Les GIFs, nouvelle arme de Google pour sa communication corporate

La semaine dernière, Google a innové dans la communication corporate, en répondant à deux articles…avec des gifs.

La première fois, en réponse à un journaliste du Daily Dot qui écrivait un article dans lequel il annonçait que Youtube relancerait un service de stream video. Le journaliste a contacté Youtube pour son article et voici la réponse obtenue :

Le journaliste avait considéré ce GIF comme un refus de commenter, mais Youtube lui a précisé qu’il s’agissait bien d’une réponse officielle et non d’un refus de commenter, et lui donc a demandé de l’intégrer dans son article.


Deuxième épisode, sur un sujet plus sérieux : le Wall Street Journal accuse Google de faire un lobbying un peu trop intense auprès de la Maison Blanche, en particulier dans le cadre d‘une enquête sur un éventuel abus de position dominante de l’entreprise.

Réponse de Google sur son blog officiel : un bébé qui rit, suivi d’un article démontant les points du Wall Street Journal, puis d’un second GIF avec un homme qui rit et s’exclame d’un “Aha!” , comme pour mieux se moquer des accusations du journaliste.

Fini les communiqués de presses traditionnels ? Le GIF va-t-il devenir un classique de la communication corporate ? En tout cas, il est certain que, pour l’instant, cela permet à Google de mieux attirer l’attention sur ses réponses et rendre sa défense plus visible.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.