Les Haters, qui sont-ils (vraiment) ? 😈

Andréa Bensaid
Oct 14 · 6 min read

Les Haters, on en a tous dĂ©jĂ  croisĂ© au moins un dans sa vie avec l’avĂšnement des rĂ©seaux sociaux. Si j’ai dĂ©cidĂ© d’écrire une tribune Ă  leur sujet c’est parce que j’ai Ă©tĂ© particuliĂšrement frappĂ© par leur nĂ©gativitĂ© et leur mĂ©chancetĂ© exacerbĂ©es.

Les deux en mĂȘme temps ça fait beaucoup non ? 😳

Je suis particuliĂšrement touchĂ© par ce phĂ©nomĂšne Ă©tant donnĂ© que la sphĂšre professionnelle du SEO dans laquelle j’évolue regorge de Haters. C’est un marchĂ© particulier oĂč on se laisse vite aller Ă  la critique et au jugement en ayant bien souvent pas tous les Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires pour le faire.

Pas plus tard qu’hier soir, j’ai Ă©tĂ© traitĂ© avec beaucoup d’agressivitĂ© d’imbĂ©cile par un confrĂšre sur Twitter avec qui je n’ai jamais Ă©changĂ© un seul message. Il ne me connait pas, je ne le connais pas, il pense pourtant tout savoir sur moi.

Sur plusieurs centaines de retours positifs, il Ă©tait lĂ , seul dans son agressivitĂ© Ă  essayer de crĂ©er un conflit dans lequel il s’était visiblement inscrit tout seul. Un avis tranchĂ©, une idĂ©e arrĂȘtĂ©e, il Ă©tait trĂšs facile de voir Ă  quel point ce Hater Ă©tait emprisonnĂ© dans ses carcans.

🧐 Comment reconnaütre un Hater ?

Le Hater se reconnaĂźt d’aprĂšs moi selon plusieurs caractĂ©ristiques. D’abord, sa volontĂ© premiĂšre apparente ou non qui consiste Ă  dĂ©nigrer. Certains y amĂšnent de la subtilitĂ© pour se camoufler mais la finalitĂ© reste souvent la mĂȘme. “Le malheur des uns fait le bonheur des autres” n’a jamais Ă©tĂ© aussi vrai qu’avec ces gens.

Ensuite, ce qui les dĂ©finit le mieux est leur capacitĂ© Ă  juger sans avoir tous les Ă©lĂ©ments pour le faire. Tirer des conclusions fermes sans connaĂźtre ni l’auteur ni le contexte les amĂšnent souvent Ă  envoyer des messages Ă©loignĂ©s de la rĂ©alitĂ©.

Le Hater aime rabaisser plutĂŽt qu’encourager, il aime dĂ©nigrer plutĂŽt que fĂ©liciter, il aime ĂȘtre nĂ©gatif plutĂŽt que positif, il aime voir le mal plutĂŽt que le bien.

Le monde virtuel du Hater ✹✹✹

DerriĂšre son Ă©cran, j’ai remarquĂ© que le Hater ne se rend plus vraiment compte de son vocabulaire. Il est parfois trĂšs vulgaire ce qui paraĂźtrait vraiment Ă©trange et inadaptĂ© dans la rĂ©alitĂ©. À croire qu’il semblerait Ă©voluer dans un monde parallĂšle oĂč ses paroles n’auraient aucun impact, un peu comme dans un jeu vidĂ©o.

Pour la petite histoire, j’ai dĂ©jĂ  rencontrĂ© des Haters fort sympathiques dans la rĂ©alitĂ© ce qui confirme bien cette thĂ©orie. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui font que les Haters ne peuvent ĂȘtre aperçus que sur le web Ă©tant donnĂ© qu’ils sont beaucoup plus fourbes dans la rĂ©alitĂ©.

Bien sur, on connait tous des gens qui passent leur temps à se plaindre, mais attention à ne pas les mélanger. Le Hater est haineux et condescendant, il est fondamentalement différent !

Se plaindre et voir le mal partout sont deux choses bien différentes.

Attention Ă  ne pas non plus les mettre tous dans le mĂȘme sac il est important de les diffĂ©rencier selon leur niveau de bĂȘtise. En voici une liste.

