Le logement connecté et intelligent, nouveau standard de l’immobilier neuf ?

Ça bouge dans le secteur de l’immobilier, en effet, les PropTech (startups de l’immobilier) connaissent un essor sans précédent. Nous voyons apparaître de nouveaux acteurs à tous les niveaux, notamment sur le segment de la smart home. Pourquoi maintenant ?

Trois déclencheurs ont permis cette accélération :

Bouygues Immobilier

En effet, il y a près d’un an, Bouygues Immobilier a annoncé qu’une offre à destination de ses acquéreurs, Flexom, serait disponible pour 100% de leurs nouveaux programmes dès la fin 2016. Un grand boom dans le milieu de la promotion immobilière puisqu’à l’époque, peu de promoteurs envisageaient une stratégie “logement connecté et intelligent” avant quelques mois, voir des années. Mais lorsqu’un mastodonte se lance dans une direction, il ne faut pas attendre longtemps pour que les autres entrent dans la compétition : chaque nouvelle innovation sur ce secteur permettant de se distinguer de la concurrence et ainsi séduire de nouveaux clients. Mais comment répondre à Bouygues, qui, au-delà de proposer un nouveau service, investit massivement dans une solution technologique, des process et la création d’une filière dédiée au logement connecté ?

La technologie

Car oui, tous les promoteurs n’ont pas la même puissance de frappe et ne sont pas prêts à investir massivement sur un secteur qu’ils ne maîtrisent pas…ils se retournent donc souvent vers des offres packagées telles que Tydom (Delta Dore), Tahoma (Somfy), Wiser (Schneider Electric), Coviva (Hager)… Les avantages de ces offres sont de permettre une estimation rapide de leurs coûts (package) et être simple à utiliser. Or, cette simplicité d’utilisation s’accompagne également d’une limitation dans les usages puisque pour être en mesure de proposer des offres simples, ces fabricants ont porté leurs efforts sur l’effet de gamme, c’est-à-dire : essayer de couvrir un maximum de fonctionnalités avec leurs propres produits. Malheureusement, tous ces efforts se sont faits au dépit de l’utilisateur qui se retrouve “enfermé” dans une marque, ne pouvant parfois même pas bénéficier des dernières avancées technologiques tant les investissements (R&D, hardware, software…) des fabricants doivent être rentabilisé sur du long terme…

À l’ère du machine learning, de l’IA, des interfaces vocales ou des UX/UI étudiées au millimètre, les GAFA et les startups deviennent donc des acteurs à part entière. Ainsi, les startups, en se focalisant sur des verticales identifiées, sont en mesure d’apporter des produits et des services pensés pour l’utilisateur final, tout en intégrant l’interopérabilité dans leur ADN. Interopérabilité assurée au travers d’API rendues disponibles aux partenaires ou tout simplement en accumulant un maximum de labels “Work with” : Work with Apple Homekit, Work with Amazon Alexa, Work with Google Assistant…qui garantissent une place, très convoitée, au sein des “compability list” des GAFA.

L’écosystème

Est-ce pour autant la fin des fabricants historiques ou des professionnels qui interviennent de bout en bout de la chaîne de valeur ? Absolument pas ! Au contraire, cette dynamique et cette ouverture font naître un tout nouvel écosystème où chaque acteur va progressivement (re)trouver sa place.

Certains fabricants ont d’ailleurs senti le vent tourner, comme Legrand, ayant décidé de travailler en partenariat avec une startup : Netatmo. Mutualisant ainsi leurs compétences, la nouvelle gamme Céliane with Netatmo annoncée au CES 2017 remplie tous les critères d’une offre qui va rendre le logement connecté et intelligent accessible au grand public :

  • disponibilité en GSS (Leroy Merlin, Castorama, Mr Bricolage…) pour les particuliers
  • disponibilités chez les grossistes/revendeurs (Rexel, Sonepar…) pour les professionnels
  • compatible avec Homekit, Alexa, Google Home…
  • simplicité d’installation pour les professionnels
  • simplicité d’utilisation pour le client final
  • Fiabilité : Legrand applique les mêmes règles d'obsolescence à cette gamme par rapport à celles classiques -> vous changez vos interrupteurs tous les ??
  • Interopérabilité & Évolutivité : utilisation d’un protocole dont les fréquences sont les mêmes partout sur la planète (zigbee 3.0) + mise à disposition d’une API pour les partenaires
L’offre Céliane with Netatmo

D’autres se sont lancés dans l’élaboration d’objets connectés dédiés à une verticale. Prenons l’exemple des thermostats connectés, cette verticale est particulièrement sujette à la concurrence puisque nous retrouvons sur le même segment des marques comme Netatmo, Sowee (EDF), Tado°, Ween, Qvivo, Nest…autant de produits qui nécessitent des compétences spécifiques pour être déployer et configurer, autant de produits qui s’adressent à des systèmes de chauffages différents : chaudière individuelle, chauffage collectif, chauffage électrique…ou encore d’utilisations différentes : particuliers, bailleurs sociaux, investisseurs et même bientôt l’hôtellerie !

On comprend dorénavant pourquoi les différents acteurs de la construction (promoteurs, constructeurs, bureaux d’études…) vont avoir besoin d’outils afin d’intégrer le logement connecté et intelligent au sein de leurs process et le proposer en standard dans les constructions neuves. Il en va de même pour les professionnels : architectes, électriciens, chauffagistes, intégrateurs… qui vont devoir s’adapter afin d’être en mesure de répondre aux nouvelles spécificités de ces appels d’offres.

L’arrivée d’industriels, des GAFA ainsi que les startups sur ce marché annoncent un time-to-market imminent. En effet, si l’on considère la smart home comme un smartphone, c’est-à-dire une somme de fonctionnalités ne demandant qu’à être exploité, on comprend mieux les enjeux stratégiques qui poussent à l'émergence d’un tout nouvel écosystème, et par ricoché, un nouveau standard de l’immobilier.


Merci de votre lecture ! :) Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à cliquer sur le ❤ et à partager l’article autour de vous !

Avant tout passionné, j’ai fait de ce que j’aime mon métier ! Me voici donc devenu un “SmartHome Evangelist” : mon objectif étant de démocratiser les bienfaits du logement connecté et intelligent auprès du grand public tout en fournissant une multitude d’outils via @MaSmartHome (plateforme SaaS, configurateur, SmartHome Store, outils de déploiement) à destination des professionnels afin qu’ils soient en mesure de proposer les solutions les plus adaptées aux besoins de leurs clients.

Pour plus d’informations : http://masmarthome.com