Concevoir des poignées de poussée amovibles pour fauteuil roulant manuel : Etape 0 La conception

J’avoue que devant mes quelques beaux premiers ratés globaux, j’ai fini par scindé la conception en deux parties : la fixation sur le fauteuil d’une part et la partie poignée d’autre part. Ayant fini par aboutir à quelque chose qui semble tenir la route au niveau fixation, c’est sur cette partie là que je vais me concentrer aujourd’hui.

Globalement, je n’ai pas trouvé tellement d’option de fixation à part un espace libre sur le tube du dossier juste sous la fixation de la barre de tension.

Tout le reste du tube est occupé soit par la fixation de la barre de tension, soit par les fixations du dossier réglable en tension. Les accoudoirs sont amovibles et fixer une pièce sur lequel va être exercer de la force (par exemple pour freiner dans les pentes ou aider à monter les trottoirs) sur une partie mobile n’est pas très adapté du point de vue de l’efficacité du transfert de l’énergie.

D’abord quelques exemples de jolis foirages (les dessins sont à main levée et je demande l’indulgence du public pour leur aspect pataux) :

Période “tenons et mortaises” où après reflexion, non vraiment il n’y a pas d’autre solution que la colle pour que ça tienne durablement, ce qui est un peu en contradiction avec le concept de “démontable”

Période “Non, il y a pas moyen qu’une fois imprimé, ça s’emboîte”

Une charnière simple où il n’y a pas de jeu

Et une charnière double ou la partie mâle est en face de la partie mâle et la partie femelle en face de la partie femelle (une distorsion mentale sans doute…)

Après ces quelques exemples permettant de comprendre que c’est pas le tout de réfléchir à la conception d’un objet, il faut encore que ce soit productif, je vais passer aux choses sérieuses. En fait l’idée m’est venu en demontant la roue de mon fauteuil. Sur les fauteuils, les roues sont équipées d’un déverrouillage rapide qui s’active en appuyant sur un bouton poussoir. Ca m’a rappeler que sur les roues avants des vélos, il y a aussi des systèmes de déverrouillage rapide. Et je me suis dit que plutôt que de chercher à créer une pièce solidaire du reste, il suffisait d’utiliser une pièce à part qui assurerait le verrouillage.

Mon premier essai a donner ça :

Et à la réflexion, je me suis dit que le principe était bon mais qu’il devait y avoir plus intelligent qu’un ecrou papillon comme système de déverrouillage rapide. Et j’ai pensé à la goupille à clip pour tube. En faisant un bouton arrondi au dessus du logement de la tige, ça devient lumineux. Il ne restait plus que la question de la charnière. Et la encore, je me suis dit “mais pourquoi faire compliqué?”. En me comptentant de faire une alternance de tenon et de mortaise percé de façon verticale et traversé par une tringle métallique avec une fixation de chaque côté après son installation.

Il me reste à aller faire un tour pour voir les copains de 23d pour savoir ce qu’ils en pensent avant de modéliser. Mais si je le sens, il est possible que je fasse un essai de modélisation pour l’impression d’un prototype.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.