La règle c’est qu’il n’y a pas de règle !

Aujourd’hui j’ai commencé ma journée avec ce mantra bien inscrit au plus profond de mon âme. Et cette journée a vraiment incarné cette idée.


Ce matin là, je bois tranquillement mon café, et l’envie furieuse d’écrire ma liste des 222 volontés d’expérience de vie. C’est une liste où j’ai inscris tout ce que j’ai envi d’être, de faire, de vivre, de rencontrer, d’expérimenter et d’avoir – sans aucunes limites. Pourquoi 222 me direz-vous ? J’aime le chiffre deux tout simplement 😊

Ensuite, je suis allée courir, comme tous les matins, puis arrivé à la mer, j’ai plongé dans l’eau. J’en avais envie depuis tellement longtemps. Mais j’avais peur, et le pire dans la vie ce n’est pas d’avoir peur mais c’est de ne pas s’avouer que l’on a peur ! Parce qu’honnêtement, c’est difficile de s’avouer à soi-même qu’on a juste peur d’aller dans l’eau.. bon il faut avouer qu’en mars l’eau est un peu (beaucoup) froide !


Une fois le pas franchi, les pied dans l’eau, le corps tout entier, le souffle coupé, cette sensation de ne plus pouvoir respirer. Cette sensation de tout ressentir et de ne plus rien sentir en même temps, c’est juste vivifiant. J’ai regardé alors le soleil et là encore tout était parfait, encore une fois.. Tout est toujours parfait. Mon corps n’avait même pas froid, le soleil était là. Et on était juste en vie, moi et moi. Et je sentais alors la vie dans chacune de mes cellules. Dans chaque recoin de ma peau. Puis, par moment, l’air avait du mal à passer, la respiration avait du mal à s’effectuer. Mais la vie c’est aussi ça : avoir le souffle coupé !


Alors juste après j’ai partagé cette expérience sur cette page Facebook où je souhaite réunir un maximum de personnes sensibles à leur propre bonheur, à leur propre bien-être. C’est une page où j’aime partager mes vibes, c’est un endroit où les vibrations sont tellement positives.


Puis je rentre à la maison en vélo bleu, j’ai eu cette envie, je l’ai écouté. Je prends une douche et prépare mes affaires pour mon départ en bus vers Paris. Le départ est à 13h10 et je suis censée arriver à 6h45 le lendemain à Paris. Pour moi, tout est normal au niveau du timing, je ne me dis pas du tout que c’est trop long, qu’il y a sûrement une halte quelque part.


J’arrive à l’arrêt de bus, mon meilleur ami m’y emmène (j’ai vraiment beaucoup de chance d’être si bien entouré!)

Je m’assois sur un banc je finis de manger mon sandwich et mon éclair au chocolat que je savoure tranquillement. Puis une personne s’assis à côté de moi. En un simple regard un contact affectueux se créé. Et de ce regard, de ce sourire une rencontre née !


H-Man (c’est son surnom) est un jeune homme de 23 ans avec qui je vais passer tout le reste de ma journée, à ce moment là, je ne le sais pas encore. J’adore faire des rencontres et lorsque l’on accueille les choses et les personnes qui viennent à nous alors on accueille véritablement la magie de la vie.

Parce que la vie, c’est accueillir, c’est rencontrer et c’est accepter ce qui est.


L’élément déclencheur c’est que, pendant une de nos belles conversations sur le bonheur, le sens de la vie, le but que l’on a tous, mon iPhone décide de s’éteindre pour ne plus jamais se rallumer (R.I.P 🙏🏼)

H-Man essaie de m’aider a trouver pleins de solutions, le brancher sur différentes prises dans le bus, demander à des gens leur ordinateur, etc.. 💻


Je cherche des solutions dans ma tête car mon iPhone devait m’aider à me repérer dès mon arrivée à Paris. Habituellement, je me déplace en moto et demain je devais soit prendre les transports, soit marcher (j’adore marcher !) et le deuxième problème c’est que ce week-end je suis occupée toutes les journées en formation donc difficile d’aller en Apple Store pour régler mon problème. C’est drôle quand même cette génération perdue sans iPhone, sans smartphones…


#generationY et fière de l’être 😉

On arrive à Marseille et là je comprends seulement qu’il y a une escale de 4h, d’un seul coup une idée de génie me vient : j’ai sûrement le temps d’aller chez Apple ! Et là H-Man me propose gentiment de m’accompagner, on arrive chez Apple et le karma fait que les personnes qui m’accueille ont tout fait pour que tout se passe vraiment bien. Ma garantie étant dépassée j’aurai dû repayer un nouvel appareil. Mais comme j’ai dis à H-Man à ce moment là, s’il faut repayer tant pis c’est que de l’argent.

Pour avoir travaillé chez eux, je sais que la personne m’a vraiment fait un cadeau 🎁.


J’y pense encore ce soir avec beaucoup de gratitude. Au delà de cet événement positif qui s’est manifesté le plus beau de cette journée a été les magnifiques échanges que j’ai eu, que ce soit avec toutes ces personnes qui sont là des le début de mon aventure, la rencontre avec H-Man, et les personnes de chez Apple.


J’ai l’impression que H-Man et moi nous étions pote depuis des années. Ce qui m’a le plus marqué chez cette personne ça a été sa gentillesse, sa présence, il était là, il vivait l’instant, il était présent. Sa simplicité aussi, et quand je dis simplicité, c’est vraiment ce sentiment, ces vibes que l’on ressent, que les choses sont simples.


A certains moments, on avait l’impression d’être dans un film tellement les images étaient belles, tellement les musiques nous emportaient.

J’ai demandé à H-Man quels étaient ses rêves ; il m’a répondu : le paradis et rendre ses proches heureux. J’ai trouvé sa réponse tellement belle. J’en avais les larmes aux yeux. On est tous là pour rendre les autres heureux. Le bonheur est altruiste.


On a mangé ensemble puis on a marché vers mon bus qui repartait vers 20h45, un gros hugs était pire qu’obligatoire !


Je suis entrée dans le bus, je voulais mettre l’ancienne mise à jour de mon iPhone puis j’ai laissé tombé en me disant que là aussi on repartait de zéro, comme pour tout le reste de ma vie.


Alors j’ai commencé à écrire en écoutant cette musique là en boucle et en ressentant énormément de gratitude pour cette journée où rien n’était vraiment prévu mais tout a été accueilli d’une si belle façon : Daniel’s Joik Goeksegh – écoutez là elle est magique ! 😍

La vie est tellement belle lorsque l’on développe la capacité de voir la beauté de l’âme des personnes que l’on rencontre…

🍀 Merci la Vie 🙏🏼