Résumé des webinars Radio 2.0 (octobre 2018)

Plus d’informations sur ces webinars : http://www.rr20.fr/webinar-series-2018/

Nicolas Moulard (ActuOnda) et Xavier Filliol (Editions de l’Octet) organisent régulièrement des webinars, des conférences également accessibles en ligne, autour du futur de la radio. 
Ces évènements sont organisés dans le cadre “Radio 2.0” : consultez le site rr20.fr pour en savoir plus.

Les quatres webinars résumés ici :

  • #MediaData : Les métadonnées, créatrices de valeur
  • #CarRadio : Le futur de l’audio dans la voiture connectée
  • #MusicPodcast : Les relations entre musiques et podcasts
  • #RadioConcert : Les partenariats entre tourneurs et radios en région
Cet article est une synthèse avec quelques points de vue personnels, présentant ce qu’il semblait le plus essentiel, le plus important à retenir.

#MediaData

Dans un univers où de nouveaux services numériques se développent, et où l’expérience d’écoute (LX) est plus que jamais centrale, la logique historique broadcast de la radio présente aujourd’hui ses limites.
Les éditeurs ont tout intérêt à collecter un maximum de données possibles (données associées aux contenus mais aussi celles relatives aux auditeurs).
Le but est de croiser les différentes informations et d’en donner un sens, pour apporter une expérience d’écoute optimale.

  • Les entreprises Simbals et Musimap se sont positionnées comme expertes de la collecte de métadonnées musicales, permettant ainsi de faciliter le travail de programmateurs musicaux, ou bien de permettre la mise en place de liens d’affiliation sur Internet (avec des organisateurs de concert par exemple).
  • Audion a récemment lancé une campagne audio en ligne pour Ford. La démarche rappelle celle de A Million Ads ; en effet grâce à cette nouvelle technologie, le spot pour l’auditeur qui écoute sur Internet diffère selon sa localisation et la météo à l’endroit auquel il se trouve. 
    Un tel dispositif permet de soumettre moins de publicités auprès de l’audience tout en assurant une meilleure efficacité auprès des annonceurs.
  • Violaine di Meglio du Groupe NRJ a affirmé que leurs radios ont toujours eu comme obsession de connaître les goûts de leurs audiences ; avant leur institut interne procédait avec des données hors ligne.
    Dorénavant, avec Internet, il y a beaucoup plus de données, et c’est plus facile. Tout est organisé au sein de ce qu’on appelle une DMP
    Les tris par classes sociodémographiques (âge, sexe, profession) font de plus en plus place maintenant aux qualifications par groupements d’intérêts, par styles de vie, etc..

#CarRadio

Médiamétrie confirme sans surprises que la radio est le premier média consulté en voiture
Les géants d’Internet comme Google, Amazon, et autres Spotify commencent à s’emparer du sujet. 
Les créateurs de contenus n’ont aucune crainte à avoir ! Il faut cependant réussir à s’adapter à temps aux nouveaux usages qui se profilent, et équilibrer les dépendances avec les différentes parties prenantes.

  • L’expérience d’écoute en voiture est largement perfectible, comme le précise Ari de Sousa, de Radio France, notamment en termes de disponibilité et de données associées.
  • L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi fait le pari que les contenus accessibles au sein de ses voitures en feront une force commerciale ; d’où la révélation récente d’AEX, un concept de matérialisation des contenus audios dans une situation de mobilité.
    Avec une récente participation au sein du Groupe de presse Challenges, Renault parie sur la puissance du contenu au sein de sa flotte automobile, avec une expérience d’écoute “navigable”, “différente de celle qu’on peut avoir avec les radios ou les podcasts”.
  • On comprend donc l’intérêt de se réunir entre différents acteurs pour assurer un rapport de force le plus solide possible face aux géants d’Internet et de l’automobile. Ari de Sousa affirme qu’il faut même se pencher sur des coalitions sur le plan “européen” (quid des initiatives comme Radioplayer, qui vont complètement dans ce sens ?).
  • Waynote est une application mobile qui délivre des chroniques audios comme des éditos touristiques, selon le contexte de localisation de l’utilisateur. Ce genre de concept aura sûrement beaucoup d’intérêts dans la voiture de demain.
  • Sur le plan de l’adtech, SingleSpot, qui traque les utilisateurs selon leur géolocalisation et permet de mesurer l’impact des publicités en ligne sur le comportement réel (physique) en magasin, confirme d’après de récentes mesures que la publicité ciblée en audio est plus performante qu’un interstitiel display.
    L’audio contextuel dans la voiture connectée a de beaux jours devant lui…

#MusicPodcast

Les plateformes de streaming comme Deezer et Spotify investissent déjà dans le podcasting.
Deezer produit des podcasts en lien avec la musique comme Speakeasy, qui revient à chaque épisode sur la carrière d’un artiste phare sur Deezer. C’était pour cet acteur français un moyen de se démarquer de la concurrence et d’être en avance de phase.

  • Les plateformes deviennent des médias à part entière.
  • Carine Fillot a fait la remarque, à juste titre, qu’en radio les contenus sont souvent conduits par la promotion, ce qui fait que l’apport pour l’auditeur est très pauvre.
    A la radio, il y a un manque d’anecdotes de créativité, de témoignages de démarches artistiques.
  • Les problèmes de droits peuvent être un frein à la création, même si les agrégateurs comme Apple Podcast ne s’en soucient pas (il n’y a pas encore de régulation).
  • Les radios musicales pourraient investir dans des podcasts musicaux sans trop de difficultés, car elles s’acquittent déjà de droits et elles sont expertes en la matière. 
    Cela leur permettraient d’atteindre certaines audiences jusqu’ici inaccessibles, celles délaissant les médias linéaires/traditionnels.
  • Les artistes peuvent aussi créer leurs propres podcasts pour assurer un meilleur engagement de leurs communautés. C’est ce que fait l’artiste Sylvia Hansel.
  • Certes, l’audience se rue de plus en plus vers Youtube principalement. Mais l’audio en podcast est un format à fort potentiel, pas encore assez exploité. De plus, Youtube et podcast ne sont pas incompatibles (notre podcast Des Ondes Vocast en est la preuve !)

#RadioConcert

Les tourneurs sont les organisateurs d’événements musicaux. En échange de l’organisation d’un concert au nom de la radio, celle-ci garantit de l’airplay, c’est à dire des diffusions à l’antenne, de façon considérable de sorte à bien promouvoir un artiste.
En effet, la radio est considérée comme du marketing pour les labels.

  • Des guerres d’exclusivités entre radios et labels mettent malheureusement l’artiste au milieu du chantage.
  • Les radios associatives sont les radios faisant le plus découvrir de nouveaux talents locaux ; certaines sont organisatrices d’événements musicaux, comme Radio Béton à Tours. Serait-ce un modèle économique viable pour ces radios ? “C’est risqué”, selon le directeur de Radio Graph’Hits

Cet édito en audio : podcast “Des Ondes Vocast“

Lien web de l’épisode : https://www.vocast.fr/desondes/s1e3.html

Des Ondes Vocast

Des archives qui ont marqué la bande FM aux discussions autour des futurs possibles du média, le podcast “Des Ondes Vocast” est dédié aux passionnés de radio.

Contact : Twitter @AnthonyGourraud ou contact@vocast.fr