Le Hater pointilleux

Cette catĂ©gorie de Haters est la plus sympa et finalement la moins dĂ©rangeante, mĂȘme si elle n’en demeure pas moins irritante. On la retrouve essentiellement pour des problĂšmes de forme. Un exemple concret, vous Ă©crivez une publication sur un problĂšme de sociĂ©tĂ© et le Hater pointilleux souligne une faute d’orthographe ou un souci de ponctuation, plutĂŽt que de s’intĂ©resser au fond du sujet. Il est tout simplement chiant mais pas vraiment mĂ©chant :)

Le Hater conformiste

Similaire Ă  la famille des Haters pointilleux, celui-ci dĂ©fend des codes auxquels il est trĂšs attachĂ©. Il ne manquera pas de souligner qu’il est primordial de mentionner l’auteur lors d’une citation ou de souligner une Ă©volution de la langue française, comme le fait qu’on ne dit plus Mademoiselle, mais uniquement Madame, depuis que l’acadĂ©mie française a statuĂ© sur ce point. Il n’est pas lĂ  pour vous encourager ça c’est sĂ»r !

Le Hater profiteur

Le Hater profiteur s’immisce gĂ©nĂ©ralement suite Ă  la viralitĂ© d’un post. Il sent la visibilitĂ© de celui-ci monter et veut en profiter lui aussi. C’est un opportuniste ! FrustrĂ© par son incapacitĂ© Ă  gĂ©nĂ©rer lui mĂȘme de l’attraction, il part du principe que s’il est le seul Ă  s’opposer Ă  vous il pourra peut-ĂȘtre attirer une partie de l’attention sur lui.

Et comme il existe toujours une antithĂšse Ă  un sujet, il utilise systĂ©matiquement cette brĂšche pour s’infiltrer. Cette catĂ©gorie de Haters ne s’intĂ©resse ni Ă  la forme ni au fond, il s’attache principalement au nombre de vues de votre publication pour se manifester.

Le Hater envieux

Celui-ci est systĂ©matiquement frustrĂ© par les heureux Ă©vĂ©nements. La majoritĂ© des gens sont heureux pour vous et s’empressent de vous fĂ©liciter. Pour une raison que l’on ignore tous, le Hater envieux, lui, trouvera tous les arguments nĂ©cessaires pour mettre en lumiĂšre une interprĂ©tation bien moins Ă©logieuse de la situation. On peut imaginer un politicien qui aurait obtenu une promotion, ĂȘtre suspectĂ© d’avoir trichĂ© ou avoir eu de la chance pour y arriver, quand celui-ci l’aurait remportĂ© lĂ©gitimement.

😎 Le Hater, le vrai, l’incroyable, le surprenant !

Il ne vous aime clairement pas. Vous ne savez pas pourquoi, mais c’est comme ça. Vous ne le connaissez pas plus que ça, parfois pas du tout, mais il ne peut pas vous encadrer, votre tĂȘte ne lui revient tout simplement pas. Rien ne peut l’expliquer.

Mais alors comment Ă©prouver tant de haine et de nĂ©gativitĂ© envers quelqu’un sans avoir pris le temps de le connaĂźtre vraiment ? C’est bien lĂ  toute la complexitĂ© du Hater, le vrai, celui qui se lĂšve le matin et qui se dit “je sens que ça va ĂȘtre une mauvaise journĂ©e”.

Quand vous voyez le ciel bleu, il le voit gris, quand vous voyez un verre à moitié plein, il le voit à moitié vide, que voulez-vous faire ? Comment définir un comportement si réducteur et dénoué de tout optimisme ?

Tant de questions qui nous aiguillent vers une définition pas trÚs glorieuse de cet étrange personnage.

Comment raisonner un Hater ? 😜

Le seul moyen de raisonner un Hater est d’avoir un point de contact avec lui ancrĂ© dans la rĂ©alitĂ© tant il est enfermĂ© dans sa bulle. Seule une prise de contact pourrait le ramener Ă  la rĂ©alitĂ©. Le cas Ă©chĂ©ant, il tentera toujours de noircir le sujet sur lequel il s’est introduit.

On dit de lui qu’il s’introduit car, comme vous l’imaginez, le Hater n’est pas la premiùre personne à qui l’on pense quand on a une bonne nouvelle.

Pour conclure, j’aimerais pouvoir rĂ©pondre Ă  une question existentielle Ă  leur Ă©gard, le Hater est-il capable de faire son Hater sur un article qui parle de lui ? ❀

Andréa Bensaid

Written by

CEO chez Eskimoz ❄ PassionnĂ© par #Entrepreunariat #Startup 🎯 SpĂ©cialisĂ© en #GrowthHacking #InboundMarketing #UX #SEO 🏆

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade