoué par ses actionnaires et perdre sa position si bien rémunérée? …

About

Alexis Poulin

#EU #Politics Producer @lemondemoderne_ & #LaRépubliqueInaltérable

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store